SYNPH - Syndicat National des Praticiens Hospitaliers

Publié le 1688483434000


Dr Pierre RUMEAU
Président

Membre fondateur de l’INPH sous le nom de Syndicat National des Praticiens Hospitaliers de CHU, notre syndicat a anticipé l’évolution des organisations liée aux Groupements Hospitaliers de Territoire. Sous le nom de Syndicat National des Praticiens Hospitaliers il s’attache à défendre les conditions d’exercice de l’ensemble des praticiens de l’hôpital public1.Syndicat transversal, défendant tous les praticiens, sans distinction de spécialité ou profession, nous nous attachons plus particulièrement à la Qualité de Vie au Travail. Avec l’indépendance professionnelle, elles garantissent l’attractivité pour l’exercice et la qualité pour les patients. Nous insistons sur la démocratie locale entre pairs (au niveau du service comme de la CME) et l’autonomie des praticiens dans un contexte de subsidiarité. La liberté d’action du praticien sur le terrain permet seule l’adaptation de l’hôpital public aux besoins de la population d’aujourd’hui.

Notre plateforme des droits

Nos revendications s’appuient sur une déclinaison des droits des praticiens hospitaliers accessibles sur notre site : https://synph.org

  • Ont le droit aux moyens matériels et humains de soigner les patients qui leur sont con­fiés dans des conditions optimales.
  • Ont le droit au respect de la part des confrères, des autres soignants, de l'administration, des politiques et de la population.
  • Ont le droit au temps libre et d'avoir une vie hors de leur profession.
  • Ont droit à une rémunération décente, en adéquation avec leur investissement pour la société et avec les pratiques des pays similaires, respectueuse de leur indépendance professionnelle telle que garantie par la déontologie.
  • Ont le droit à la reconnaissance par l'Université de leurs activités d'enseignement et de recherche, d'être honorés des titres correspondants, indépendamment d'un changement de statut hospitalier ou universitaire.
  • Ont le droit de concourir sur leurs compétences et à égalité à toute fonction qui leur est ouverte sans préjudice de sexe, d'âge, de naissance, de caractéristiques physiques, d'origine sociale ou géographique, d'engagement syndical ou politique.
  • Ont le droit, sans en subir de préjudice, d'appartenir à un syndicat, de le représenter, d’accéder à des moyens de représentation en rapport, de partager les idées et les informations syndicales, de les rendre publiques sans que leur soit opposé un devoir de réserve.

NOS SUJETS ACTUELS

  • La retraite (rachat par l’employeur du temps passé comme externe/étudiant hospitalier, ­ n de carrière en surcote).
  • L’augmentation du salaire de base, rattrapage du milieu de carrière, lutte contre les pressions au départ en milieu et ­ n de carrière.
  • La saine répartition de la décision entre le corps médical et l’administration, promotion du rôle de la CME, consultation des praticiens intéressés pour toute nomination de chef de pôle ou de service.
  • Outils informatiques adaptés, de moyens diagnostiques et thérapeutiques conformes.
  • La prise en compte du temps de travail caché à domicile.
  • La lutte contre les temps partiels subis et le burnout poussant à la demande de réduction de temps de travail ou à la démission.
  • L’accès à l’IESPE pour tous les praticiens exerçant la totalité de leur activité dans le secteur public.
  • La reconnaissance universitaire de la contribution des praticiens à la formation : simplification des démarches pour être payé des cours donnés, titre honori­fique de professeur des universités pour ceux qui ont des titres et travaux le méritant.

LE SYNDICAT AU JOUR LE JOUR

Le syndicat c’est le lobby des « bons soldats » de l’hôpital public. Notre quotidien est la défense des confrères « de base » victimes de harcèlement et de déni de leurs droits. Plus nous serons nombreux, plus nous travaillerons en amont, plus nous pourrons faire évoluer la règlementation pour que des fonctionnements managériaux hors sol ne puissent plus nous empêcher de remplir notre vocation de soigner dans une ambiance sereine avec des conditions matérielles honnêtes et un salaire digne.

L’ÉQUIPE

Dr Pierre RUMEAUPrésident
CHU Toulouse,
Occitanie - Pyrénées-Méditerranée

Dr Michèle AKIERMAN
Secrétaire Générale CH Rambouillet,
Île-de-France

Dr Antoinette GELOT
Trésorière
CH Orléans, Île-de-France

Dr Annie SERFATY
Trésorière Adjointe APHP,
Île-de-France

Dr Ali DADBAN
Administrateur CHU Amiens,
Hauts-de-France

Dr Francesco MADONA
Administrateur CHU Bordeaux,
Nouvelle-Aquitaine

Dr François PREVOTEAU DU CLARY
Administrateur CHU Toulouse,
Occitanie - Pyrénées-Méditerranée

Dr Emmanuelle THORE-DUPONT
Administratrice CHOR St Paul,
La Réunion

Information et adhésions
https://synph.org

Article paru dans la revue « Le magazine de l’Intersyndicat National des Praticiens d’exercice Hospitalier et Hospitalo-Universitaire » / INPH N°26

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1688483434000