Les orthoptistes continuent de montrer la voie pour l’accès aux soins

Publié le 16 Jun 2023 à 13:40
#Orthoptiste

 

Les dernières années ont été plus que chargées pour les orthoptistes de France.

Lecteur.es de cette nouvelle revue vous ne réalisez peut-être pas à quel point la profession a évoluée en 10 ans alors petit rappel de quelques évènements...

2014

Aujourd’hui la télémedecine est partout autour de nous mais en 2014, les orthoptistes ont eu le premier acte de télémédecine en France pour le dépistage de la rétinopathie diabétique.

2015

Aujourd’hui beaucoup de professions s’inspirent de l’organisation qui existent entre les ophtalmologues et les orthoptistes car depuis 2015 les délais et l’organisation de le filière visuelle se sont fortement améliorés grâce aux protocoles RNO et Muraine-Frété.

2016

Après un travail important des représentants de la profession et la DGOS (Direction Générale de l’offre de soin) en décembre 2016, le nouveau Décret de Compétences sort au Journal officiel. Nous retrouvons ainsi l’introduction de la prise en charge des Troubles Neuro visuels et des Troubles de la Communication Visuelle. Une reconnaissance extrêmement importante pour la place de l’orthoptiste dans le paysage des soignants, car selon l’Art. R. 4342-3. - L’orthoptiste est seul habilité, sur prescription médicale et après réalisation du bilan décrit à l’article R. 4342-2, à effectuer la prise en charge orthoptique des troubles neuro-ophtalmologiques ou neuro-visuels et des troubles de la communication visuelle.

Introduction aussi des Protocoles organisationnels pour la préparation par l’orthoptiste de l’examen médical et du suivi par l’orthoptiste d’un patient dont la pathologie visuelle est déjà diagnostiquée.

Avril 2017

Nous réussissions à avoir le droit de Prescription pour les rondelles oculaires stériles et sparadrap, cache oculaire et système ophtalmologique d’occlusion à la lumière, prisme souple autocollant, filtre d’occlusion partielle, filtre chromatique ou ultraviolet, loupe destinées aux personnes amblyopes de moins de 20 ans et aide visuelle optique destinée aux personnes amblyopes de moins de 20 ans.

2017

Modification de la Nomenclature Générale des Actes Professionnels : le parcours législatif est long, et en tant qu’orthoptiste conventionné vous devez vous baser sur 2 types de textes : les décrets qui sont les textes de loi qui vous autorisent à pratiquer certains actes et la NGAP qui est la liste des actes remboursés par la sécurité sociale. Cette NGAP se modifie systématiquement lorsque le SNAO négocie avec les caisses. Il y a eu la création entre autres de l’AMY 8,5 : Mesure de l’acuité visuelle et de la réfraction avec ou sans dilatation. Un acte très attendu par tous mais qui sera un acte compliqué pour les caisses les années qui ont suivies, avec un montant des dépenses qui a explosé suite aux cumuls des actes.

2019

Les orthoptistes sont autorisés sous condition à renouveler des Corrections Optiques (Loi relative à l’Organisation et à la Transformation du Système de Santé) avec une sortie du décret en 2020 : l’orthoptiste peut adapter, après réalisation d’un examen de la réfraction et sauf opposition du médecin, une ordonnance de lunettes pour la renouveler.

Pour les lentilles l’ordonnance initiale doit dater de moins de :

  • 1 an, pour les patients âgés de moins de 16 ans ;
  • 3 ans, pour les patients âgés de 16 ans et plus.

Pour les verres correcteurs l’ordonnance initial datant de moins de :

  • 1 an, pour les patients âgés de moins de 16 ans ;
  • 5 ans, pour les patients âgés de 16 à 42 ans ;
  • 3 ans, pour les patients âgés de plus de 42 ans.

Crise COVID en 2020 Accélération de l’autorisation d’exercice de la Rééducation en Télé soin. Nous rappellerons que bien que les orthoptistes ont été traités de « planqués » en appliquant les obligations de fermeture des cabinets, ils ont été plus que présents en assurant les consultations d’urgence, en adaptant leur poste de travail dans les différents services, en distribuant masques, gels hydro alcooliques, et systèmes de protection, en faisant des vacations dans les centres de vaccination et de test Covid... les orthoptistes ont été une profession extrêmement présente lors de cette crise sanitaire et cela aura eu des conséquences importante par la suite sur la confiance du gouvernement envers nous.

2021

Nous avons La publication de l’Avenant 14 de la convention entre les orthoptistes et l’Assurance Maladie avec la pérennisation du télé soin et la création de l’acte TMY.

La mise en place du Forfait d’Aide à la Modernisation et à l’Informatisation du cabinet des orthoptistes et l’élargissement et augmentation du forfait pour l’évaluation de l’environnement et de la stratégie de prise en charge du patient en situation de handicap sévère : le FOT qui passera à 50 euros.

2021

Nous noterons aussi, suite au Ségur de la Santé, la revalorisation des grilles indiciaires et du déroulement de carrière des orthoptistes de la fonction publique hospitalière.

Les orthoptistes seront aussi autorisés à injecter les vaccins contre la Covid-19 et et à effectuer les prélèvements nasopharyngé, oropharyngé, salivaire ou nasal nécessaires à l’examen de détection du SARS-CoV-2.

Il est important aussi de rappeler qu’après un travail fastidieux en Inter-pro, il y aura la mise en place des Indemnités Journalières maladie pour les orthoptistes libéraux.

En 2022

L’accès direct est annoncé et voté lors du PLFFS (Projet de loi de financement de la sécurité sociale). Il sera élargi pour le dépistage des nourrissons de 9 mois à 15 mois et pour les enfants de 30 mois à 5 ans ainsi que pour la primo-prescription. Le SNAO est donc rentré en négociation pour la création d’acte du dépistage. Pour rappel les orthoptistes sont les premiers paramédicaux à avoir l’accès direct et la primo prescription.

26 janvier 2023

Les premières ordonnances non médicales orthoptiques ont été imprimés et donnés aux patients entre 16-42 ans après avoir effectué un interrogatoire et un bilan visuel. Pour effectuer un bilan visuel il faudra :

  • Une mesure de l’acuité visuelle et de la réfraction subjective et objective ;
  • Un examen simple de la motricité oculaire ;

L’orthoptiste n’effectuera pas d’ordonnance si le patient a une contre-indication et/ou si ses besoins réfractifs sont supérieure ou égale à 3 dioptries en myopie et en hypermétropie et supérieur ou égale à 1 dioptrie pour l’astigmatisme ou/et en cas de baisse d’acuité brutale et profonde.

7 Juin 2023

Nous pourrons enfin recevoir les enfants pour le dépistage en accès direct (sans ordonnance) et coter un AMY 7.7 pour le dépistage de l’amblyopie et un AMY 8.4 pour le dépistage des troubles réfractifs.

Un compte rendu obligatoire avec identifiant de l’orthoptiste effectuant l’examen devra comporter les résultats de ces dépistages. Il faudra donc effectuer un test de vision stéréoscopique, un test d’occlusion et un photoscreener pour le premier dépistage et rajouter un AV de loin et de près pour le second.

En cas d’anomalie, le patient sera adressé vers un ophtalmologue.

Voilà pour le petit cours d’histoire mais nous nous arrêtons pas là, les négociations conventionnelles vont s’ouvrir et l’appel des sirènes vers des pratiques douteuses et l’exercice illégal sont de plus en plus présents dans notre profession, l’arrivé des assistants médicaux, des télécabines ainsi que de nombreuses personnes se croyant autoriser à pratiquer nos actes font que le travail du SNAO va être encore extrêmement chargé.

Pour conclure je ne peux que vous conseiller de lire vos décrets, votre NGAP, de suivre les textes officiels et les recommandations, mais surtout gardez en tête que vous êtes les seuls experts de la fonction visuelle, ne soyez pas timide, soyez fi ère et reconnaissez votre expertise, pratiquez de façon a être irremplaçable, vous en avez les moyens car vous êtes déjà ou vous êtes en train de devenir ORTHOPTISTE.

Mélanie ORDINES
Présidente du Syndicat National Autonome des Orthoptistes (SNAO)

Article paru dans la revue « Le magazine de la Fédération Française des Étudiants en Orthoptie » / FFEO N°01

 

 

 

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1686915602000