Solution Hotcase Radeos

Publié le 06 Mar 2023 à 16:01
#Radiologue et imagerie médicale
#Manipulateur radio médicale
#Radiopharmacien et radiobiologiste

 

Devant une extravasation de produit de contraste iodé dès le temps artériel, majorée au temps portal, issu de la paroi abdominale antérieure droite directement dans la cavité péritonéale, le diagnostic de saignement actif sur lésion de l’artère épigastrique inférieure droite est posé.

Après discussion avec l’équipe d’hépato-gastro-entérologie, un traitement endovasculaire est réalisé par embolisation sélective.

Après ponction de l’artère fémorale commune gauche, un cathétérisme en cross over de l’artère iliaque externe avec une sonde de type cobra 4F permet de réaliser une première angiographie, confirmant le saignement issu d’une branche distale et latérale de l’artère épigastrique inférieure droite (Fig. 2a). Cela est confirmé par une seconde artériographie après microcathéterisme distal (2.0F) de l’artère épigastrique inferieure proximale (Fig. 2b). Il est décidé de réaliser un traitement par embolisation à la colle biologique à partir de la branche de division latérale de l’artère épigastrique inférieure. Une solution de 1mL de Glubran 2 et de 3mL de Lipiodol Ultra Fluide à permis de traiter l’artère porteuse de part et d’autre de la fuite (technique du sandwich) (Fig. 2c). Le contrôle final avec la sonde d’approche en place dans l’ostium confirme l’occlusion distale de la branche latérale et la préservation des autres branches de l’artère épigastrique inférieure (Fig. 2d).

 


Dr Alexandre Malakhia
CHU Besançon

 
Dr Sébastien Aubry
Cimrad, Besançon

Article paru dans la revue “Union Nationale des Internes et Jeunes Radiologues ”/RADIO ACTIF N° 47

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1678114912000