SNIFMK - Syndicat National des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie

Provence-Alpes-Côte d'Azur - public - 11 - Kinésithérapeute

Créé le 1345642975 à 1345642975 PAR M. RPS administrateur

SNIFMK - Syndicat National des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie

Le SNIFMK est le Syndicat National des Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie.

 

SNIFMK

SYNDICAT NATIONAL DES INSTITUTS DE FORMATION EN MASSO-KINÉSITHÉRAPIE

Un nouveau bureau pour le SNIFMK

Le syndicat national des directeurs d'IFMK (SNIFMK) vient d'élire son nouveau bureau:

• Président: Pascal Gouilly

• Vice-président: Frédéric Rouvière

• Trésorier: Hervé Quinart

• Trésorier adjoint: Bruno Leleu

• Secrétaire général: Valérie Lozano 

• Secrétaire adjoint: Maxime Caffray

Le syndicat national des instituts de formation en masso-kinésithérapie a pour mission de représenter les directeurs (masseur-kinésithérapeutes) des instituts de formations préparant les étudiants au diplôme de masseur-kinésithérapeutes.

Le syndicat a pour objectif de soutenir toutes les actions concertées au bénéfice de la formation des futurs masseurs-kinésithérapeutes et au développement de cette profession.

Il est l’interlocuteur privilégié des ministères de la santé, de l’enseignement supérieur et de la recherche, des A.R.S. (Agences Régionales de Santé) sur toutes les questions concernant la formation.

Il participe également aux réflexions et décisions prises en matières de gouvernance des instituts d’admission et de vie étudiante.

Il est l’interlocuteur privilégié en matière d’universitarisation et d’ingénierie de formation.

Il est présidé par Monsieur Pascal GOUILLY, directeur de l’IFMK de Nancy.

Rôles et missions

La pratique de la masso-kinésithérapie comporte la promotion de la santé, la prévention, le
diagnostic kinésithérapique et le traitement  des troubles du mouvement ou de la motricité de la
personne ainsi que des déficiences ou des altérations des capacités fonctionnelles.
Dans l’exercice de son art, seul le masseur-kinésithérapeute est habilité à utiliser les savoirs disci-
plinaires et les savoir-faire associés d’éducation et de rééducation en masso-kinésithérapie qu’il
estime les plus adaptés à la situation et à la personne, dans le respect des dispositions du code de
déontologie.
Dans le cadre des pathologies héréditaires, congénitales ou acquises, stabilisées ou évolutives
impliquant une altération des capacités fonctionnelles, le masseur-kinésithérapeute met en  œuvre
des moyens manuels, instrumentaux et éducatifs et participe à leur coordination. Il concourt par
ailleurs à la formation initiale, continue et à la recherche.
 
Le masseur-kinésithérapeute a plusieurs rôles :

  • un expert en masso-kinésithérapie ;
  • un praticien ;
  • un formateur ;
  • un communicant ;
  • un éducateur ;
  • un gestionnaire ;
  • un responsable au regard de la déontologie.

   
Son exercice est défini par le code de la santé publique aux articles  L. 4321-1 à L. 4321-22 et
   
R. 4321-1 à R. 4321-145.

Le syndicat s’est doté d’une revue afin de publier les articles réalisés par ses membres concernant tous les sujets autour de la formation de la pédagogie, de la gouvernance et de l’évolution de la profession des masseurs-kinésithérapeutes à partir de leurs formations.

http://www.snifmk.com/

http://snifmk.com/index.php/publications/

file:///Users/NATH/Downloads/Institulien%20N%C2%B08%20Nov%202016.pdf