Informations de l'offre
Cadre supérieur de santé
Ille-et-Vilaine / Bretagne
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi Un Poste de Cadre Supérieur de Santé - Blocs et Anesthésie - Centre hospitalier universitaire de Rennes

PRESENTATION GENERALE DU POLE OU DU SECTEUR D’ACTIVITE
 Spécificité du poste : mission transversale
 Ensembles des blocs opératoires, toutes spécialités confondues
 Nombre de salles : 38 salles réparties sur 8 blocs
 Personnel paramédical :
- 12 Cadres
- 100 IADE,
- 140 IBODE et IDE,
- 87 AS et ASH
- 8 Techniciens de Circulation Extracorporelle
 Personnel médical : Chirurgiens, Médecins Anesthésistes

LIEU D’EXERCICE
 Nombre de sites : 2 – Pontchaillou et Hôpital Sud
 Futur : CCI
RATTACHEMENT HIERARCHIQUE : positionnement dans l’organigramme
 Direction des soins
RELATIONS FONCTIONNELLES PRINCIPALES
 Les présidents du conseil central des blocs (chirurgien et anesthésiste)
 Les responsables médicaux des blocs opératoires (chirurgiens et anesthésistes)
 Le directeur chargé de la coordination des blocs opératoires
 Les responsables médicaux du pôle Asur-Mig
 Les chefs des pôles comprenant un bloc opératoire
 Les cadres supérieurs de santé des pôles comprenant un bloc opératoire
 Les responsables chirurgicaux des spécialités
 Les responsables de la stérilisation et de la pharmacie
 Les cadres formateurs de l’école d’IBODE et d’IADE
RELATIONS PROFESSIONNELLES
 Les chirurgiens et médecins anesthésistes des blocs opératoires
 Les directeurs délégués des pôles comprenant un bloc opératoire et du pôle Asur-Mig
 Les responsables et interlocuteurs des pôles supports
 Les référents de la planification des stages
 Les professionnels des autres sites interventionnels
 Les interlocuteurs extérieurs (commerciaux, industriels)





ACTIVITES

MISSIONS
En collaboration avec les présidents du conseil central des blocs opératoires, les responsables médicaux des blocs opératoires, le directeur chargé de la coordination des blocs opératoires, la direction des soins et le Conseil Central des Blocs Opératoires, le Cadre Supérieur de Santé des blocs opératoires et Anesthésie a pour mission de :

Définir et mettre en œuvre l’organisation, la gestion et l’évaluation de la prise en charge du patient et des soins dans les blocs opératoires :
- Participer à la définition de la politique institutionnelle relative à l’organisation et au fonctionnement performant des blocs opératoires
- Participer à l’élaboration des objectifs d’amélioration du fonctionnement des blocs opératoires
- Contribuer à l’évolution et l’amélioration de la charte des blocs opératoires
- D’optimiser les ressources de l’ensemble des blocs opératoires, et d’harmoniser leurs procédures,
- D’assurer la coordination opérationnelle du plan d’actions défini
- D’instaurer une culture commune au sein des blocs opératoires.
- Contribuer et coordonner les parcours patients au sein du plateau des blocs opératoires et SSPI
- Développer la politique de gestion des risques et évaluer les indicateurs de suivi qualité et sécurité des soins et initier les démarches de recherches en lien avec les pratiques
- Harmoniser les procédures et les pratiques
- Piloter la mise en en lien avec les responsables médicaux et les cadres supérieurs de santé des pôles comprenant un bloc opératoire

Contribuer à la construction et à la finalisation du projet CCI (bloc commun du futur centre chirurgical et interventionnel) à la préparation de son ouverture, à la définition des nouvelles organisations en intégrant à la réflexion le secteur interventionnel d’imagerie, de cardiologie et d’endoscopie.

Participer à la définition, à la gestion et à la mise en œuvre des différents projets sur les blocs opératoires (RAC, ambulatoires, patients debouts...)
- De participer à la préparation et à la mise en œuvre des réorganisations
- Contribuer à l’accompagnement et la mise en œuvre des orientations du projet d’établissement qui ont un impact sur les blocs opératoires et décliner les projets transversaux.
- Coordonner et d’animer les professionnels concernés dans ce projet et à son bon fonctionnement

Mettre en œuvre la délégation de gestion dans les domaines des ressources humaines et matérielles
- Suivi des moyens RH délégués et optimisation,
- Développer l’attractivité des métiers au sein des blocs opératoires, l’évolution des métiers et la gestion des compétences
- Travailler l’axe QVT au sein des plateaux
ACTIVITES PRINCIPALES
I – POLITIQUE GENERALE DES BLOCS OPERATOIRE
Coordonner le plan d’action sur les blocs opératoires avec les représentants de la cellule qualité des blocs opératoires, les cadres et les responsables de bloc.
Participer au conseil central des blocs
Participer au staff de coordination des blocs
Préparer avec le cadre du bloc et organiser avec le responsable du bloc le conseil de bloc
S’impliquer dans la démarche de certification
Assurer le suivi des indicateurs de performance


II -ORGANISATION EVALUATION ET COORDINATION DES SOINS
 Coordonner la mise en œuvre des actions du projet de soins relatives aux blocs opératoires
 Anticiper, accompagner, évaluer les nouvelles organisations (mise en place des actes exclusifs IBODE, attractivité et fidélisation)
 Mettre en place, assurer le suivi, et évaluer les objectifs de qualité et de sécurité et s’impliquer dans la démarche de certification
 Organiser un circuit d’information fiable avec les cadres
 Repérer les axes de recherche nécessaires à l’amélioration de la prise en charge des personnes soignées
 Harmoniser les procédures et mettre en place une gestion documentaire accessible à tous
 Développer la synchronisation et la cohérence des organisations entre le secteur d’anesthésie et chirurgical, avec un décloisonnement des spécialités
III– GESTION DES RESSOURCES HUMAINES
 Animer et manager l’équipe de cadres de blocs
 Superviser la gestion des équipes paramédicales des blocs opératoires réalisée par les cadres
 Rechercher l’adéquation qualitative et quantitative des ressources humaines en regard des organisations validées
 Participer à la gestion prévisionnelle des métiers et de compétences
 Rechercher et développer avec la direction de soins, la direction des ressources humaines les éléments d’attractivité des IBODE et promouvoir les conditions de leur fidélisation
 Participer au recrutement des cadres, des IBODE, des IADE, autres professionnels, et les accompagner dans le développement de leurs compétences, les valoriser
 Mettre en œuvre la politique d’accueil et d’intégration pour les agents affectés en bloc opératoire
 Organiser et gérer les mutualisations des moyens
 Concilier la polyvalence et l’expertise au sein des blocs et accompagner la mobilité des professionnels
 Valoriser et promouvoir les compétences des professionnels
 Accompagner les projets professionnels
 Procéder à l’évaluation des cadres et veiller à la mise en œuvre du dispositif d’évaluation des professionnels
 Proposer et mettre en œuvre le dispositif des permanences et astreintes pour les blocs opératoires (cadres, IBODE, IADE et AS)
 S’assurer de l’application des règles RH institutionnelles
 Gérer le personnel de remplacement mis à disposition (en référence aux règles institutionnelles)
 Gérer le personnel en restriction d’aptitudes professionnelles avec le service de santé au travail, la direction des soins, la direction des ressources humaines
 Contribuer à l’amélioration des conditions de travail définies dans le projet social
 Gérer les situations conflictuelles
 Faciliter l’expression individuelle et collective dans un climat serein et constructif, inciter les équipes à participer
 Participer à l’élaboration, assurer la mise en oeuvre, le suivi et l’évaluation du plan de formation spécifique aux blocs
 Encadrer le dispositif d’accueil des étudiants en formation et développer le partenariat avec les instituts de formation
IV – GESTION FINANCIERE ET ECONOMIQUE
En lien avec le Conseil Central des Blocs, les coordonnateurs médicaux de pôles et les assistants de gestion :
 Participer à la définition des indicateurs de pilotage des blocs opératoires, et piloter leur mise en place au sein de l’ensemble des blocs opératoires.
 Proposer des plans d’actions contribuant à l’efficience des blocs
 Participer au choix des équipements, leur priorisation, et leur évaluation
V - ACTIVITES SPECIFIQUES
 Participer à la préparation des opérations de travaux intéressant les blocs opératoires.
 Piloter la mise en œuvre de l’informatisation des blocs opératoires.
 Contribuer aux projets de rénovation et de construction du nouvel hôpital
 S’adapter à la politique de soins en fonctions des données conjoncturelles
 Participer à des groupes de travail au niveau institutionnel
 Utiliser les outils d’évaluation de référence, ANAP, HAS, ….


EXIGENCES DU POSTE
DIPLÔME(S) PROFESSIONNEL(S) REQUIS
 Diplôme universitaire souhaité ou à prévoir
 Diplôme de Cadre de santé.
 Spécialité IBODE ou IADE souhaitée
 Cadre Supérieur de Santé nommé sur concours
SAVOIR-FAIRE REQUIS
 Manager des équipes pluridisciplinaires importantes, les fédérer, et les inscrire dans une politique institutionnelle et un projet majeur,
 Concevoir et conduire un projet de service,
 Elaborer une stratégie de communication interne afin de favoriser le décloisonnement
 Organiser la délégation des activités et des moyens dans son champ de responsabilité
 Participer aux décisions stratégiques
 Gérer des situations et instructions complexes
 Conseiller et influencer les décisions du management stratégique
 Arbitrer, se positionnement institutionnellement
EXPERIENCE(S) ET CONNAISSANCE(S) SOUHAITEE(S)
 Expérience professionnelle de cadre de santé confirmée et réussie
 Expérience de bloc opératoire exigée
 Expertise dans ses domaines de technicité : soins, organisation, hygiène, gestion, formation, recherche
 Connaissance en matière de législation professionnelle, de réglementation sanitaire et sociale, de gestion financière
 Connaissance du fonctionnement des établissements publics de santé
QUALITES REQUISES
 Autonomie et engagement
 Capacités d’analyse, de synthèse d’anticipation et de décision
 Capacité à se positionner
 Capacité à être modérateur et à fédérer tous les partenaires
 Motivation, dynamisme et rigueur
 Force de proposition
 Equité, objectivité et tolérance
 Bonne connaissance et maîtrise de l’environnement des blocs opératoires et de SSPI
CONDITIONS D’EXERCICE
 Temps à 100% et forfait jour
 Mandat renouvelable
 Conditions de nomination : par le Directeur Général sur proposition du Directeur des Soins Coordonnateur Général, et après avis du jury associant les responsables médicaux du conseil central des blocs
 Membre du Conseil Central des blocs
 Engagement jusqu’à 3 ans après l’ouverture du Centre Chirurgical et Interventionnel

Candidat ayant postulé à cette offre: 0