L’appli à connaître

Publié le 21 Mar 2024 à 15:57
Article paru dans la revue « AFIHGE - Le journal des Jeunes gastro » / JJG N°4
#Innovation
#Gastro entérologue
#Interne en médecine


Surveillance des polypes

Alors oui, cette fois-ci le JJG ne vous parle pas d’une application, mais bien d’un site internet à connaître pour appliquer les recommandations de surveillance après polypectomie.

Autant vous l’avouer tout de suite, nous avons un petit conflit d’intérêt à déclarer ! En effet, c’est l’AFIHGE qui vient de terminer le développement de ce nouvel outil en partenariat avec la FMC-HGE, le CEFA-HGE et la SFED.

En pratique, le site, entièrement gratuit, s’adresse à tous les gastro-entérologues, jeunes et moins jeunes. Vous commencez par créer votre compte en renseignant votre identité et votre RPPS. Ensuite, vous pouvez entrer tous les patients chez qui vous avez pratiqué une coloscopie et leur indication. Une page vous demande alors si vous avez vu des polypes, leur histologie et si leur résection était complète. Enfin, vous renseignez la suite de la prise en charge que vous avez proposé. L’application vous indique alors si cette proposition est conforme aux recommandations actuelles de la SFED et vous donne au besoin une contre-proposition.

Au-delà de savoir si une nouvelle coloscopie doit être faite à 1 an, 3 ans ou 5 ans, cet outil garde en mémoire chaque patient et chaque coloscopie. Ainsi, il intègre le calcul de votre taux de détection des adénomes et applique automatiquement les recommandations d’adressage en génétique pour suspicion de polypose.

L’ensemble des données est bien entendu hébergé sur un serveur sécurisé dédié aux données de santé.

En résumé, il est urgent de l’essayer !

N’hésitez pas à renseigner le questionnaire facultatif proposé après vos premières connexions. Les retours permettront de perfectionner encore l’outil et de corriger d’éventuels bugs.

www.surveillance-polypectomie.fr


Guillaume LECOSQUER


Augustin MERIAT


Nicolas RICHARD

Spart App

Aujourd’hui on vous présente une application où l'innovation rencontre l'élégance : nous sommes grisés à l’idée de vous présenter le nouveau must-have du parfait petit interne en HGE : Spart-App !

Plusieurs études l’ont montré, et notamment celle d’Amiot A. et al. en 2018 (à laquelle l’AFIHGE avait participé) : il existe des lacunes dans notre formation théorique et pratique en endoscopie !

C’est à cette problématique que l’Application smartphone de Suivi Pédagogique de l’Apprentissage et Réalisation et gestes Techniques en médecine, Spart-App de son petit nom, a voulu répondre.

Cette idée a germé dans la tête d’un interne d’HGE qui recueillait toutes ses endoscopies sur un carnet mais qui trouvait que les carnets c’était vraiment un truc de boomers (à l’époque le terme boomer n’existait même pas !). Alors cet interne a eu le projet de faire une application pour ne pas être un boomer. 7 ans plus tard, l’application Spart App vit le jour, mais l’interne, lui, avait trop vieilli pour ne pas être un boomer.

L’interface de l’application est divisée en deux volets : une partie interne et une partie sénior.

L’interface interne, intuitive et simple à utiliser, permet à l’interne d’ajouter les procédures qu’il pratique (FOGD, coloscopie, hémostase, CPRE, etc.) et de s’auto-évaluer dessus en y renseignant les gestes réalisés, la nécessité d’intervention du sénior et la facilité de progression.

Au fur et à mesure il peut alors apprécier son évolution via un menu statistiques.

Le petit plus, Spart-App a pensé à nos blocs privés de réseau et le remplissage est disponible hors-ligne !

Au-delà de suivre la progression technique de l’interne, Spart-App a l’ambition d’évoluer et proposera à terme un contenu pédagogique qui donnera accès à des tutoriels vidéos et à un atlas d’endoscopie ainsi qu’une kyrielle de PDF tous plus beaux les uns que les autres.

L’interface sénior permet au chef référent de l’étudiant d’accéder à ses statistiques afin d’encadrer la formation en endoscopie, l’accompagner au cours de son cursus pour optimiser la formation individuelle et repérer les étudiants en difficulté.

Pas de jaloux ! L’application n’existe pas que pour les futurs gastro-entérologues mais a aussi été développée plus largement pour les étudiants du domaine médical et paramédical dont la formation exige l’apprentissage de gestes techniques. Pour l'instant, elle est également ouvertes aux internes d’ORL et d’anesthésie-réanimation.

NB : On peut dire merci à la SFED et à l’université de Montpellier qui ont permis le financement de cette appli !