Chargement ...

Conseil Général de Mayotte

Suivre
Mayotte (976) -
Public -
8
- Institutions
Créé le
Lundi 30 Avril 2012 à 10:32
PAR

Présentation Conseil Général de Mayotte

 
Bienvenue sur le réseau social professionnel reseauprosante.fr du Conseil Général de Mayotte
Rejoindre le réseau social professionnel reseauprosante.fr du Conseil Général de Mayotte.



DÉPARTEMENT DE MAYOTTE

Direction Générale Adjointe Chargée de la Solidarité et du Développement Social

Direction de la Santé et de la Protection Maternelle et Infantile 

Mayotte, île Française depuis 1841 est devenue le 101ième département Français en 2011 suite à la consultation du 29 mars 2009.

L’île de Mayotte se situe à l’entrée nord-est du Canal de Mozambique, à 45 minutes de Madagascar et des Seychelles. C’est l’une des 4 îles qui composent l’archipel des Comores.

Terre de brassage ethnique et de rencontres de civilisations à travers les siècles, elle est constituée en une entité politique distincte depuis le IX ème siècle après Jésus-Christ. Le 26 avril 1841, le dernier sultan de l’île Andriantsoly (roi déchu du Boeny sur la côte ouest de Madagascar) cède ses droits à Louis-Philippe d’Orléans alors roi des Français. Avant Nice et la Savoie, Mayotte devint ainsi l’unique possession française non acquise par la force ! Elle est rattachée pendant quelques temps  à la colonie de La Réunion et administrée par des gouverneurs militaires, avant de devenir une colonie propre.

Arrive l’autonomie interne et le transfert de la capitale des Comores sur Moroni en 1958. La volonté de Mayotte à se distinguer des 3 autres îles se fait jour de plus en plus fort, avec un désir de départementalisation. Et, au référendum d’autodétermination des Comores en 1974, les Mahorais refusent l’indépendance et se prononcent massivement en faveur du maintien dans la France.

En vingt ans, prenant pour modèle l’île Bourbon et les Antilles, Mayotte devient une « Ile sucrière », forte d’une trentaine de plantations et d’une dizaine d’usines. Mais les résultats escomptés ne sont pas là : concurrence des Antilles et de la betterave, maladie de la canne à sucre, chute des cours du sucre et un cyclone en 1898 sonnent le glas de cette tentative. Les cannes à sucre sont remplacées par d’autres cultures comme l’Ylang-Ylang ou la vanille, qui perdurent encore aujourd’hui. En 2011, elle deviendra le 101e département Français, le 5e d’Outre-Mer.

 

Démographie

De 1967 à 2002, la population de Mayotte a été multipliée par 5, pour atteindre 160 265 habitants en 2002. La densité moyenne sur l’archipel s’élève à 428 habitants au km².

Cette population est de plus en plus concentrée autour d’un pôle urbain: Mamoudzou, chef lieu de l’île, absorbe plus de 45 000 habitants, soit 28 % de la population totale.

La natalité élevée et l’immigration en provenance des îles voisines sont à l’origine de cette croissance démographique. 

Même si l’on assiste à une baisse de la natalité, celle-ci reste encore forte, avec un indice synthétique de fécondité de 4,5 enfants par femme (2 enfants par femme en Métropole). 

La population mahoraise est jeune : les moins de 20 ans représentent 53 % de la population totale, pourcentage le plus élevé de tous les territoires français.



 

Les services de santé du Conseil Général

La DSPMI  regroupe quatre services :

La Protection Maternelle et Infantile (PMI) à laquelle sont rattachés les centres d’éducation et de planification familiale (CEPF),

Le service « Actions de santé » (ADS),

Le service d’éducation pour la santé (SEPS),

Le service de conseil et d’orientation familiale (COFAMIL).

Missions :

PMI : Il s’agit d’un service de médecine préventive en direction des femmes en âge de procréer et des enfants de moins de 6 ans.

Concernant les femmes, le service assure :

Le suivi des femmes enceintes (sauf en cas de grossesse pathologique)

Les consultations de contraception

Les consultations d’IVG (Interruption Volontaire de Grossesse)

Les consultations prénuptiales

L’accompagnement, y compris à domicile, des femmes précarisées

 

Concernant les enfants de moins de 6 ans, la PMI accomplit un suivi médical en insistant sur :

L’éducation pour la santé en direction des parents

La prévention notamment par la vaccination

Les examens systématiques notamment les examens obligatoires à 9 mois, 24 mois, 2 ans et 4 ans à l’école maternelle

L’accompagnement plus approfondi, y compris à domicile, des enfants en situation de vulnérabilité

 

La PMI accompagne les porteurs de projet de structures d’accueil d’enfants de moins de 6 ans. Elle contrôle les structures existantes et conseille leurs responsables.

 

Autres services : 

Les Actions de Santé : Il a pour missions :

- La lutte contre les infections sexuellement transmissibles et le Sida (IST / SIDA) dans ses aspects d’éducation, de prévention (notamment distribution de préservatifs) et de dépistage dont le dépistage anonyme de l’infection par le virus du Sida.

- La lutte contre la tuberculose par l’information du public, la vaccination et le dépistage, notamment le dépistage autour des cas.

- Les visites à domicile des personnes âgées et des personnes handicapées pour l’évaluation de leur niveau de dépendance en vue de leur éventuel octroi d’une allocation de tierce personne.

 

L’aide sociale à l’enfance (ASE)

Depuis les lois de décentralisation, les missions de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) relèvent de la compétence du président du conseil général. Elles sont définies dans le Code de l’action sociale et des familles :

 

L’Aide Sociale à l’Enfance est un service non personnalisé. Il ne possède pas de personnalité juridique propre et représente le Président du Conseil Général, exécutif de la Collectivité et personne morale.  

Les missions de l’ASE :

- mission générale : Apporter un soutien matériel, éducatif et psychologique aux mineurs, à leur famille, aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de vingt et un ans confrontés à des difficultés sociales susceptibles de compromettre gravement leur équilibre ;

- mission de prévention collective : Organiser, dans les lieux où se manifestent des risques d'inadaptation sociale, des actions collectives visant à prévenir la marginalisation et à faciliter l'insertion ou la promotion sociale des jeunes et des familles ;

- mission de protection : Mener en urgence des actions de protection en faveur des mineurs ;

- mission d’éducation et d’entretien : Pourvoir à l'ensemble des besoins des mineurs confiés au service et veiller à leur orientation, en collaboration avec leur famille ou leur représentant légal ;

- mission de prévention des mauvais traitements : Mener, notamment à l'occasion de l'ensemble de ces interventions, des actions de prévention des mauvais traitements à l'égard des mineurs et, sans préjudice des compétences de l'autorité judiciaire, organiser le recueil des informations relatives aux mineurs maltraités et participer à la protection de ceux-ci.

 

       Le service, le cas échéant, contrôle les personnes physiques ou morales à qui il a confié des mineurs, en vue de s'assurer des conditions matérielles et morales de leur placement

 





 

 

Site internet du Conseil Général de Mayotte.

 

Lien vers les offres d’emploi reseauprosante.fr du Conseil Général de Mayotte.

 

Conseil Général de Mayotte
2 rue de l’hopital
Boite postale : 101
97600 Mamoudzou
Téléphone :  02.69.64.92.28

VOIR LES 2 OFFRES DE CE RECRUTEUR

Fédération Hospitalière de France
Fédération des Etablissements Hospitaliers & d'Aide à la Personne
resah idf
What's Up Doc, partenaire de Réseau Pro Santé
Vidal.fr - La base de données en ligne des prescripteurs libéraux