Actualité Médicale Dans Le Monde

Publié le 13 May 2022 à 20:24
#Europe
#International
#Bien-être
#Médecin Polyvalent

INTERNATIONAL

INTERNATIONAL CONFERENCE OF DOCTORS UNION,LISBONNE
Du 27 au 30 Septembre 2018, s’est déroulée à Lisbonne, la 3ème édition de l’International Conference of Doctors Union. Cette conférence annuelle a été initiée par les Allemands (Marburger Bund) il y a 3 ans, dans le but de fédérer les syndicats de médecins seniors, et de discuter sur des thèmes syndicats communs. L’édition 2018 s’est centrée sur 4 problématiques : migration, temps de travail, conditions de travail des jeunes médecins, grèves et protestations. Un élement marquant de cette reunion était la faible representation jeune. L’ISNI était la seule structure 100 % jeune présente. Les délégations slovènes, portugaises et polonaises avaient intégré un représentant jeune en leur sein. Il n’y avait pas d’autre jeune present. Une prise de position résumant les élements de discussion de la réunion devrait être publiée par le groupe dans le mois à venir, avec la volonté de les présenter à l’Organisation Mondiale de la Santé. Nous vous tiendrons informés.

RÉUNION DU JUNIOR DOCTOR NETWORK (JDN) & ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ASSOCIATION MÉDICALE MONDIALE
La reunion des jeunes s’est construite autour des thèmes : éducation médicale et bien-être. Lors du panel “éducation”, l’ISNI a pu élaborer autour de la réforme du 3ème cycle, discuter les avantages de l’approche par compétences et les difficultés rencontrées à la mise en place avec les co-orateurs canadiens. Le deuxième panel était focalisé sur le burnout et les risques psychosociaux. Modératrice de la session, nous avons pu ouvrir sur les dispositifs en activité en France, Canada, USA. D’autre part, le bureau du réseau de jeunes médecins s’est renouvelé sur ces 2 jours et est composé de : Chuckwuma Oraegbunam (président), Yassen Tcholakov (vice-président), Sydney Chileshe (secretaire), Mike Kalmus Eliasz (affaires socio-médicales), Audrey Chloe Fontaine (éducation), Lwando Maki (éthique médicale), Chiaki Mishima (Membership), Helena Chapman (publications), Anthony Chukwunonso Ude (communication), Caline Mattar (presidente sortante), Paxton Bach (vice-president sortant).

INTERNET GOVERNANCE FORUM (IGF)
L’ISNI a pu participer à l’Internet Gouvernance Forum, qui s’est déroulé à Paris du 12 au 14 novembre. Le but de cet événement est d’engager les multiples parties prenantes dans la définition d’une politique globale locale, nationale et intergouvernementale sur la gouvernance internet, la réduction de la fracture numérique, la sécurité et confidentialité des utilisateurs, l’utilisation des compétences universitaires, scientifiques et techniques. Existant depuis presque une décennie, l’IGF est la pierre angulaire de l’internet mondial et de la gouvernance locale, avec la participation de plus de 140 pays. De nombreuses discussions ont eu lieu autour de l’importance de la régulation, de la sécurité des données et de la confiance dans le contexte actuel de révolution numérique. Il a été souligné la nécessité de travail collaboratif interprofessionnel et la place majeure de la créativité à la fois technologique, éthique, diplomatique et sociétale. Les questions de sécurisation des données et d’utilisation des big data, de même que la place croissante des géants du cyber espace dans la médecine sont des domaines dont les jeunes doivent se saisir.

WOMEN GLOBAL FORUM MEETING
Du 14 au 16 novembre, l’ISNI a eu l’occasion de participer au women global forum meeting. Ce forum annuel a pour objectif de renforcer la représentativité des femmes, et d’améliorer la balance de genres dans les organes de pouvoir de la société. Ce forum fut l’occasion de rencontrer des leaders du changement et des personnes qui ont oeuvré et oeuvrent pour l’équité de genre dans tous les domaines. En outre, l’ISNI a pu, lors d’une session plénière, présenter brièvement les résultats de l’enquête sexisme de 2016 et attirer l’attention sur la place des femmes dans le domaine médical. Notre intervention fut appréciée et de nombreux participants sont venus à notre rencontre par la suite. Nous avons également participé à un workshop sur le bien-être au travail.

La participation de l’ISNI au Women Global forum Meeting a permis de non seulement mettre en avant les travaux réalisés par notre syndicat, mais aussi de réaffirmer à un public international et de tous horizons professionnels que les jeunes médecins français savent se saisir de problématiques actuelles, et doivent être inclus dans les discussions concernant les enjeux sociétaux.

RÉUNION DE L’EJD
L’European Junior Doctor, l’intersyndicale européenne, s’est réunit en assemblée générale à la fin octobre à Tartu, en Estonie. Les principaux thèmes abordés étaient : la flexibilité du temps du travail, l’éducation pendant la spécialisation, et le Brexit. Le bureau de l’EJD a présenté les résultats de leur enquête “flexible working time”, et mis en avant les disparités européennes au niveau de la formation pratique. A noter que de nombreux pays permettent du temps partiel pendant l’internat. Paul Laffin & Ellen Mc Court, de la délégation anglaise, ont présenté les dernières avancées dans les discussions sur le Brexit, et les conséquences sur le plan médical et de la formation en Angleterre et en Europe. La prochaine réunion aura lieu en Ecosse à Edimburgh. Les différentes délégations devront se prononcer sur l’organisation même de l’intersyndicale après le Brexit, et la position de la Grande-Bretagne au sein du réseau.

Audrey FONTAINE, Vice-présidente Affaires Internationales, ISNI
Article paru dans la revue “Le magazine de l’InterSyndicale Nationale des Internes” / ISNI N°21

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652466250000