Radiopole Artois

public - 3 - Professions administratives

Créé le 1413793892 à 1413793892 PAR Mme. zabczinski beatrice

Radiopole Artois

 

 

2 Rue Chanzy

62029 Arras BP 495

Tel: 03.21.21.03.05

Fax: 03.21.71.46.50

 

 

Implantée à ARRAS (62000), au 2 Rue Chanzy, l'entreprise SCI RADIOPOLE ARTOIS est active depuis 6 ans. Cette société civile immobilière a vu le jour le 10 juin 2008, immatriculée à Arras, sous l'enregistrement 504 485 814, cette société est spécialisée dans le secteurd'activité de la location de terrains et d'autres biens immobiliers. Actuellement, le capital social de l'entreprise SCI RADIOPOLE ARTOIS est de 300 000,00 euros.

 

-Le Cabinet de Radiologie de la rue Chanzy a été créé en 1930 par le Médecin généraliste Dr GRARDEL sous l'appellation de Clinique électro radiologique implantée 2 rue Chanzy à Arras. Son évolution au fil des ans et l'association consécutive de plusieurs Médecins lui vaut depuis 1970 l'appellation de Société Civile Professionnelle (SCP) avec une répartition sur différents sites tout en gardant le siège social sur le lieu de son implantation d'origine.

-En 1975, un second cabinet de Radiologie et d'Echographie a été implanté 8 rue Roger Salengro à Arras. Celui-ci a été transféré début 2011 dans l'Espace Artois Santé.

-Le Scanner Artois a été crée en 1989 sur le site de la Clinique Sainte Catherine. Il a été transféré depuis janvier 2011 au parc des Bonnettes, à l'Espace Artois Santé.

-L'IRM Artois a implanté sa première machine début 2011 à l'Espace Artois Santé.

-Le Centre de médecine nucléaire a été créé en 1989. Le bâtiment a été à l'époque construit sur le site de la clinique Sainte Catherine). Il est transféré depuis janvier 2011 au sein de l'Espace Artois Santé. Outre les gamma Caméras, le centre abrite le centre TEP Jean Perrin.

-Le Centre Marie Curie a été créé en 1971. Il est transféré depuis janvier 2011 au parc des Bonnettes, à côté de l'hôpital privé et de L'Espace Artois Santé.

-Le Centre Pierre Curie a été construit en 2001 sur le site hospitalier de Beuvry - Béthune et de la Clinique Ambroise Paré.

-Le GIE GIMA IRM a été créé en 2002 par le Centre Hospitalier d'Arras et la SAS ARTHEMIS (représenté par le Dr MERCIER). L'IRM est exploitée, à parts égales, entre le Centre Hospitalier d'Arras et la SAS ARTHEMIS sous une forme juridique appelé GIE « Groupe d'Intérêt Economique ».

 

Notre équipement en radiothérapie est composé des 4 machines matchées entre elles (de marque ELEKTA) ce qui signifie que le patient peut passer d’une machine à l’autre pour n’importe quelle technique (VMAT, IMRT). L’avantage majeur d’un tel équipement est qu’il diminue le risque qu’un patient manque une séance de traitement à cause d’un arrêt machine (panne,…)

Ces nouveaux équipements de radiothérapie permettent d'administrer le traitement avec une plus grande précision de positionnement 2D, 3D, 4D et dans un temps plus court pour améliorer le confort du patient.

L’équipement d’un imageur intégré (= Cone Beam CT) installé sur l’un des deux accélérateurs dans chaque centre permet aux patients de bénéficier de la précision et de l'efficacité de la Radiothérapie Guidée par des Images (IGRT). Cette technologie vérifie avant chaque séance de traitement la zone à traiter calculée avec la zone traitée en réel, donc une précision 3D.

La méthode VMAT (Volumetric Modulated Arc Therapy) utilise une radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité (RCMI), afin d’améliorer la distribution de la dose d’irradiation au volume cible tumoral de forme complexe et en diminuant la dose d’irradiation aux tissus sains de voisinage (par exemple : moelle, larynx, poumon,…).

La dose est délivrée en faisceaux de rayons simples ou multiples balayant en arc(s) ininterrompu(s) autour du patient, afin de réduire de manière significative les temps de traitement. Cette technique permet de diminuer la toxicité aigue et tardive afin d’optimiser la qualité de vie.

L’utilisation de l’imagerie couplée au traitement permet notamment une radiothérapie adaptative c'est-à-dire que le traitement est adapté à l’évolution du patient au cours de sa prise en charge. S’il y a un changement morphologique (perte de poids,…), le patient repasse un scanner et la dosimétrie est refaite = radiothérapie adaptative.

Tous les patients atteints d’un cancer ORL, pulmonaire, gynécologique, prostatique ou rectal sont traités au Centre Pierre Curie par modulation d’intensité à fin de réduire la toxicité radique en diminuant la dose administrée sur les tissus sains.

De plus, le système Elekta XVI Symmetry™ permet également d’obtenir une imagerie 4D en direct du mouvement de l’organe avant le traitement. Cette imagerie 4D, sans nécessiter de mettre en place des marqueurs, permet une précision ultime dans le traitement des cancers avec mobilité importante tels que les cancers bronchiques, mammaires, hépatiques.


Enfin, grâce au 4D et à la précision que cette technique apporte, nous pouvons réaliser des "traitements hypofractionnés" qui consistent à délivrer des doses d'irradiation plus élevées, focalisées sur la tumeur en réduisant les doses sur les organes voisins et ainsi de diminuer les effets secondaires aigus et tardifs.

 

 

 

Lien vers le site internet du Radiopole Artois à Arras, Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais.

 

Lien vers les offres d’emploi reseauprosante.fr du Radiopole Artois à Arras, Pas-de-Calais, Nord-Pas-de-Calais.