Union nationale des internes et jeunes radiologues” / Unir n°38 : hotcase radeos

Publié le 16 May 2022 à 11:32

Un homme de 61 ans, consulte au service des urgences devant l’apparition soudaine d’un oedème unilatéral de la jambe gauche. Son antécédent principal est d’avoir été opéré trois semaines auparavant d’une prostatectomie radicale robot assistée avec curage ilio-obturateur pour un adénocarcinome prostatique à risque intermédiaire, pT2aN0M0.

Cliniquement, il présente un oedème unilatéral non inflammatoire indolore de l’ensemble du membre inférieur gauche jusqu’à la racine de cuisse. Les cicatrices sont propres et il n’existe pas de syndrome inflammatoire biologique.

Un echo-doppler veineux permet de diagnostiquer une thrombose iliaque externe gauche extensive. Une anticoagulation efficace est débutée puis un scanner abdominopelvien est réalisé pour explorer l’étiologie de la thrombose (fig 1).


Figure 1

Figure 1 : Coupe TDM axiale au temps artériel après injection. Vous posez le diagnostic de :

A. Abcès pelvien
B. Adénopathie nécrotique
C. Fistule artério-veineuse post-traumatique thrombosée
D. Lymphocèle compliquée
E. Textilome

Les examens suivants sont ensuite réalisés (Figures 2, 3 et 4)


Figure 2

 
Figure 3

 
Figure 4

Question 2 : Au vu de ces images, quelle prise en charge avez-vous réalisé ?
A. Marsupialisation
B. Phlébographie diagnostique et recanalisation veineuse
C. Opacification par abord direct de la cavité puis drainage sous contrôle scanner
D. Lymphographie et sclérothérapie percutanée
E. Lymphographie et drainage percutané

Article paru dans la revue “Union Nationale des Internes et Jeunes Radiologues” / UNIR N°38

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652693541000