Actualités : Le syndicat CFE-CGC santé au travail soutien le collectif des infirmiers en Santé au Travail

Publié le 07 Jun 2022 à 15:26
#Médecine du travail

Collectif IDEST : Appel à un mouvement de grève national le 10 mai

Les Infirmiers Santé Travail appellent à un mouvement de grève national le 10 Mai 2022.

Cet appel à pour motivations :
• L’oubli de notre profession dans la revalorisation des métiers concernés par les SÉGUR 1 et 2. Les IDEST sont des acteurs de soins au même titre que leurs collègues.
• L’évolution de nos missions depuis le décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016 avec des tâches jadis réservées aux médecins du travail mais sans revalorisation salariale.
• Le déficit croissant des médecins du travail qui continue de faire évoluer notre métier sans reconnaissance de notre montée en compétence. Sans obligation pour les employeurs de former les IDEST par des formations diplômantes et de qualité (universitaire).

Faut-il rappeler que depuis 2017, les Infirmiers Santé Travail ont la responsabilité d’ouvrir le dossier médical et peuvent suivre un salarié durant toute sa carrière sans qu’il ne soit vu par le médecin du travail.

Les Infirmiers Santé Travail sont une spécialité à part entière en charge de la santé des travailleurs. Leur rôle principal est d’éviter toute altération de la santé des salariés du fait de leur travail, mais ils participent également activement à la promotion de la santé en suivant les axes de la politique de santé publique dans un contexte de désertification médicale autant rurale qu’urbaine.

La loi Santé travail 2021 et la parution du décret n° 2022-679 du 26 avril 2022 renforce les responsabilités des Infirmiers Santé Travail.
Ce décret permet à nouveau des glissements de tâches des médecins vers les IDEST (visites de reprise, de pré-reprise...) sans faire appel à des Pratiques avancées pourtant prévues dans la loi.

Il est impératif pour un suivi efficient des salariées et pour un accompagnement de qualité auprès des employeurs que :
• Les IDEST ayant ces délégations soient formés au niveau DIUST ou Licence ;
• La spécialité IDE Santé travail soit pleinement reconnue au même titre que celle des IADE, IBODE, IDE puéricultrice ;
• Les IDEST soient dès à présent considérés comme salarié protégé pour pouvoir mener en toute neutralité leurs tâches auprès des entreprises et des salariés ;
• L’échelon IPA soit créé comme prévu dans la loi avec une formation master ;
• UNE REVALORISATION DE NOTRE GRILLE SALARIALE EN LIEN AVEC NOS NOUVELLES MISSIONS.

Nous appelons à un mouvement national le 10 mai 2022 de tous les IDE Santé Travail quel que soit leur lieu d’exercice !
Faisons appel à la presse pour relayer notre message et informer les citoyens que ceux qui les accompagnent au quotidien dans leur suivi de santé ne sont pas reconnus.

Le Collectif des Infirmiers Santé Travail
Email : [email protected]

Article paru dans la revue « Syndical Général des Médecins et des Professionnels des Services de Santé au Travail » / CFE CGC n°67

 

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1654608380000