Mission accomplie, forum 2019

Publié le 26 May 2022 à 15:28
#Hôpital
#Europe
#International
#Recrutement
#TempsDeTravail
#Psychiatre de l'enfant et de l'adolescent

 

Le Forum est le congrès annuel de la Fédération Europééenne des Internes en Psychiatrie (European Federation of Psychiatric Trainee, EFPT), et il se tenait à Prague pour sa quatorzième édition cette année. Quatre jours intensifs de rencontres, d'émulation intellectuelle et de partage. Pauline Boiroux, déléguée EFPT pour l'AFFEP, raconte les grands moments de ce congrès.

Day 1 : Pragulic
Nous sommes les dix juillets, il est vingt heures. Venus des quatre coins de l'Europe, nous vivons nos premières heures dans la capitale aux cents clochers, les premiers moments d'un événement qui s'annonce riche de rencontres et de rebondissements.

Le premier événement culturel organisé par le comité d'accueil est une visite guidée de Prague.

Classique, n'est-ce pas ?
Sauf que cette visite-là s'annonce en dehors des sentiers battus.
Notre guide, Janos, nous accueille à la sortie du tram, au pied du château.
Janos a cinquante-trois ans, mais les rides marquant son visage, ses joues creusées lui en donneraient soixante-dix. Janos nous explique qu'il a vécu vingt ans sans domicile fixe à Prague, et qu'il va nous amener à la rencontre des lieux et des faits marquant de sa vie.

Voyeuriste ? Pitoyable ? Malaisant ?
À aucun moment. Le récit était simple, juste, comme s'il nous relatait sa journée du dimanche. On découvre alors son attachement à son petit refuge au milieu des vignes - le saviez-vous ? Le vignoble au pied du château de Prague... Que de la déco ! – qu'il retrouve rasé un beau jour, et ce fût pour lui le commencement du nouveau départ. Il rencontre alors, sur le rond-point où « les marginaux » de Prague s'échangent chaussures trop grandes contre rab de nourriture, la responsable de l'association Pragulic. « Tu viens bosser avec nous ? » il commence à l'accueil, et gagne en responsabilité, jusqu'à être celui qui nous guide aujourd'hui.

Son histoire c'est aussi celle de la descente dans la rue. Il avait un job, il avait une femme, il avait eu son nom sur le tableau de la réussite sociale.

Alors comment ?
Il nous le dira lui-même : il y a ceux qui sont là à cause de l'alcool, ceux qui ont plongé dans, et pour la drogue, et ceux qui souffrent de maladie mentale.

Lui, c'est l'alcool qui l'a trahi. Il commence à boire à cause du stress de son boulot, et parce que son patron il boit bien lui aussi, et ça lui réussit. Sa première nuit dans la rue, il la passa presque par commodité : « c'était plus simple de dormir au premier endroit venu que de rentrer, vu comme j'étais bourré ! ».

Et ce fut le premier jour de vingt ans de sa vie.

A Prague aussi, ils ont des hébergements d'urgence. « Mais on y gagne des puces et on y perd nos chaussures ». Autant passer l'hiver, auquel on s'est bien habitué, dehors.

La balade est belle, et là, depuis les hauteurs de Prague, on peut admirer le château ancestral se dressant fièrement à notre gauche. A ses pieds, ce sont les contours de l'hospice accueillant les trois cents adolescents de la République tchèque en cure de désintoxication que l'on aperçoit.

Une soirée, une rencontre, un changement de perspective.

DAY 2 : Ministre de la Santé : présent ! Les country report

Partager le pain avec un ministre ?
Après cette soirée riche d'une nouvelle expérience, nous sommes accueillis le jeudi matin par un discours du Président du Forum, Pavel Tranck, interne en République Tchèque... Et par le ministre de la Santé de République Tchèque, … !

Ce qui serait impensable en France – la ministre de la santé Française présente à l'équivalent européen du CNIPSY ? – il est assez incroyable d'y assister en République Tchèque.

Et non content d'être présent pour nous accueillir, il fit également honneur au « Welcome Dinner  » organisé le soir même par le comité local, avec menu traditionnel  : soupe, svícková – rôti de bœuf en sauce à la crème surmonté de confiture d'airelles – accompagné de knedliky – quenelles de pain – et strudel aux pommes.

Après les discours d'honneur, prônant le développement de la psychiatrie, l'harmonisation des pratiques et la nécessité de relever de nouveaux défis, vient le temps des Country Reports.

Le Country Report, c'est quoi ?
C'est un petit speech de trois minutes présentant les nouveautés en matière de formation des internes, pour chaque pays.

La France a été présentée par Pauline Boiroux, déléguée EFPT pour l'AFFEP, qui a abordé l'émergence d'une nécessité de formation en management liée à l'arrivée des Infirmiers de Pratique Avancée et au changement de pratiques induit par la réorganisation des équipes médicales.

DAY 3 : L'institut national de santé mentale.
L'évènement phare de cette journée fut la visite de l'Institut National de Santé Mentale de Prague, après une matinée consacrée à la présentation des posters de chaque pays dans l'hopital psychiatrique de Bohnice.

Chaque année au Forum, un délégué national présente un poster sur une thématique imposée.

Cette année le thème était « La santé mentale à l'ère du numérique ».

Radu Luga, délégué EFPT pour l'AFFEP a ainsi présenté le poster sur l'état des lieux de la place du numérique dans la formation en France, enquête réalisée par l'AFFEP en 2015.

L'institut national de santé mentale
L'établissement construit en 2015 accueille des chercheurs mais a également un versant clinique et prend en charge des patients, tous consentant aux soins étant donnée la valence « recherche » proposée.

C'est l'organisme principal dédié à la recherche en Psychiatrie en République Tchèque avec pas moins de sept axes de travail : addiction, troubles du sommeil, éléctrophysiologie, psychiatrie translationnelle, neurobiologie expérimentale, psychiatrie sociale, imagerie cérébrale.

Au programme de la visite :
• Découverte de l'hdEEG nouvelle génération du département d'électrophysiologie.
• Test des effets de la RTMS.
• Visite des espaces dédiés à la recherche sur la kétamine.
• Laboratoire de modélisation neuronale.
• Visite de l'unité d'hospitalisation et des équipements dédiés :salle d'éléctroconvulsivothérapie, de soins à médiation et de psychothérapie.

DAY 4 : A game of Throne !
Dernier jour : c'est l'heure de l'élection des membres du bureau international de l'EFPT, et notamment de celui du président élu. La mission principale du Président élu est d'organiser le Forum de l'année suivante, et de veiller à ce que chacun des membres du bureau accomplisse ses missions

Cette élection, très sérieuse, a été l'occasion d'assister à une vraie guerre de pouvoir : en effet, sur les 3 candidats à la Présidence, 2 ont été remis en cause quant à leur légitimité à candidater sur des informations divulguées la veille de l’élection !

Les griefs portaient sur leur statut d'interne en psychiatrie : en effet, pour être candidat à la présidence de l'EFPT, il faut être en cours d'internat. L'un des candidats a ainsi été exclu du scrutin sur vote express de l'assemblée générale, au dernier moment...

Et un autre candidat s'est présenté à la dernière minute, en outsider complet ! Après ces nombreuses péripéties, c'est finalement Charlotte Migchels, de Belgique, qui a été élue avec une très large majorité.

Après ces nombreuses péripéties, c'est finalement Charlotte Migchels, de Belgique, qui a été élue avec une très large majorité.

Son programme est simple : renforcer le lien aux associations nationales en créant un nouveau poste dédié à cette tâche.

Alors, le forum à Bruxelles dans deux ans ? Pas sûr... La nouvelle Présidente aimerait donner l'opportunité à un pays n'ayant jamais accueilli le congrès par le passé d'être à l'honneur. Surprise à venir l'année prochaine !

Ces élections ont vu également un français renouveler sa place de secrétaire informatique au sein du bureau : Charles So, votre Vice-Président de l’AFFEP !

Deux nouveaux pays ont fait leur entrée au sein de la communauté EFPT : la Géorgie, avec une délégation très active sur le plan des addictions ; et la Bulgarie.

            Article paru dans la revue “Association Française Fédérative des Etudiants en Psychiatrie ” / AFFEP n°25

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1653571718000