Fiche Pratique : Prise en charge de l’ostéoporose chez la personne âgée fragile

Publié le 09 Mar 2023 à 16:35
#Gériatre
#Médecin généraliste
#Médecin coordonnateur
#Gérontologue

 

Pour tout patient (qu’il y ait une ostéoporose ou pas) :
- Supplémentation vitamino-calcique !
- Exercice physique ! (avec surtout un travail d’équilibre).
- Révision de l’ordonnance afin de limiter les traitements responsables de troubles de vigilance ou d’hypotension orthostatique.
- Sevrage alcoolo-tabagique.
- Réduction des dangers environnementaux.
- Amélioration de la vision.
- Prendre en charge les douleurs des membres inférieurs.

Existe-il une ostéopathie secondaire ? (qui nécessiterait une prise en charge spécifique)
- Corticothérapie systémique ≥ 3 mois ≥ 7,5mg/J de prednisone.
- Hypogonadisme, hyperthyroïdie, hypercorticisme, hyperparathyroïdie primaire, ménopause précoce (avant 40 ans).
- Hémochromatose génétique.
- Maladies de l'appareil digestif (gastrectomie, résections intestinales étendues, MICI, syndromes de malabsorption, maladie coeliaque…).
- Maladies inflammatoires chroniques (en dehors de toute corticothérapie).
- Anorexie mentale.
- Mastocytose.

Bilan biologique de 1ère intention = NFS, CRP, EPP, DFG, Calcémie corrigée, Phosphatémie, Vitamine D.

Espérance de vie > 1 ans ?
(Si ce n’est pas le cas, le rapport bénéfice-risque de la mise en place d’un traitement spécifique de l’ostéoporose est probablement en défaveur de son introduction, tout comme celui de l’introduction d’une supplémentation calcique).

www.assojeunesgeriatres.fr

Autres points importants à avoir à l’esprit :
Il faut mettre la mention suivante sur l’ordonnance de Bisphosphonates per os : « à prendre à jeun le matin avec un grand verre d’eau du robinet, au moins 30 minutes avant le petit-déjeuner, debout ou assis (sans se recoucher ensuite pendant au moins 30 minutes) ».

-Donc si le patient ne peut pas être debout ou assis (et d’y rester) 30 minutes avant de prendre son petit-déjeuner, préférer une forme injectable.

Le risque de nouvelle fracture après une fracture de hanche est majeur surtout l’année suivant celle-ci, préférer l’administration d’Acide zolédronique intraveineux 5mg, 1 fois par an.

Le Dénosumab est à utiliser en 2e intention. À la fin de la séquence thérapeutique de 3 ans par Dénosumab, il faut relayer par des Bisphosphonates pendant 6 à 12 mois afin d’éviter un effet rebond.

Guide pour la supplémentation en vitamine D chez les patients ostéoporotiques
-Doser le taux de 25-0H-Vitamine D3
- Traitement de « recharge » :
- 50 000 UI / semaine pendant 8 semaines si < 20ng/mL
- 50 000 UI / semaine pendant 4 semaines si entre 20 et 30ng/mL
- Traitement « d’entretien » : 50 000 UI / mois pendant 6 mois.
- Redoser le taux de 25-0H-Vitamine D3 :
- Si < 30ng/mL, passer à 50 000 UI / 2 semaines
- Si entre 30 et 60 ng/mL, rester à 50 000 UI / mois
- Si > 60ng/mL, passer à 50 000 UI / 2 mois

Références

  1. Souberbielle JC, Cormier C, Cavalier E, Breuil V, Debiais F, Fardellone P, et al. La supplémentation en vitamine D en France chez les patients ostéoporotiques ou à risque d’ostéoporose : données récentes et nouvelles pratiques. Rev Rhum. 1 oct 2019;86(5):448‑52.
  1. Briot K, Roux C, Thomas T, Blain H, Buchon D, Chapurlat R, et al. Actualisation 2018 des recommandations françaises du traitement de l’ostéoporose post-ménopausique. Rev Rhum. 1 oct 2018;85(5):428‑40.
  1. Les médicaments de l’ostéoporose [Internet]. Haute Autorité de Santé. [cité 12 févr 2023].
    Disponible sur : 
    https://www.has-sante.fr/jcms/c_1751307/fr/les-medicaments-de-l-osteoporose

Dr Alexandre BOUSSUGE
CCU-AH en service de Soins de Suite et de Réadaptation gériatrique

CHRU de STRASBOURG
Pour l’Association des Jeunes Gériatres

Article paru dans la revue “La Gazette du Jeune Gériatre” / AJG N°32

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1678376106000