SIST Corse du Sud à Ajaccio

Ets' privés Corse-du-Sud (2a)
Présentation Emploi Actualités Images Membres (4) Vidéos
À propos

(SIST) Service Interentreprises de Santé au Travail de Corse-du-Sud 

BP 914 - ROUTE D'ALATA - IMMEUBLE PADULES A2 - 20700 AJACCIO CEDEX 9 - 
TEL. 04 95 10 62 70 - FAX 04 95 22 69 07
CENTRE ANNEXE : RES. U CENTRU - ROUTE DE BASTIA - 20137 PORTO-VECCHIO - TEL. 04 95 70 03 75 - FAX 04 95 70 01 13

 

Le Service Interentreprises de Santé auTravail deCorse-du-Sud, des compétences plurielles et une équipe deprévention à la disposition des entreprises.

5 296 ENTREPRISES ADHERENTES - 40 490 SALARIES

 

Le medecin du travail

Le médecin du travail est le spécialiste de la prévention (10 années de formation en médecine dont 4 ans de spécialité). Il est le conseiller du chef d'entreprise et des salariés. Pour remplir sa mission, le médecin du travail, outre les visites médicales dont la périodicité varie maintenant en fonction des risques encourus et de la fragilité des salariés, intervient en milieu de travail : mise en place des actions de prévention adaptées aux risques identifiés et évalués, réalisation de la fiche d'entreprise, assistance dans l'organisation du travail et l'aménagement des rythmes, étude des ambiances de travail, information sur la toxicité des produits utilisés, maintien des salariés dans l'emploi, participation aux CHSCT, mise en place des campagnes d'éducation sanitaire...Le médecin du travail peut s'appuyer sur les Intervenants en Prévention des Risques Professionnels (IPRP) et les assistants médicaux. Une équipe de spécialistes aux compétences complémentaires et variées est à sa disposition au sein du service. 

9 Médecins du Travail 

 

Les Actions pluridisciplinaires

Les médecins du travail et les IPRP participent à des études collectives par métiers et/ou par risque. C'est grâce à ce fonctionnement que des groupes permanents travaillent sur plusieurs dossiers : les risques psycho- sociaux, l'ergonomie, les risques toxiques, l'évaluation des risques, les risques biologiques.

Cette nouvelle activité collective et complémentaire, qui s'étoffe au fur et à mesure des besoins, permet aussi d'intégrer des études régionales et/ou nationales de qualité en partenariat avec la DIRECCTE, la CARSAT, l'Observatoire Régional de la Santé au Travail, l'ARACT, CRPRP... La démarche progrès en santé et l'évaluation des pratiques professionnelles sont intégrées au quotidien.

 

Intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP)

Le SIST 2A a organisé la pluridisciplinarité pour ses adhérents afin d'intégrer au plus vite les nouvelles spécialités et favoriser le travail en équipe. En relation avec le médecin du travail, les actions des intervenants s'organisent dans le but de mettre en place : - pour le salarié : une protection globale et élargie, ainsi qu'une information et une sensibilisation sur les risques liés au travail, - pour l'employeur : une aide à l'évaluation des risques ainsi que l'apport de connaissances pluridisciplinaires permettant d'optimiser l'analyse des risques et de mieux les prévenir.

Les entreprises peuvent faire appel aux IPRP en fonction de leurs besoins, de leurs attentes ou de leurs interrogations. L'assistance des IPRP se fait en lien avec les médecins du travail. 

2 Intervenants en Prévention des Risques Professionnels

 

Les Assistants  médicaux

 

L'assistant médical est le lien permanent entre l'entreprise et tous les acteurs de la santé au travail du service. En relation avec le service “adhérent”, il accueille et aide les nouvelles entreprises, les conseille dans leurs démarches. Il assure aussi  le secrétariat médical, les convocations, les rendez-vous et les examens médicaux. L'assistant médical est le lien permanent entre les médecins et les entreprises.

 

L'infirmier en santé au travail

 

L'infirmier a notamment pour mission d'assister le médecin du travail dans l'ensemble de ses activités. Il a un rôle d'écoute et de conseil, assure les tâches de gestion et d'accueil, et participe à différentes actions, notamment en matière de prévention, d'éducation de santé, de formation ou d'encadrement. Il pratique un entretien infirmier (Art. R-4623-31) sous protocole médical (art. R-4623-14) qui donne lieu à la délivrance d'une attestation de suivi infirmier, et ne comporte aucune mention relative à l'aptitude.

 

10 Assistants et Assistantes Médicales + 1 Infirmière S

 

Suggestions de groupes