Logo du offre.groupe

Emploi Service de Santé des Armées - Devenez Médecin Militaire : PSYCHIATRE (H/F) en CDD

Profession
Psychiatre
Salaire
Entre 4000 et 6000€/mois
Contrats
CDD
Horaires
Temps plein
Département/Région
Rhône / Auvergne-Rhône-Alpes

Publié par M. SERVICE SANTE DES ARMEES - Service de Santé des Armées - Devenez Médecin Militaire le 1673772928

Image en-tête
PSYCHIATRE (H/F)

 

LE SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES RECRUTE PSYCHIATRE H/F

Le Service de santé des armées recherche un psychiatre H/F pour exercer au sein de l'Hôpital d'instruction des armées (HIA) Desgenettes situé à Lyon (69).

 

MISSIONS

- Prendre en charge des patients militaires ou anciens militaires relevant de pathologies psychiatriques en soins libres ambulatoires (consultations externes, hôpital de jour) ;

- Réaliser des consultations psychiatriques d'expertise (aptitude au service, décisions  médico-militaires de mise en CLDM, renouvellement ou réforme...) ;

- Participer aux actions de formation du service de psychiatrie ;

- Intervenir en cas de situation sanitaire exceptionnelle sur le territoire national ou en cas d'évènement grave dans les unités militaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes ;


PROFIL
- Docteur en médecine
- DES de psychiatrie générale

STATUT
- Poste sous statut militaire (9 semaines de congés par an)
- Officier commissionné (CDD initial de 3 ans, renouvelable jusqu'à une durée maximale de 17 ans)
- Officier sous contrat (CDD initial de 3 ans jusqu'à une durée maximale de 20 ans, possibilité d'obtenir un CDI)

COMPÉTENCES
- Intérêt pour le milieu militaire et la prise en charge des troubles psycho-traumatiques
- Qualités relationnelles
- Aptitude au travail en équipe
- Rigueur, sens de l'organisation et des responsabilités
- Participation à la démarche qualité
- Possibilité de participer à des opérations extérieures (OPEX) sur volontariat.

 

+d'infos
L'HIA Desgenettes est situé dans le 3ème arrondissement à Lyon (69).
L'établissement est actuellement en cours de restructuration pour tendre vers un projet d'antenne hospitalière à l'horizon fin 2023. Un module de psychiatrie y sera intégré (soins ambulatoires exclusivement, sans astreintes de nuit ni de week-end).
La prise en charge des patients est répartie entre les consultations externes et l'hospitalisation de jour limitée à 15 places par jour.
L'ensemble des prises en charge sont réalisées au profit des ressortissants du ministère des armées, ainsi que des anciens militaires présentant des pathologies reconnues en lien avec le service.


CONTACTS ET CANDIDATURES :
Bureau Recrutement
[email protected]