La stigmatisation des internes en Psychiatrie : l’Interne en Psychiatrie

Publié le 18 May 2022 à 02:05
#chirurgien
#Psychiatre

Matériel et Méthodes
Une enquête descriptive observationnelle transversale réalisée par auto-questionnaire anonyme a été conduite par l’AFFEP auprès des internes inscrits aux DES de psychiatrie, de neurologie, d’anesthésie-réanimation, de chirurgie orthopédique, de pédiatrie ou de médecine générale, entre juin et juillet 2013. L’analyse des données a été réalisée avec le logiciel MODALISA.
Les objectifs sont : (1) comparer les données sociodémographiques, le profil scolaire et universitaire et les données sociales des internes de psychiatrie avec celles des internes issus des autres spécialités ; (2) mettre en évidence les préjugés émis sur l’interne en psychiatrie par ses confrères et objectiver qu’ils sont faux ; (3) décrire l’identité professionnelle des internes français de psychiatrie

Représentations de l’interne de psychiatrie par ses confrères

Histoire de vie

Aucune différence statistique significative n’est observée concernant les ATCD personnels psychiatriques (12,6 % psy vs 9,3 % non psy, p=0,074). Les internes de psychiatrie déclarent significativement plus d’ATCD familiaux psychiatriques que leurs confrères (17,8 % vs 12 %, p=0,001).

Identité professionnelle de l’interne en psychiatrie

Plus de 95 % des internes de psychiatrie déclarent être satisfaits d’être interne dans cette spécialité. Plus de 75 % d’entre eux trouvent de très nombreux bénéfices à la formation du métier de psychiatre.

92 % se considèrent comme médecin avant tout.
90 % considèrent le DSM/CIM comme utile et/ou indispensable.
99 % considèrent la prescription de psychotropes utile et/ou indispensable.
96,5 % se sentent concernés par la dimension sociale du métier.
95 % se sentent concernés par la pratique psychothérapique, 78 % souhaitent l’exercer eux-mêmes.

Références
- Katschnig H. Are psychiatrists an endangered species ? Observations on internal and external challenges to the profession. World Psychiatry 2010; 9:21-28
- Persaud R. Psychiatrists suffer from stigma too. Psychiatr Bull 2000; 24:284-5
- Sartorius and al. WPA guidance on how to combat stigmatization of psychiatry and psychiatrists. World Psychiatry 2010; 9:133-141
- Tamaskar P., McGinnis R. Declining student interest in psychiatry. JAMA 2002; 287:1859

SEBBANE D.
Ex-Présidente de l’AFFEP (Association Française Fédérative des Etudiants en Psychiatrie),
Pôle de Psychiatrie, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille

ROBERT S.
Service de Psychiatrie Adulte,
G19, EPSM Lille Métropole
Article paru dans la revue “Association Française Fédérative des Etudiants en Psychiatrie” / AFFEP n°16

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652832300000