Témoignage d’un cardiologue libéral installé en région urbaine

Publié le 25 May 2022 à 11:07
#Libéral
#Recrutement
#Cardiologue


TÉMOIGNAGE PRATIQUE

Pourquoi choisir le libéral ?
Travailler dans le secteur libéral n’est pas un choix par défaut. Cela doit être une décision réfléchie car les impacts seront certes professionnels mais aussi personnels et familiaux. On peut choisir le libéral :
• Pour des raisons professionnelles : être son propre patron, être soi-même, la seule limite à ses projets, travailler à son rythme.
• Pour des raisons financières : les revenus sont certes plus importants mais pour un temps de travail souvent plus long...
• Pour des raisons familiales : le fait de pouvoir décider des plages horaires et du nombre de jours travaillés par semaine.

Travailler en libéral permet aussi de poursuivre ses formations (DIU, cardiologie interventionnelle) et de faire de la recherche. Cela m’est difficile de résumer le libéral en quelques lignes mais je vous encourage à faire des remplacements pendant votre internat pour vous faire votre idée. Pour moi, cette expérience a été déterminante et je ne pourrais pas faire marche arrière…

Quand s’installer ?
Quand on se sent prêt à quitter le « cocon » hospitalier… Sérieusement, il n’y a pas de bon moment, mais c’est un choix qu’il faut faire très rapidement après l’obtention de son titre de cardiologue. Le libéral va vous demander beaucoup de temps - du moins au début - pour vous faire connaître des correspondants. C’est l’histoire d’une à deux années - à travers visites des MG, EPU, FMC…). Après, vous aurez tout loisir de développer votre activité et vos projets professionnels.

Où ?
Aujourd’hui, il est très difficile d’imaginer s’installer tout seul. Le fait de travailler à plusieurs permet de demander conseils, de partager nos savoir-faire et de réaliser de plus grands projets professionnels…

Avec qui ?
Clinique privée ou cabinet libéral, le plus important est d’être « proche » d’un plateau technique qui vous permettra de ne pas vous limiter dans vos explorations invasives du fait d’un isolement géographique.

Dans un prochain numéro : Témoignage d’un cardiologue libéral installé à la campagne permettant d’aborder le problème d’actualité de la désertification médicale en France !

Par Thomas LEVASSEUR
Interne de Reims

Article paru dans la revue “ Collèges des Cardiologues en Formation” / CCF n°01

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1653469660000