Logo du offre.groupe

PSHYCHIATRE

Contrats
CDI
Horaires
Temps plein
Département/Région
Loiret / Centre-Val de Loire

Publié par Mme. Coralie Ruffier-Merlin - EPSM du Loiret Georges Daumézon à Fleury-les-Aubrais Centre-Val-de-Loire le 1631537175

Date de création
Image en-tête
PSHYCHIATRE

praticien hospitalier
– spécialité de psychiatrie – au sein du Pôle de Psychiatrie en Milieu Pénitentiaire.

LOCALISATION, ACCES ET CADRE DE VIE 
L ’Etablissement Public de Santé Mentale Georges Daumézon est situé à Fleury-les-Aubrais dans l’Agglomération d’Orléans, ville universitaire et capitale de la région Centre Val de Loire. Desservi par l’autoroute A10 et les transports ferroviaires, la ville offre un cadre de vie agréable en bord de Loire à 1h de Paris et de Tours. Dynamique et riche sur un plan culturel (scène de théâtre nationale, musées), gastronomique (nombreux restaurants et bars conviviaux) et touristique (châteaux de la Loire, Forêt nationale d’Orléans, Centres de Loisirs, thalasso thérapie, golf, Activités nautiques), la ville a vu son centre-ville totalement rénové ces dernières années. 
PRESENTATION ET ORGANISATION DU POSTE
Ce poste est ouvert à un psychiatre inscrit au conseil de l’ordre. 
Le poste est à pourvoir par un médecin à temps plein affecté dans le pôle de soins milieu pénitentiaire avec 10 demi-journées hebdomadaires et participation ponctuelle à la continuité de service du samedi matin (Temps de travail additionnel). 
Le poste est partagé entre une activité d’hospitalisation à temps plein (Unité Hospitalière Spécialement Aménagée) et une activité de consultation ambulatoire (Dispositifs de Soins Psychiatriques niveau 1 et 2 du Centre Pénitentiaire d’Orléans Saran).
La répartition de l’activité du poste est discutée avec le chef de pôle et peut être répartie entre les différents niveaux de soins.
Le praticien participe à la permanence des soins de l’établissement.
En semaine : garde de 17h à 0h–astreinte de 0h à 9h ;
En week-end et jours fériés : garde de 12h à 0h le samedi –astreinte de 0h à 9h. 

PRESENTATION DE L’ETABLISSEMENT

L’EPSM Georges Daumézon est l’établissement de référence départementale du Loiret en Santé Mentale avec 51 médecins psychiatres et 7 internes ouvert à la pluralité des pratiques médicales et orientations théoriques de chacun. 
Il dispose de 250 lits et prend en charge une file active de plus de 16 000 patients dont 95 % en ambulatoire.
Les pôles cliniques :
D’un pôle de psychiatrie de l’adulte avec un Centre de Psychiatrie d’Urgence, d’Accueil et de Crise ouvert 7j/7j et 24h/24h, 7 secteurs de psychiatrie adulte avec 7 unités d’hospitalisation ouvertes, des hôpitaux de jour, 13 CMP-CATTP répartis sur le Loiret et des places d’appartements thérapeutiques et d’insertion. 
D’un pôle transversal de soins spécifiques regroupant le Centre de Psychothérapie Interdisciplinaire et Centre support de Réhabilitation en Santé Mentale du Loiret et (Thérapies cognitives-comportementales ; Thérapie familiale ; Remédiation cognitive ; Unité de psychotrauma ; Education thérapeutique ; Centre de Réhabilitation), une filière de soins en gérontopsychiatrie, une filière de soins en addictologie, une filière autisme de l’adulte, des équipes mobiles (Equipe mobile psychiatrie de précarité et Equipe mobile géronto-psychiatrie)
D’un pôle de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent avec 2 inter secteurs de pédopsychiatrie, une unité d’hospitalisation pour adolescents, 8 CMP, 3 hôpitaux de jour et un Centre de Diagnostic précoce et d’Accompagnement de l’Autisme et une Equipe mobile d’Intervention de Crise en faveur de l’Enfant et de l’Adolescent (EMICEA).
D’un pôle de psychiatrie en milieu pénitentiaire avec consultations ambulatoires (DSP1), hôpital de jour (DSP2), Unité d’Hospitalisation Spécialement Aménagée et appartements de transition post-pénal.
D’un pôle d’appui avec un service de médecine somatique composé de 3 médecins généralistes et doté d’un plateau de rééducation pluridisciplinaire.
L’établissement porte le projet territorial de santé mentale du Loiret avec le développement de projets d’offre de soins : Développement du Centre support de réhabilitation psychosociale (CRPS) à vocation départementale, projet de Centre d’Accueil et de Crise, équipe mobile de gérontopsychiatrie, Equipe Mobile de Crise et d’Intervention pour Enfants et Adolescents, Dispositif d’intervention mobile en addictologie, développement de la recherche (ex : programmes relatifs aux TCC, remédiations cognitives …. ) en lien avec le CHU de Tours. 

Activités du Pôle de Psychiatrie en Milieu Pénitentiaire

Activité ambulatoire : consultations au sein du Dispositif de Soin Psychiatrique niveau 1 du Centre Pénitentiaire d’Orléans Saran. (Etablissement Pénitentiaire d’environ 800 places comprenant deux Maisons d’Arrêt, un Centre de Détention et une Maison d’Arrêt pour femmes). Equipe pluridisciplinaire. Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel. Proximité de l’EPSM45 (environ 7km).

Activité hôpital de jour : Dispositif de Soin Psychiatrique de niveau 2 au sein du Centre Pénitentiaire d’Orléans Saran. 18 lits d’hospitalisations de jour. Référence régionale. Prises en soins des patients en régime portes ouvertes sur la journée.

Activité d’hospitalisation à temps complet : au sein de l’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée. Unité de 40 lits se trouvant sur le site de l’EPSM-45 à vocation interrégionale. 2 unités de 20 lits avec équipe pluridisciplinaire. Accueil de patients hommes, femmes et mineurs en soins libres ou contraints. Unité de crise accueillant des patients aux profils cliniques variés. Possibilité de responsabilité d’unité.

Activité de consultation-post pénale : soins pénalement ordonnés. Activité en cours de développement.

Missions du praticien 

Le praticien : 

Recueille les données cliniques ;
Met en place un projet de soins ;
Prescrit un traitement médicamenteux ;
Organise des réunions cliniques régulières ;
Accompagne l’équipe professionnelle dans la mise en place du projet d’accueil individualisé ;
Organise son travail avec ses confrères psychiatres et assure l’animation de l’équipe pluridisciplinaire en collaboration avec le cadre de santé ; 
Insuffle une dynamique institutionnelle ;
Est vigilant quant aux respects des protocoles et des procédures.
Participe à la continuité des soins du pôle; 
Participe à l’accueil et l’encadrement des internes ;
Est invité à participer à la vie de l’établissement (CME, Commission isolement et contention, Commission d’Evaluation des Pratiques Professionnelles, CLAN, CLUD, COMEDIMS ….) 

SOINS LIES A LA SANTE MENTALE:

Il conduit régulièrement des entretiens médicaux avec les patients pose les indications thérapeutiques;
Evalue les risques suicidaires, les problèmes nécessitant un suivi particulier (toxicomanie), recherche l’engagement thérapeutique du patient ;
Veille au respect des objectifs et du contrat de soins ;
Prévient les situations d’urgence et prend des initiatives pour prévenir les risques de violence ou de passage à l’acte en collaboration avec l’équipe soignante ;
Anime de façon active la réflexion clinique dans le cadre des réunions institutionnelles (staffs quotidiens, réunions cliniques mensuelles…)
Effectue les actions d’information, de collaboration, de coordination avec l’ensemble des U.F du pôle et des dispositifs de soins des établissements pénitentiaires de l’interrégion ; 
Participe aux réunions de coordination avec l’administration pénitentiaire ;
Il assure la qualité de la transmission des informations médicales au travers du dossier patient informatisé.

SOINS SOMATIQUES INHERENTS A LA PRISE EN CHARGE :

Le praticien travaille en étroite collaboration avec les praticiens somaticiens de l’établissement pour la prise en charge des patients hospitalisés. 

ACTIONS DE FORMATION ET DE RECHERCHE :

Il participe aux formations proposées par l’établissement ou dans le cadre du développement personnel continu (DPC) ;
Il peut concourir à la réalisation d’études et de recherche. 

CONDITIONS FINANCIERES ET MATÉRIELLES AVANTAGEUSES 

Pour les Praticiens Hospitaliers : indemnité mensuelle d’engagement de service public de 100.10 euros brut ; Indemnité d’activité sectorielle et de liaison de 420.86 euros brut.
Pour les Praticiens Hospitaliers Contractuels : recrutement à l’échelon 4 + 10% (maximum de la grille règlementaire) ; Prime d’engagement à la carrière hospitalière de 20 000 euros, sanctuarisation du poste ;
Pour les PH et praticiens contractuels : Prime d’Exercice Territorial dans le cadre d’une activité partagée avec un CMP distant de plus de 20 km du site principal (CMP de Gien, Sully, Châteauneuf-sur-Loire, Pithiviers, Meung-sur-Loire) : 250 euros brut pour une demi-journée, 450 euros bruts pour 2 à 3 demi- journées, 1 000 euros bruts pour plus de 4 demi-journées.

AVANTAGES MATERIELS
Possibilité de logement
Accès à la crèche de l’établissement 
Accès aux ressources du Centre Documentaire médical
Accès facilité à la formation médicale
Remboursement des frais de déplacement

PERSPECTIVES DE CARRIÈRE 

Possibilité de prendre des responsabilités d’unité fonctionnelle-chefferie de service et de porter des projets médicaux, accompagnement par les formations au management ;
Accompagnement d’un candidat contractuel vers un poste de PH temps plein : le candidat pourra se former au niveau du service et prétendre au concours national de praticien hospitalier avec l’accès à la convention d’engagement dans la carrière hospitalière ;
Le projet professionnel et les souhaits d’évolution de carrière feront l’objet d’une attention particulière (mobilité interne, formation) ;
Possibilité d’exercice mixte, hospitalier et libéral.