S’informer pour se former : Formation robot à limoges, expérience

Publié le 1652746624000


Depuis quelques années, le CHU de Limoges en partenariat avec l’AGOF propose une formation d’une journée à la robotique aux internes de fin d’internat intéressés. Chaque session accueille 3 internes de GO, qui auront l’opportunité de manier le robot DaVinci, non sans avoir reçu au préalable, quelques bases de manipulation.

Nous sommes ainsi arrivées sous une pluie diluvienne, il faut dire que l’air est « humide » à Limoges nous dira-t-on plus tard.

Nous avons couru jusqu’au CHU, et nous nous sommes égarés dans le labyrinthe hospitalier.

Dorothée était ma compagne de formation. Interne à Brest en 9e semestre, elle attendait beaucoup de cette journée robotique, et elle n’allait pas être déçue !

Tristan Gauthier, le principal organisateur de cet échange, est venu nous récupérer, alors que nos chaussures mouillées dessinaient des arabesques d’eau dans le secrétariat.

Nous avons étudié les dossiers des patientes opérées le lendemain. Une hystérectomie totale après GS et curage pelviens, et une myomectomie mignonne de 6cm (pas si mignonne que ça sur l’IRM mais bon…).

Puis après quelques exercices de training sur Mr DaVinci Si, quelque chose de bien plus important nous attendait : rencontrer l’équipe ! Et comme à Limoges, on fait les choses en grand, c’est une généreuse tablée qui nous attendait, avec son lot de terroir dans les assiettes.

Le lendemain, l’excitation était palpable lorsque nous sommes descendues au bloc opératoire. L’agitation battait son plein, mais sans éparpillement. L’installation fut rapide est efficace.

Je ne saurais pas vous décrire cet instant chirurgical magique, où le Pr Gauthier nous a chacune accompagnée dans la réalisation des temps opératoires. Nous guidant avec des curseurs, ou reprenant les commandes au moment souhaité, il a réussi à nous laisser manier le robot médical jusqu’au bout.

Il y avait presque comme quelque chose de « trop » facile... Comme si depuis tout ce temps, je mangeais avec la fourchette à l’envers ! Les gestes sont fluides, ergonomiques, fin comme la porcelaine régionale.

J’avais l’impression d’être une gosse de trois ans… bon qui connaît son anatomie quand même… mais remplie d’émerveillement.

Je remercie sincèrement toute l’équipe qui nous a accueillies ce jour-là. Merci pour votre patience et votre gentillesse. Cette journée robotique restera l’un de mes plus beaux souvenirs d’internat !


Florie PIROT
Paris
Article paru dans la revue “Association des Gynécologues Obstétriciens en Formation” / AGOF n°15

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652746624000