Admission en IFMK, le point pour la rentrée 2022

Publié le 30 May 2022 à 15:05
#Innovation
#Kinésithérapeute

Acte 1 : La réforme de l’admission aux filières MPOM-K
Initiée le 12 octobre 2018 par la ministre de la Santé et de la Solidarité, Agnès Buzin et par la ministre de l’Enseignement Supérieur et de l’Innovation Frédérique Vidal, la réforme se matérialise 13 mois plus tard par la parution au JO des décrets et de l’arrêté du 4 novembre 2019 relatif à l’accès aux formations de médecine, de pharmacie, d’odontologie et de maeutique (1). Le principe est de faire disparatre le numérus clausus et de le remplacer par un numérus apertus et de varier les modes d’admission en faisant dispara tre la PACES et en instaurant le Parcours d'Accès Spécifique Santé (PASS) et les Licences avec option "Accès Santé" (LAS) avec la notion de mineure santé et de majeur santé.

Acte 2 : Janvier 2020 le texte pour les kinés
La filière kinésithérapie est traitée de manière spécifique par un arrêté publié en janvier 2020 relatif à l'admission dans les instituts préparant au diplôme d'État de masseurkinésithérapeute (2). Le MESRI réalise à la sortie du texte une iconographie montrant les 3 filières d’admission via la PASS, les LAS et la filière spécifique STAPS ou biologie.

Acte 3 : Première synthèse PASS/ LAS et STAPS
Il est difficile de tirer des conclusions concernant la première année du nouveau système d’admission. En effet, entre les recours posés concernant les pourcentages de redoublants de PACES admis dans les filières MMOP-K, les modifications du nombre d’admis dans les filières suite aux injonctions du conseil d’état et le report des places non pourvues au titre d'un parcours vers un autre parcours (généralement LAS vers PASS) (3), les résultats ont été communiqués avec plus d’un mois de retard. Si 90 % des IFMK ont eu l’intégralité des places pourvues, 10 % des IFMK ont dû s’adapter.

Acte 4 : La rentrée 2022 Nous avons réalisé un sondage pour envisager le mode d’admission pour la rentrée 2022. 34 IFMK ont répondu à cet audit réalisé en septembre 2021.

Quel pourcentage de PASS ?
3 IFMK n’ont pas de filières d’admission via la PASS, 11 IFMK recrutent 50 % de leurs étudiants via la PASS.

 

Quel pourcentage de STAPS 1 ?
30 % des IFMK n’ont pas de filières d’admission via STAPS. 60 % des autres IFMK ont un pourcentage d’admission via STAPS inférieur à 30 %.

 

Quel pourcentage de LAS 1 ?
4 IFMK n’ont pas de filières d’admission via la LAS1. Pour les autres IFMK le pourcentage d’admission via la LAS1 est très variable.

 

Quel pourcentage de LAS 2 ?
5 IFMK n’ont pas de filières d’admission via la LAS2, 75 % des autres IFMK ont un pourcentage d’admission via la LAS 2 inférieur à 30 %.

Conclusion

Il faudra au moins 3 ans pour stabiliser ce nouveau mode d’admission et surtout de pouvoir renseigner correctement les étudiants qui veulent intégrer nos IFMK. La qualité des partenariats avec les universités est un facteur clef de succès et il est très chronophage. Il permet incontestablement de renforcer notre place et permettra peut-être un jour d’enlever le « tiret du 6 » entre MPOM-K

Jean Marie LOUCHET et Pascal GOUILLY

[1] Arrêté du 4 novembre 2019 relatif à l'accès aux formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de ma eutique https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000039309386&dateTexte=&categorieLien=id
[2] Arrêté du 17 janvier 2020 relatif à l'admission dans les instituts préparant au diplôme d'Etat de masseurkinésithérapeute https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000041429244/
[3] Décret n° 2021-934 du 13 juillet 2021 portant adaptation de certaines conditions d'accès aux formations de médecine, de pharmacie, d'odontologie et de ma eutique pour l'année universitaire 2020/2021.
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043788974

            Article paru dans la revue “Syndicat National de Formation en Masso-Kinésithérapie” / SNIFMK n°12

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1653915949000