Micro-Trottoir : Images insolites

Publié le 17 May 2022 à 02:05
#Chirurgien
#Gynécologue-obstétricien


Voici la 2e session d’images insolites, glanées au cours des stages. Quel beau métier que celui que nous avons choisi ! Saurez-vous reconnaître les troubles/ syndromes/ pathologies immortalisés ici ? Réponse en retournant votre Cordon Rouge !

Réponses :
A : Placenta percreta
B : GEU embryonnée
C : Nodule de perméation d’un cancer du sein droit stade T4
D : Lymphoedème du bras droit
E : utérus unicorne
F : Lymphoedème du membre inférieur
G : Nodule ombilical de carcinose péritonéal
H : compresse oubliée dans un creux axillaire : Textilome quoi

MICRO-TROTTOIR

MedCorner, agent de médecins : Couteau suisse de l’installation

Être membre de l’AGOF c’est rencontrer chaque jour de nouvelles personnalités plus riches les unes que les autres.
Nous avons notamment fait la connaissance de Julien Omnès, juriste et fondateur de la petite entreprise MedCorner. Il nous a présenté son projet, et il nous a paru judicieux de vous en faire part.

MedCorner, c’est quoi ?
Créée en janvier 2017, MedCorner est une startup qui propose son aide aux jeunes médecins ou aux médecins en reconversion, pour une installation en libéral.
«  Pour le dire simplement, je suis Agent de Médecins – Chasseur de Cliniques », vous expliquera Julien Omnès. Son parcours un peu atypique (Gestion des risques sanitaires à l’APHP, Cabinet de conseil pour les cliniques et les hôpitaux, puis recrutement de professionnels de santé pour les cliniques), lui a permis de développer un vaste réseau de directeurs de cliniques pour lesquels il recrutait des médecins et de comprendre leurs attentes, leurs logiques. Mais un sentiment d’action inachevée l’a conduit à réenvisager sa place dans le recrutement médical.
«  Ce projet s'est mis en place naturellement dans ma tête. J'avais mesuré combien le recrutement des jeunes médecins se faisait toujours à partir du besoin des cliniques privées qui ne considéraient pas suffisamment l'environnement du praticien, ses choix personnels et professionnels. J’ai eu envie de renverser le paradigme du recrutement médical  : partir du projet d’installation du médecin pour identifier et approcher les cliniques privées dans lesquelles il pourrait se concrétiser. En bref, un cadre d’exercice qui réponde à ses ambitions ». En somme, Medcorner c’est une approche plus ciblée, au cas par cas, et au-delà des sentiers battus.

Comment cela se déroule ?
Après une rencontre et un entretien personnalisé ayant pour objectif d’étayer vos priorités en matière d’installation (zone géographique, type d’établissement, autorisations, plateau technique, association…), MedCorner, sélectionne les cliniques cibles correspondant à vos attentes, prend contact avec elles en tout anonymat, débriefe auprès Être membre de l’AGOF c’est rencontrer chaque jour de nouvelles personnalités plus riches les unes que les autres. Nous avons notamment fait la connaissance de Julien Omnès, juriste et fondateur de la petite entreprise MedCorner. Il nous a présenté son projet, et il nous a paru judicieux de vous en faire part. Julien Omnès Fondateur – Agent de Médecins/Chasseur de Cliniques [email protected] 06-31-00-13-83 #MedCorner#Julien#LinkedIn de vous sur les opportunités de poste, vous accompagne lors des négociations avec la clinique jusqu’à la signature du contrat, et vous suit dans les premiers mois de votre activité.
« Je ne veux pas sulfater du CV. J'accompagne les jeunes médecins. Quand je présente un candidat à un poste, je veux que 90 % du projet soit sécurisé ».
MedCorner c’est un peu votre agent hollywoodien

Quoi de révolutionnaire ?
Oui parce qu’au fond des cabinets de recrutement pour les cliniques, il y en existe déjà assez, penserez-vous plutôt justement. La spécificité qui nous a séduits chez MedCorner, c’est l’inversion des tendances. Ce sont les médecins et leurs besoins qui passent en premier plan et génèrent la recherche. Ainsi, par exemple, Julien Omnès a récemment permis à un couple de médecins de s’installer à proximité l’un de l’autre, et à deux amis chirurgiens de trouver un projet commun d’exercice. Quand on connait les difficultés rencontrées dans certaines régions pour dénicher un poste, cela semble une belle réussite !

Et ça marche ?
Difficile de répondre, la démarche est récente et manque de recul. Le retour côté médecin est plutôt favorable. Quant aux cliniques, elles semblent réceptives à cette offre.
Au moment de notre rencontre, Julien Omnès accompagnait une vingtaine de jeunes médecins, essentiellement des chefs de clinique. Son projet ? Mettre en place un partenariat avec des groupes de cliniques pour cibler tout le territoire, connaître l’ensemble des besoins et ainsi répondre efficacement aux différents projets d’installation. Une initiative que nous suivrons de très près.

Florie PIROT
Paris

Article paru dans la revue “Association des Gynécologues Obstétriciens en Formation” / AGOF n°15

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652745918000