Bien-être des internes de gynécologie

Publié le 02 Feb 2023 à 18:03

Les données de l'étude récente de 2022 sur la santé mentale des internes en gynécologie obstétrique (600 internes répondants) retrouve un taux d'idées suicidaires de 14 %. Parmi ceux-ci seuls 33 % se déclarent suivis par un psychologue ou un psychiatre. L'AGOF propose des consultations gratuites, anonymes en présentiel ou en visio pour tous ceux qui le souhaite.

 


Contact : secretariat[email protected]
Frédéric GLICENSTEIN

Article paru dans la revue “Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France” / AGOF n°24

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1675357383000