Imagerie Pédiatrique Et Prénatale

Publié le 16 May 2022 à 15:51
#IA
#Radiologue et imagerie médicale

Pourquoi choisir votre surspécialité ?
Les radiologues formés en imagerie pédiatrique et prénatale sont actuellement très recherchés, que ce soit en libéral ou à l’hôpital. Cette discipline permet d’avoir une activité à la fois diversifiée (l’imagerie pédiatrique couvre toutes les spécialités d’organes du foetus à l’adolescent) et d’expertise. Le contact avec les enfants et leurs parents est gratifiant.

Quelles seront les grandes lignes du programme de consolidation ?
Les objectifs de la formation de la phase de consolidation sont complémentaires de ceux de la phase d’approfondissement pour l’imagerie pédiatrique et pour l’imagerie foetale. Ils couvrent toutes les surspécialités (neurologie, ostéoarticulaire, uro-néphrologie, digestif et hépatobiliaire, cardiothoracique, endocrinologie, oncologie) et abordent toutes les pathologies pédiatriques et foetales les plus fréquentes, les algorithmes diagnostiques, les protocoles d’exploration. Il permet à un interne choisissant cette spécialité d’être en confiance dès sa prise de fonction en post-internat.

 Quelles seront les futures techniques d’imagerie en diagnostic et interventionnel ?
En diagnostic, les techniques en pleine évolution sont l’IRM fonctionnelle quantitative pré et post natale, les techniques de fusion IRM / échographie, l’IRM corps entier, le TDM large couverture et ultra basse dose, l’échographie fonctionnelle (élastographie, doppler ultrarapide). L’utilisation des produits de contraste ultrasonores est également amenée à se développer. Pour l’interventionnel, les techniques d’hypnose et de distraction, plus simples à mettre en oeuvre, permettent une prise en charge plus rapide et mieux acceptée par les familles. En thérapeutique, les techniques mini-invasives de radiofréquence tumorale se développent.

En quoi consistera le métier de demain dans votre surspécialité ?
Une approche clinique, humaine en s’appuyant sur les avancées technologiques et en IA pour améliorer les performances diagnostiques / pronostiques, le contact avec les patients et leur prise en charge.

Quels sont les débouchés de votre surspécialité (public, privé, mixte, universitaire) ?
La radiologie pédiatrique et prénatale permet d’avoir des débouchés en public, dans des structures libérales, d’avoir une activité mi-temps hospitalier / libéral.

La carrière universitaire est ouverte aux candidats qui souhaitent s’investir dans cette spécialité passionnante pour leur permettre une activité diversifiée associant recherche et enseignement.

Article paru dans la revue “Union Nationale des Internes et Jeunes Radiologues” / UNIR N°43

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652709092000