Logo du offre.groupe

Formation - DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE DERMATOLOGIE ESTHÉTIQUE LASERS DERMATOLOGIQUES-COSMÉTOLOGIE - BORDEAUX - GIRONDE

Profession
Dermatologue
Formation
Offre de formation
Horaires
Temps plein et temps partiel
Département/Région
Gironde / Nouvelle-Aquitaine

Publié par M. backoffice rps - UFR de Médecine Bordeaux (Gironde) le 1623854887

Formation - DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE DERMATOLOGIE ESTHÉTIQUE LASERS DERMATOLOGIQUES-COSMÉTOLOGIE - BORDEAUX - GIRONDE

           DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE DE DERMATOLOGIE ESTHETIQUE LASERS DERMATOLOGIQUES-COSMETOLOGIE

(SOUS L’EGIDE DE LA SOCIETE FRANCAISE DE DERMATOLOGUE)

UFR de rattachement : UFR des Sciences Médicales.

ARTICLE 1 : CREATION 

Par décision de leurs Conseils des Unités de Formation et de Recherche et Conseils d’Administration, les Universités dont les noms suivent s’associent, pour créer, à compter de l’année universitaire 1997-1998, un Diplôme Interuniversitaire de Dermatologie esthétique et cosmétologie.

Université de Bordeaux : coordonateur Professeur M.S.DOUTRE, Professeur C.BEYLOT, Docteur O.COGREL

Université de Lille 2 : Professeur P.THOMAS

Université Nice Sophia Antipolis Professeur : J.P.LACOURS, PROFESSEUR T.PASSERON

Université Paris Lariboisière : Professeur B.CRICKX, PROFESSEUR M.BAGOT

Université Franche-Comté (Besançon) : Professeur P.HUMBERT

Coordonnateur national : Professeur Philipe HUMBERT.

ARTICLE 2 : OBJECTIFS DE LA FORMATION

Apporter une formation complémentaire aux dermatologistes désirant se perfectionner dans le domaine de la Dermatologie Esthétique et de la Cosmétologie, pour lesquelles existent actuellement d’importants progrès et une forte demande du public.

Un enseignement approfondi dans ce domaine, tel qu’il est présenté dans le programme du DIU n’est pas réalisé actuellement en France au niveau Universitaire.

ARTICLE 3 : INSCRIPTIONS

Le Diplôme Interuniversitaire de Dermatologie Esthétique, Lasers Dermatologiques, Cosmétologie, est réservé aux dermatologues.

A)Capacité d’accueil :

Le nombre minimum d’étudiant est fixé à 20 et le maximum à 45.

B)Conditions de titre :

Peuvent être admis à s’inscrire :

-En priorité les dermatologues libéraux ayant plus d’une année d’installation,

-S’il reste des places disponibles :

·Les hospitaliers

·Les libéraux ayant moins d’un an d’installation,

·Les dermatologues non installés ayant validé leur D.E.S,

·Les D.E.S en dernier stage d’internat,

·Les dermatologues étrangers qualifiés titulaires d’un Diplôme obtenu dans un des Etats ressortissants de la C.E.E ; d’autres candidatures pourront être examinées par la commission pédagogique formée de l’ensemble des 8 coordonnateurs.

-Sur dérogation accordée par le Professeur responsable : les chirurgiens plasticiens.

C) Autorisation d’inscription :

A l’issue d’une procédure d’information, puis de sélection des candidatures, chaque coordonateur sélectionnera les 6 candidats retenus pour son Université, (soit 42 pour l’ensemble des Universités pour l’année universitaire 1997-1998 et 12 pour Paris 7 Denis Diderot).

Le nombre des inscrits pourrait être modifié pour les années universitaires suivantes sur proposition du Comité de Coordination et soumis à l’approbation des Universités participantes.

Information : la période des inscriptions est annoncée par affichage dans les services de dermatologie hospitalo-universitaires et hospitaliers, dans les organes de communication et de Presse dermatologique (programme de la Société Française de Dermatologie, Lettre du syndicat de Dermatologues, Journal faxé de la Fédération des Associations de Formation Continue, Nouvelles Dermatologiques,…

·Période de dépôt des candidatures : très courte, 8 jours (cachet de la poste faisant foi).

Les candidatures sont obligatoirement accompagnées d’une lettre de motivation.

Lieu : les demandes sont adressées à l’Université dont dépend géographiquement le dermatologue désireux de s’inscrire au D.I.U selon le découpage qui sera précisé dans l’information concernant la période d’inscription et qui tiendra compte de la répartition démographique des Dermatologues libéraux en France (d’après l’annuaire du Syndicat).

Le nombre total de candidats admis à s’inscrire à cette formation pour toutes les universités cocontractantes est de : 

Minimum : 20

Maximum : 45

D) Montant de l’inscription :

Droits spécifiques :

Le montant annuel du droit spécifique est de 950£/an, en formation initiale ou continue, auquel s’ajoute le droit d’inscription fixé annuellement par arrêté ministériel).

ARTICLE 4 : ORGANISATION MATERIELLE

Les inscriptions financeront le DIU et notamment les frais de déplacement des conférenciers.

Un support de l’Industrie Pharmaceutique pourra être envisagé pour les séances de démonstration vidéo.

ARTICLE 5 : ENSEIGNEMENT

A) Natures : 

Il comporte un enseignement théorique correspondant à l’annexe 1 et des stages.

B) Volume et modalités :

La formation dure 1an pour un volume horaire de 112 heures et des stages : 8 sessions de 2 jours ; 14 heures réparties sur les deux jours soit 8 heures d’enseignement théorique et 6 heures d’enseignement pratique, stage, démonstration directe en vidéo.

Ces sessions ont lieu dans les villes universitaires participantes au DIU.

Les 45 dermatologues inscrits au DIU sont regroupés pour chaque session dans la ville Universitaire organisatrice et se déplacent donc pour assister à toutes les sessions.

Les enseignants de l’interrégion ou d’autres interrégions se déplacent éventuellement pour participer à l’enseignement du DIU.

C) Stages : 

En plus des 112 heures, des stages seront organisés par chaque coordonnateur régional :

-Dans les services de Dermatologie pratiquant des actes de Dermatologie Esthétique et de Cosmétologie ;

-Auprès de dermatologues libéraux, choisis par chaque coordonateur et acceptent de recevoir des stagiaires.

Une convention de stage devra être signée avant le stage entre le service ou le praticien d’accueil, le responsable de l’enseignement, le Directeur de l’UFR et l’étudiant (Annexes). Ce dernier aura également souscrit une assurance professionnelle responsabilité civile couvrant les dommages éventuels causés ou subis par lui à l’occasion des stages.

D)Enseignants :

Les enseignants assurant le programme seront :

-Les universitaires impliqués en Dermatologie Esthétique et Cosmétologie,

-Des dermatologistes libéraux connus pour leur compétence dans ce domaine et leur exercice éthique,

-Des scientifiques de l’Industrie Cosmétique assurant l’enseignement dans un esprit d’indépendance,

-Eventuellement des dermatologistes étrangers.

ARTICLE 6 : MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES ET DE VALIDATION DU D.I.U

A) Admissibilité :

Les candidats devront avoir été assidus aux 8 sessions et aux stages pratiques pour pouvoir se présenter aux épreuves terminales (une seule absence sur les 8 sessions sera tolérée).

B) Epreuves terminales :

-Examen écrit de 2 heures, portant sur les notions théoriques et des situations cliniques :

Noté sur 40 (la correction des questions est répartie sur les 8 coordonateurs) ;

-Appréciation du coordonateur régional sur le travail réalisé en stage pratique pendant les 2 années du DIU : noté sur 10.

C)Jury :

Il est constitué par les 8 coordonateurs.

D) Conditions d’admission :

Sont déclarés admis au DIU les candidats ayant obtenu au moins 25 points sur 50.

Les candidats qui auront échoué à l’obtention du diplôme ne pourront pas redoubler.

ARTICLE 7 : DELIVRANCE DU DIPLOME 

Le diplôme Interuniversitaire de Dermatologie Esthétique, Lasers Dermatologiques, Cosmétologie est délivré sous le sceau de l’Université dans laquelle l’étudiant est inscrit, et la signature de son président.

Lien fichier