Les avancées associatives

Publié le 1653569185000

 

Plan d’attaque : Les projets de l’AFFEP

La journée de l’interne
C'est nouveau, l'AFFEP fait son welcome pack ! Tu aurais aimé arriver un peu mieux préparer à ta première garde ? Qu'on t'explique enfin clairement ce que R3C signifie ? Nous aussi 

C'est pour répondre à cette demande des futurs internes que l'AFFEP organise début septembre, à Paris, la « journée nationale de l'interne » pour tous les futurs néo-internes de France.

Au programme ?
Présentation complète de toutes les options et Formations spécialisées Transversales, éclairage sur les inter-CHUs, les remplacements et l'exercice libéral, tuyaux indispensables pour la première garde... et bien plus encore !
Rendez-vous le 28 septembre à Paris, et reste à l'affût des réseaux sociaux pour tous les détails de programmation !

Balance ta vidéo !
Faut pas se leurrer, la psy aux yeux des externes - et du grand public... - ça ne fait pas toujours rêver. Qui n'a pas entendu la fameuse phrase stigmatisante à la sauce « Ceux qui veulent faire psy c'est qu'ils sont fous, non ? ».

Alors, las des idées reçues, et pour surfer sur la vague de vulgarisation, L'AFFEP a lancé l'idée de faire une vidéo compilant des témoignages d'internes de psy qui relatent leur attrait pour cette spécialité, au-delà des préjugés. Alors quelle que soit ta raison, ta motivation, ton élan, si tu veux participer c'est le moment !

Envoie ta vidéo sur « Comment j'ai choisi la psy ? » par wetranfser à l'adresse  : [email protected]

Rassemblement Général !
L'Assemblée Générale des référents locaux s'est déroulée à Paris le treize avril dernier.

Des représentants de Dijon, Nice, Toulouse, Montpellier, Tours, Caen, Amiens, Paris et Besançon ont répondu présent pour cette journée d’échange et de mobilisation.

Cet événement organisé tous les ans par l'AFFEP est l'occasion de se rencontrer et de faire le lien entre les associations locales. L'objectif principal est de dresser un état des lieux de la formation des internes, et de proposer des solutions et réponses adaptées aux différentes problématiques soulevées afin de coordonner et d'harmoniser les pratiques.

Au programme :
• Présentation des membres et des rôles du bureau national.
• Point sur les bourses AFFEP locales. Intervention de FORMINDEP.
• Mise à jour sur les avancées de la réforme du troisième cycle dans chaque subdivision.
• Retour sur les problèmes d'universitarisation des stages.
• Focus sur l'arrivée des Infirmiers de Pratique Avancée...

Ce fut une journée riche d'échange et de débat dans le contexte de réforme actuel !

Pauline BOIROUX

L'AFFEP aux Mini-mémoires de Rennes
Ça se passe dans le Grand-Ouest, une fois par an. Tous les internes des trois premières années de DES de Psychiatrie des subdivisions d'Angers, Poitiers, Rennes, Tours, Nantes et Brest se retrouvent à Rennes pour présenter leur travail de mémoire sur un sujet donné, après environ 3 mois de préparation.

Un mini-mémoire, mais pourquoi ?
L’idée est de progressivement amener l’interne à acquérir une expérience aidant à la réalisation du travail de thèse, à la fois sur les plans bibliographique et rédactionnel mais également sur le plan de la capacité à soutenir devant un public – restreint à un petit groupe pour l’occasion, heureusement !

Comment ça se passe ?
Chaque interne reçoit par l’un des PU-PH de la région Grand-Ouest – en dehors de sa ville d’affectation – un sujet de travail, et doit rédiger un mini-mémoire d’une trentaine de pages. Les sujets sont variés, et attenant à différents domaines de la psychiatrie : pédopsychiatrie, psychotraumatisme, psychiatrie légale... C’est la roulette russe !

Quel rapport avec l’AFFEP ?
Cette année, pour les 20 ans de l’association, l’un des objectifs de l’AFFEP est de réaliser un tour de France des subdivisions afin d’être au plus près des questions et demandes de chacun.

On ne pouvait pas rater l’occasion de ce grand rassemblement !

Être présents nous a permis d’aborder un tour d’horizon de l’AFFEP et de ses missions auprès des internes. Les principales questions au décours concernaient ainsi le programme d’échange européen mis en place avec la Fédération Européenne des Internes en Psychiatrie, avec la prise de conscience qu’il était décidément trop méconnu !

Les mini-mémoires, les internes, ils en pensent quoi ?
C’est mitigé !
La principale critique, c’est l’absence de choix du sujet. Un tel investissement en termes de travail personnel aurait probablement mérité, si ce n’est de choisir le sujet librement, peut-être de pouvoir choisir entre une proposition de sujets appartenant à différentes thématiques ?
En réalité, l’ensemble des internes rencontrés ont rapporté avoir eu une bonne expérience : à la fois sur le plan pédagogique avec un réel impact sur la capacité à se sentir prêt à rédiger la thèse et à la soutenir, mais également sur le plan théorique avec un ensemble de connaissances abordées au cours de la journée impressionnant en qualité et en diversité.
Enfin... C’est l’occasion unique de se rencontrer et de se retrouver !

            Article paru dans la revue “Association Française Fédérative des Etudiants en Psychiatrie ” / AFFEP n°25

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1653569185000