Fiche Pratique : Les réseaux sociaux à l’hôpital

Publié le 11 Apr 2023 à 20:11
#Hôpital
#Bien-être

 

On fait le point sur ce que l’on peut faire…. ou non dans l’utilisation des réseaux sociaux sur son temps de travail en tant qu’interne.

DO

• Respecter le secret médical.
• Communiquer en veillant à sa e-réputation.
• Demander à un patient son consentement pour publier des données médicales ou imageries anonymisées.
• Utiliser les réseaux sociaux pour échanger entre internes et professionnels de santé dans une optique pédagogique (dans le respect du secret médical).
• Faire de l’humour.
• Utiliser un pseudonyme. Déclarer ce pseudo à sa faculté de médecine, comme le font les médecins au CNOM.
• Utiliser les réseaux sociaux sur son temps libre à l’hôpital.

DONT

• Partager des informations médicales non vérifiées.
• Accepter des patients en "ami" sur Facebook ou un autre réseau social. « Cette proximité virtuelle comporte en effet le risque de compromettre la qualité de la relation patients-médecins qui doit rester celle de l’empathie et de la neutralité des affects ». (CNOM)
• Ni moquerie, ni ironie blessante, stigmatisation d’une catégorie sociale, injure publique ou diffamation.
• Utiliser de manière prolongée et/ou répétitive les réseaux sociaux sur son temps de travail.

Article paru dans la revue « Le magazine de l’InterSyndicale Nationale des Internes » / ISNI N° 30

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1681236681000