Modèle de CV pour postuler en tant que Psychiatre

Modèle de CV pour postuler en tant que Psychiatre (à télécharger)

Le Psychiatre est un médecin spécialiste des souffrances psychiques, des troubles du comportement, de l’anxiété, des dépendances et des problèmes relationnels.

Comme tout médecin, le Psychiatre a pour premier objectif d’établir un diagnostic, puis de préconiser un traitement et des actes de prévention adaptés à l’âge des patients : enfants, ados, adultes, personnes âgées (dans les premiers et dernier cas, les techniques sont du ressort de la pédopsychiatrie et de la psychogériatrie).

Le Psychiatre procède toujours par un ou plusieurs entretiens approfondis avec le patient. Après diagnostic, il applique différentes méthodes thérapeutiques non exclusives : administration de médicaments psychotropes (antidépresseurs, anxiolytiques ou neuroleptiques). 

Simultanément à une psychothérapie visant à générer chez le patient un changement via une relation par la parole (thérapies cognitives et comportementales, thérapies de groupe, psychanalyse, méthodes de relaxation…).

En cas de troubles graves (schizophrénie, anorexie, psychose…) qui peuvent mettre en danger le patient ou son entourage, le psychiatre peut préconiser, dans des conditions extrêmement contrôlées, une hospitalisation.

Le Psychiatre peut exercer dans une très grande variété de structures : secteur public, privé, libéral, médico-social, équipes mobiles, activité d’expertise, psychiatrie de secteur, urgence, addictologie, pédopsychiatrie, unités mères/ bébés, périnatalité, parentalité, psychiatrie de la personne âgée, ethnopsychiatrie, SMPR (Service Médico-Psychologique Régional pour les détenus), UHSA (Unités d’hospitalisation Spécialement Aménagées pour les détenus), UMD (Unités pour Malades Difficiles), psycho-oncologie dans les centres de lutte contre le cancer...

Le métier, qui peut être épuisant émotionnellement, exige un bon équilibre personnel et une immense capacité d’écoute.

En certaines circonstances rares, les risques d’agressions physiques de la part de certains patients gravement atteints ne sont pas à exclure.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la fiche métier : Psychiatre. 

Conseils à la rédaction de la Lettre de motivation

Inspirez-vous de notre exemple pour réussir votre CV

Outil Design : https://www.canva.com/fr_fr/cv/ 

Conseils à la rédaction du CV Psychiatre 

Le CV est votre « vitrine » professionnelle, afin de le rendre le plus attractif il existe plusieurs manières de rédiger et de structurer de façon claire et efficace votre CV de Psychiatre.

Tout d’abord, il est important de structurer votre CV de Psychiatre en différentes parties. Ces parties sont les suivantes et devront suivre l’ordre présenté

1. ETAT-CIVIL ET COORDONNEES 

Indiquez :

 Nom

 Prénom

 Age

 Adresse

 Code postale

 Numéro de téléphone

 Adresse E-mail.

Vous pouvez également préciser votre statut, c’est-à-dire si vous êtes salarié, demandeur d’emploi ou encore intérimaire.

2. FONCTION / METIER 

Mentionnez la fonction « Psychiatre » en titre du CV. Cela permettra à l’employeur de distinguer d’emblée pour quel emploi vous postulez.

3. EXPERIENCE(S) PROFESSIONNELLE(S) OU EXPERIENCE EN ENTREPRISE 

Il s’agit de la partie la plus importante de votre CV de Psychiatre. Listez chaque emploi que vous avez exercé. Pour chacune de ces expériences professionnelles ou expériences en entreprises pour les stages, il faut indiquer la date de début et de fin, le métier exercé, le nom de la structure/entreprise et la localisation (Code postal et nom de la ville). 

Il est important de lister vos expériences de la plus récente à la plus ancienne. Afin que l’employeur puisse voir en premier lieu votre dernier emploi effectué.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également préciser les principales missions de chaque expérience professionnelle. Cela permet au recruteur d’avoir une première vision sur ce que vous avez effectué.

4. FORMATION(S), DIPLOME(S) 

Comme pour la partie « Expérience(s) professionnelle(s) ou Expérience en entreprise », listez vos diplômes et vos formations obtenues du plus récent au plus ancien. Indiquez la date, l’intitulé du diplôme ou de la formation et le nom de l’établissement de formation. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez également préciser les matières principales de chaque diplôme ou formation. Cela permet au recruteur d’avoir une première vision sur ce que vous avez étudié.

5. COMPETENCES ET LANGUES 

Indiquez vos compétences le plus importantes liées à votre métier de Psychiatre et vos compétences plus générales.

Précisez si vous maîtriser des langues étrangères et votre niveau entre parenthèse.

6. CENTRE(S) D’INTERET(S) / LOISIR(S) 

Cette partie peut servir à l’employeur lors de l’entretien afin de vous questionner et lui permet d’effectuer une première analyse de votre personnalité. Indiquer vos centres d’intérêts, vos loisirs, vos sports pratiquez, vos activités bénévoles et/ou associatives.

7. INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES 

Indiquez si vous posséder un permis de conduire, un véhicule ou toute autre information qui pourrait être utile à l’employeur.

De plus, il est important d’adresser son CV Psychiatre à la bonne personne et de l’adapter à l’offre d’emploi, en y ajoutant votre métier en titre, comme nous l’avons vu précédemment. Mais aussi en ciblant ses expériences professionnelles, ses formations, et ses compétences afin qu’elles soient le plus en adéquation avec le poste recherché. C’est pourquoi, le CV Psychiatre ne doit contenir principalement que des expériences professionnelles et des formations en lien avec le métier de Psychiatre et utile pour ce poste. Nous vous conseillons de vous servir de l’annonce d’emploi (si celle-ci est présente) et de vous en servir comme fil conducteur, notamment concernant la partie « Compétences ».

Puis, le CV Psychiatre doit tenir sur une seule page, voire deux maximums. Si ce n’est pas le cas, nous vous conseillons de retirer les expériences professionnelles et les diplômes les plus anciens, du type Stages et Brevet des collèges pour les personnes ayant déjà de l’expérience, afin de prioriser les informations les plus importantes et utiles pour le poste.

Dans le cas où vous avez rencontré des périodes d’inactivité (chômage, reconversion, arrêts de travail, maladie, maternité etc…) précisez le, un CV ne doit pas contenir de « vide ». 

Le CV Psychiatre doit être sobre mais précis et représentatif. Vous pouvez y ajouter de la couleur, cependant nous vous conseillons de vous limiter à une seule couleur voir deux maximums dans la même teinte. De plus, gardez toujours la même police et la même taille de caractère. Justifiez le texte et mettez en gras et/ou en italique les titres de votre CV. 

Cela permet une lecture plus agréable pour l’employeur.

Vous pouvez également y insérer une photo, bien que cela ne soit pas obligatoire. Si vous le souhaitez, nous vous conseillons de joindre une photo récente, professionnelle et de qualité.

Enfin, si vous êtes à la recherche d’un stage ou de votre premier emploi et par conséquent vous ne possédez pas une multitude d’expériences professionnelles ou d’expériences en entreprises, voire pas du tout. Nous vous conseillons d’adapter d’avantage votre CV Psychiatre au poste ou à l’annonce du poste. Vous pouvez le personnaliser en y indiquant en dessous du titre un mini-texte d’explication sur vos motivations, précisez que vous êtes passionné par le secteur de la santé et du soin etc…

Puis, mettez en avant vos stages effectués dans la partie « Expériences en entreprises », listez vos missions principales et les compétences validées durant chacune des expériences. Vous pouvez également ajouter vos diverses expériences saisonnières, à condition que les compétences que vous ayez validées soient des compétences transposables au métier de Psychiatre. C’est-à-dire des compétences acquises étant valorisées également dans le métier de Psychiatre.

De même pour la partie « formations et diplômes », ajoutez vos matières principales ainsi que votre sujet de mémoire et/ou vos travaux en groupe, utiles au poste.

Nous vous conseillons également de mettre en avant la partie « Centre(s) d’intérêt(s) et loisir(s) ». Le but étant de montrer au recruteur en quoi certaines activités, certains voyages ou certains sports vous ont permis d’acquérir des compétences utiles dans le monde du travail, plus précisément dans le monde de la santé. Par exemple : Gestion du stress, aide à la personne, travail en équipe etc…

L’important dans ces cas particuliers, n’est pas le nombre d’expériences professionnelles ou de formations mais ce que vous avez acquis.

Consultez notre lettre de motivation Psychiatre

Nos offres d'emplois Psychiatre