COVID-19: Les équipes de Réseau Pro Santé restent disponibles pour vous apporter la même qualité de service et d'assistance
Logo du offre.groupe

Ergothérapeute (H/F) - Centre hospitalier

Contrats
CDI
Horaires
Temps plein et temps partiel
Département/Région
Indre / Centre-Val de Loire

Publié par Mme. Linda Roussel - FHF le 1599635029

Date de création

Le Centre Hospitalier de Châteauroux-Le Blanc recherche un(e) ergothérapeute (H/F) à 0.5ETP :
30% neurologie-gériatrie et 20% réanimation

Poste à pourvoir immédiatement.

Descriptif :

Le Centre Hospitalier de Châteauroux-Le Blanc (Indre - 36) est situé à 2 heures de Paris en train, 1 heure 30 de Tours, Limoges et Poitiers en voiture.

Il est composé de 2 sites principaux distants de 60 km :
- Châteauroux : sites M.C.O - S.S.R - psychiatrie pour un total de 755 lits et places ;
- Le Blanc : sites M.C.O. – S.S.R. – EHPAD pour un total 336 lits et places.
Depuis le 01/01/2019 les services de psychiatrie du centre hospitalier de LA CHATRE sont intégrés au pôle de psychiatrie du centre hospitalier de CHATEAUROUX-LE BLANC, les deux sites sont distants d’environ 40km.

Il est l’établissement de référence pour l’ensemble des activités de court séjour et bénéficie d’un plateau technique important. Il est l’établissement support du groupement hospitalier de territoire (G.H.T.) de l’Indre composé de 8 établissements sanitaires et d’un EHPAD.

Nombre d’équivalents temps plein non médicaux rémunérés: entre 1800 et 1900 ETP
Engagé dans les démarches qualité : certification, qualité de vie au travail.


Définition du poste :

• Evaluer les déficiences, les capacités et les performances motrices, sensitives, sensorielles, cognitives, mentales, psychiques de la personne.
• Analyser les besoins, les habitudes de vie, les facteurs environnementaux, les situations de handicaps et poser un diagnostic ergothérapique.
• Mettre en œuvre des soins et des interventions de rééducation, de réadaptation, de réinsertion, de réhabilitation psychosociale et de psychothérapie visant à réduire et compenser les altérations et les limitations d’activité, développer, restaurer et maintenir l’indépendance, l’autonomie et la participation sociale de la personne.
• Préconiser les aides techniques, aides humaines et modifications de l’environnement matériel, afin de favoriser l’intégration de la personne dans son milieu de vie.
• Concevoir et appliquer des appareillages pour la mise en œuvre des traitements.