L’association Petits Princes

Publié le 1651922537000


L’Association Petits Princes, c’est une belle histoire qui débute il y a 25 ans lorsque Dominique Bayle, professeur de culture physique, cherche un moyen pour soulager les souffrances des enfants malades. Depuis, ce sont près de 4200 rêves qui ont été réalisés pour 1800 enfants malades. Aujourd’hui, 1 rêve est réalisé tous les 2 jours.

1 - Création de l’Association :
Créée en 1987, l’Association Petits Princes réalise les rêves d’enfants et adolescents malades, atteints de cancers, leucémies et certaines maladies génétiques. Frappée par le sourire retrouvé d’enfants malades amenés au cirque par une association américaine, Dominique Bayle acquière la conviction que réaliser les rêves des enfants malades peut non seulement leur apporter un peu de bonheur mais aussi leur donner de nouvelles forces pour lutter contre la maladie. En un mois, l’Association Petits Princes est lancée, le tout en famille. Avec l’aide de sa bellesoeur, infirmière ; de son père, expert comptable ; de sa soeur, secrétaire, et de l’un de ses frères, directeur artistique, qui baptise l’Association.

En vivant ses passions et en réalisant ses rêves, l’enfant trouve une énergie supplémentaire pour se battre contre la maladie. « Quand vous tombez malade, vous n’existez plus. Vous perdez vos repères, votre confiance en vous… Le rêve permet à l’enfant de conserver son identité propre, de parler d’autre chose que de la maladie. De se projeter dans l’avenir et de trouver une énergie supplémentaire pour se battre. » (D. Bayle).

Les rêves réalisés ? Tous ! Rencontrer son sportif ou son artiste préféré, voyager, nager avec des dauphins, monter à cheval, conduire un TGV…

En 2007, l’association fête ses 20 ans en emmenant 20 Petits Princes au Maroc, sur les traces de Saint-Exupéry.

Des rêves, Dominique Bayle et son équipe en ont, en 25 ans, réalisé plus de 4200 pour 1800 petits princes et petites princesses.

2 - La réalisation de plusieurs rêves pour un même enfant :
La mission que s’est fixée l’Association Petits Princes : accompagner les enfants dans la durée. Leur permettre de continuer à rêver pendant leurs nombreux traitements et hospitalisations. « Quand un médecin prodigue des soins, c’est sur du long terme. On ne guérit pas les enfants. Mais ce suivi dans le temps leur permet d’accepter les nouveaux traitements lors des rechutes qui pourraient leur faire baisser les bras, parce qu’à côté, il y a quelque chose de positif, porteur d’espoir. » (D. Bayle). Les bénévoles de l’Association Petits Princes organisent plusieurs rêves pour un même enfant autour de ses passions, en fonction de ses traitements et hospitalisations.

3 - Un soutien pour l’ensemble de la famille :
Parce que la maladie bouleverse tout l’univers familial, les parents et la fratrie vivent, dans la majorité des cas, les rêves aux côtés de l’enfant.

C’est un accompagnement constant que réalise Dominique Bayle et son équipe auprès de l’entourage de l’enfant. Le rêve est ainsi vécu en famille. « Ce sont des moments exceptionnels. Surtout quand une famille vous confie à la fin qu’elle n’avait pas ri depuis un an. » (D. Bayle).

4 - Des liens étroits avec les hôpitaux :
Tous les rêves sont préparés et réalisés avec l’accord des équipes soignantes, en fonction des traitements et hospitalisations de l’enfant. Chaque année, plus de 200 services hospitaliers collaborent avec l’Association Petits Princes, dans la France entière.

5 - Les bénévoles :
Parce qu’il y a toujours plus d’enfants malades à soutenir, l’engagement de nouveaux bénévoles est indispensable à la poursuite de la mission de l’Association Petits Princes. Le rôle des bénévoles est de préparer et réaliser les rêves de l’enfant et de le soutenir, avec sa famille, tout au long de la maladie.

 Matthieu Bendavid

Article paru dans la revue “Association des Juniors en Pédiatrie” / AJP n°6

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1651922537000