Retour sur … la 10ème édition du Congrès National de l’AJP : paris 2013

Publié le 09 May 2022 à 12:31
#Congrès
#Pédiatre


Le congrès le jour : pédiatrie parisienne à l’honneur !
Le samedi 6 avril, les congressistes ont été accueillis sur le site du Golf Hôtel de Bussy Saint- Georges autour d’un buffet, et ont eu le temps de se détendre avant le début des présentations, le samedi après-midi. Nous avons eu la chance d’avoir pu réunir des orateurs de prestige pour nous parler de médecine interne de l’enfant : Brigitte Bader-Meunier, Nathalie Costedoat, toutes deux internistes, Jean Donadieu, immuno-hématologue, et Emmanuelle Bourrat, dermatologue, nous ont parlé des arthrites de l’enfant, du lupus néonatal, de l’histiocytose langerhansienne et pour finir, un petit quizz dermato orienté sur ces pathologies qui donnent des signes cutanés bizarres, et devant lesquels on peine à faire un diagnostic. Un gastroentérologue pédiatre, et avec le soutien de Nestlé, Alexis Mosca nous a permis de comprendre le développement de l’allergie alimentaire chez le tout petit, et Jean-Ralph Zahar, infectiologue et hygiéniste à l’hôpital Necker, nous a fait trembler en nous montrant la montée exponentielle des BMR dans nos hôpitaux. Nous avons ensuite laissé la parole à nos courageuses co-internes qui sont venues nous présenter leur travail de thèse : Anna sur l’approche palliative en pédiatrie à la Réunion, Raphaëlle sur l’hypogonadisme hypogonadotrope, et Audrey sur les différences de prise en charge de la gastro-entérite aiguë chez l’enfant. Raphaëlle a été récompensée par le prix de la meilleure présentation.

Pour marquer la fin des sessions de congrès de la journée, Matthieu Bendavid, webmaster et viceprésident de l’AJP, nous a fait la surprise d’organiser un petit quizz ludique sur la pédiatrie parisienne, avant de lancer les festivités pour la soirée.

Le congrès la nuit :
Disney, musique et champagne !

C’est après cette après-midi riche en connaissances que l’ensemble des invités s’est dirigé vers un dîner riche en goût et surtout en culture Disney ! En effet, entre chaque plat, les congressistes devaient par l’intermédiaire de quizz, de jeux musicaux et de mimes mettre leur mémoire, leur voix et leur corps à rude épreuve.

Le ventre bien repu et la tête pleine de magie Disney, le clou de la soirée pouvait enfin être découvert. A peine le temps de savourer une coupe de champagne, que déjà tous se jetaient sur la piste de danse pour notre groupe de musiciensmédecins, les WHERIZ, qui ont interprété tubes et génériques de notre enfance. Sans pouvoir souffler, c’est Damien, le DJ, qui nous a emmené jusqu’aux heures les plus folles de la nuit.

Le dimanche, on parle de notre Avenir
Le dimanche 7 avril, après un réveil pas toujours facile, nous nous sommes courageusement remis au travail. Les thèmes abordés dans la matinée étaient aussi variés que les pathologies digestives chirurgicales du tout petit (attention au volvulus du grêle !!), les diagnostics à ne pas oublier devant une hypoglycémie de l’enfant ou les anomalies des organes génitaux externes. Les orateurs ont toujours fait preuve de beaucoup de clarté pour nous parler de pathologies pourtant pas simples du tout. Après un buffet déjeuner, l’après-midi a été consacré à un exercice de la pédiatrie que tout le monde connait mais seulement de loin : la pédiatrie ambulatoire. Patricia Lubelski et Marie-Jo Simon de l’AFPA (Association Française des Pédiatres Ambulatoires) sont venues nous parler de leur exercice en cabinet de ville et des problématiques de l’installation, en nous donnant des conseils précieux. Nous avons ensuite eu la chance d’avoir une assistance juridique par la MACSF qui est venue nous éclairer sur notre responsabilité en cabinet, les pièges juridiques et d’assurance que nous pouvons rencontrer. Cela a été tant utile qu’instructif, et nous sommes prêts à réorganiser partout en France des sessions de ce type si vous les estimez nécessaires !

Nous avons pu clore l’après-midi vers 16h, avec la photo de groupe sous un petit rayon de soleil.

Nous tenons encore une fois à remercier nos partenaires, tout particulièrement Nestlé, qui nous a accompagnés tout au long de l’année (et pour j’espère de longues années encore) et sans qui l’organisation de ce congrès n’aurait pas été possible. Merci pour votre soutien et votre confiance. Merci à la MACSF qui est désormais à nos côtés toute l’année, et nous a toujours fourni des prestations de qualité. Merci à Genzyme pour ses conseils et ses documents si pédagogiques qui nous aident à penser aux maladies métaboliques. Merci à Sparadrap pour nous associer à ses efforts pour soulager et rassurer les enfants malades.

Vous pouvez retrouver toutes les photos du congrès sur le site ajpediatrie.org. 

Noémie Lavoine
Matthieu Bendavid

Article paru dans la revue “Association des Juniors en Pédiatrie” / AJP n°09

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652092262000