Informations de l'offre
Gériatre
Vaucluse / Provence-Alpes-Côte d'Azur
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi MÉDECIN COORDONNATEUR - Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées André Estienne

Le médecin coordonnateur devra contribuer à la qualité de la prise en charge gérontologique des résidents en favorisant la coordination générale des soins entre les différents professionnels de santé, salariés et libéraux, intervenant dans l’établissement. Il apporte ses compétences gérontologiques au niveau des résidents de l’EHPAD avec pour objectif la qualité de la prise en charge. Le médecin coordonnateur parle de la personne dans la structure alors que le médecin traitant parle de la maladie dans la personne. » Le médecin coordonnateur va satisfaire l’intérêt du résident sans pénaliser le fonctionnement institutionnel. Il préserve le délicat équilibre individu/collectivité.
L’EHPAD André Estienne est situé à Cadenet en Vaucluse, commune rurale de 4000 habitants du parc Régional du Lubéron, distante de 60 kilomètres d’Avignon, 26 kilomètres d’Aix en Provence, 25 kilomètres d’Apt et 60 kilomètres de Marseille ; il s’agit d’un établissement public médicalisé situé au cœur de la commune.
L’établissement est en direction commune avec l’EHPAD de Cucuron, distant de 7 kilomètres.
La direction commune récente doit se développer afin d’accentuer les complémentarités entres les deux établissements et la transversalité de certaines fonctions.
GMP : 765
PMP : 212
Nombres de places : 90 lits + PASA 14 places (depuis 2018)
20% des résidents sont issus du secteur psychiatrique, l’institution bénéficie du soutient de CH spécialisé de Montfavet.
L’établissement est passé en tarif global sans PUI, il est effectif depuis décembre 2019, les modifications d’organisations sont récentes.
Le médecin coordonnateur travaillera sein d’une équipe pluridisciplinaire composée d’une IDEC, d’une psychologue et d’une ergothérapeute. Huit médecins généralistes et quatre kinésithérapeutes libéraux interviennent dans l’établissement.

ACTIVITÉS PRINCIPALES
Définition de l’organisation générale des soins dans l’établissement
• Participer à la mise en œuvre du projet de soins de l’établissement qui détermine les modalités de prise en charge des résidents.
• Conseiller le directeur de l’établissement sur le plan médical.
• Veiller à la mise en œuvre de solutions d’identification et de prévention des risques pour la santé publique.
• Veiller à la qualité de la prise en charge gérontologique.
• Veiller à l’application des bonnes pratiques gériatriques.
• Contribuer à l’évaluation de la qualité des soins.
• Participer à la démarche d’amélioration continue de la qualité.
• Contribuer à la professionnalisation des équipes.
• Mettre en œuvre une politique de formation et d’information des professionnels de santé exerçant dans l’établissement.
• Rédiger, avec le concours de l’équipe soignante, le rapport annuel d’activité médicale.
• Présider la commission de coordination gériatrique chargée d’organiser l’intervention de l’ensemble des professionnels salariés et libéraux au sein de l’établissement.
• Émettre, avec la commission de coordination, des recommandations concernant l’amélioration de la prise en charge et de la coordination des soins.

Organisation de la prise en charge médicale et paramédicale des résidents
• Donner un avis sur les dossiers d’admission en veillant notamment à la compatibilité de leur état de santé avec les capacités de soins de l'institution.
• Participer aux visites de pré-admission avec les demandeurs et leurs familles.
• Conseiller le directeur de l’établissement pour la décision d’admission d’un résident.
• Recevoir les familles régulièrement.
• Préparer le retour du résident en cas d’hospitalisation.
• Évaluer et valider l’état de dépendance des résidents.
• Assurer l’encadrement médical des équipes soignantes.
• Définir avec les équipes soignantes les besoins de chaque résident et formaliser le projet de vie et de soins personnalisés.
• Organiser la coordination des professionnels de santé (internes et externes) intervenant dans l’établissement.
• Veiller, avec les professionnels de santé, à la bonne adaptation des prescriptions de médicaments et de soins.
• Être le garant du respect des droits et libertés des personnes, et de la qualité des soins prodigués.
• Organiser la permanence des soins.
• Organiser le renseignement et le suivi des dossiers de soins.
• Réaliser des prescriptions médicales en cas d’urgence ou de risques exceptionnels.

Acteur et partenaire du réseau gérontologique
• Animer la mise en œuvre de conventions conclues avec d’autres établissements dans le cadre de la continuité des soins.
• Collaborer à la mise en œuvre de réseaux gérontologiques coordonnés.
• Contribuer à l’intégration de l’établissement dans les filières de prise en charge des personnes âgées (sanitaires ou médico-sociales).

OBJECTIFS
• Mettre en place une commission de coordination gérontologique.
• Être l’interlocuteur privilégié des médecins traitants.
• Accompagner la maturation de l’équipe soignante et les pratiques professionnelles.
• Mettre en place un référentiel commun des prescriptions destinées aux résidents (listes des médicaments à utiliser de façon préférentielle).
• Participer à la mise en œuvre des actions liées au projet de soins.
• Mettre en place des projets personnalisés d’accompagnement.
• Assurer l’élaboration des directives anticipées / LATA.
• Réalisation de la coupe PATHOS.
• Assurer la mise en œuvre de la nouvelle procédure du circuit du médicament.
• Rédaction du rapport d’activité médicale (RAMA) devant être intégré dans le rapport d’activité annuel
RATTACHEMENT HIÉRARCHIQUE
Directeur de l’établissement.
Diplômes requis
• Les qualifications requises pour occuper un poste de médecin coordonnateur sont précisées dans l’arrêté du 26 avril 1999 .
• Diplôme d’État de Docteur en médecine, DES (Diplôme d’études spécialisées) complété d’un DESC (Diplôme d’études spécialisées complémentaires) de gériatrie ou d’une capacité de gérontologie ou d’un DU de médecin coordonnateur en EHPAD ou à défaut d’une attestation de formation délivrée par un organisme agréé.
Durée d’expérience
• Quelques années d’expérience en tant que médecin coordonnateur seraient appréciées.
COMPÉTENCES REQUISES
Compétences techniques
• Expertise en gériatrie.
• Méthodes d’évaluation de l’état de dépendance des résidents (AGGIR, PATHOS).
• Connaissance des différentes disciplines soignantes intervenant en EHPAD.
• Connaissance de la législation encadrant le fonctionnement des EHPAD.
Aptitudes professionnelles
• Fort potentiel relationnel.
• Qualités d’écoute et de pédagogie.
• Faire circuler et partager les informations.
• Savoir entretenir un esprit d’équipe.

Conditions

(Pour postuler à cette offre vous devez être titulaire d'un diplôme de médecine)

Candidat ayant postulé à cette offre: 0