Idées Reçues sur les Troubles de la Déglutition

Publié le 17 May 2022 à 20:21


« Il ne tousse pas quand il mange, il ne fait donc pas de fausses routes ! ».

FAUX
L’absence de toux, par abolition du réflexe tussigène, ne signifie pas absence de fausse route.

Il faudra évoquer des troubles de la déglutition devant des signes audibles plus mineurs que la toux violente isolée : toux différée après la déglutition, raclements de gorge discrets, voix mouillée ou rauque après plusieurs bouchées ou à distance de la prise des repas ou des boissons.

Mais aussi devant des signes visibles : bavage, stagnation alimentaire en bouche, jusqu’au refus alimentaire, apnée prolongée et modifications respiratoires, suffocations.

D’autres signes doivent évoquer les troubles de la déglutition : perte de poids, dénutrition, déshydratation, pneumopathies récidivantes et épisodes fébriles inexpliqués, encombrement bronchique chronique…

« De toute façon, il vaut mieux qu’il avale de travers plutôt qu’il ne mange pas du tout ».
FAUX
La déglutition a deux fonctions :

  • Une fonction alimentaire qui permet de transporter les aliments de la bouche jusqu’à l’estomac.
  • Une fonction de protection des voies respiratoires par la fermeture des voies aériennes par l’abaissement de l’épiglotte et permettre ainsi l’évacuation du bol alimentaire qui arrivent dans le pharynx vers l’oesophage.

C’est pourquoi les troubles de la déglutition remettent parfois en cause le pronostic vital par leur retentissement sur l’état nutritionnel (dénutrition) mais aussi sur l’état respiratoire (risque de pneumopathie d’inhalation, jusqu’à l’asphyxie et le décès).

« Il suffit de "mouiller" les aliments durs avec du liquide ».
FAUX
L’alimentation est à adapter et la texture à modifier.

La texture plus ou moins lisse doit être homogène et ne pas comporter de morceaux : éviter les textures mélangées et fragmentées.

Les bouchées hétérogènes, de par le poids des différents aliments, n’auront pas la même vitesse de passage dans le carrefour aéro-digestif, et pourront provoquer des fausses routes.

« Il a de bonnes dents et mastique bien, pas besoin de changer de texture ».
FAUX
L’état buccodentaire n’est effectivement pas à négliger. En effet, une mauvaise hygiène buccodentaire ou des pathologies spécifiques (au niveau des dents, prothèses, problèmes salivaires, candidoses, etc.) peuvent être à l’origine de troubles de la déglutition durant le temps buccal.

Mais les fausses routes peuvent survenir sur les 3 temps de la déglutition (temps buccal, temps pharyngé ou le temps oesophagien) et être dues à d'autres étiologies.

« S’il fait des fausses routes avec les liquides, on n’a qu’à lui donner une paille ».
VRAI et FAUX
Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut boire sans avoir à lever la tête.

Quand on boit avec une paille, on n’incline pas la tête en arrière et on est obligé de se pencher en avant, ou du moins à garder la hauteur moyenne.

Mais l’utilisation de la paille ne conviendra pas si les troubles de la déglutition sont importants, car on peut aspirer trop de liquide d’un coup et donc faire une fausse route.

La paille n’est pas adaptée à tous les patients.

Il existe des pailles anti-reflux UNIFLOW, le liquide reste dans la paille entre chaque aspiration, réduisant ainsi l’aspiration d’air. Elles sont idéales pour les personnes ayant une capacité de respiration limitée.

« S’il est allongé, il avalera mieux ».
FAUX
La posture du patient lors du repas fait partie des mesures à mettre en place, au même titre que l’adaptation de la texture.

Il doit être assis, buste droit ou légèrement vers l’arrière (maximum 30°) en assurant un alignement tête-tronc et menton sur la poitrine.

  • En position assise au fauteuil : l’adaptable est réglé à hauteur d’estomac du patient.
  • En position assise au lit : les jambes sont légèrement fléchies pour maintenir la position confortable.

Dr Sophie SAMSO
Pour l’Association des Jeunes Gériatres

Références
http://www.omedit-centre.fr/broyage/res/Troubles_de_la_deglutition_et_pneumopathies.pdf
http://www.chups.jussieu.fr/polys/capacites/capagerontodocs/annee2therapeuthique
/lapriseenchargedessujetsdysphagiquesMMEVRUGLIO2009.pdf
http://www.sfap.org/system/files/troubles-deglutition-sujet-age-situation-palliative.pdf
http://www.crftc.org/images/articles/Gayrard_La-deglutition-en-images%20-PT2.pdf
https://www.em-consulte.com/en/article/133640
http://www.medecine.ups-tlse.fr/du_diu/2019/2019_03/La%20bouche.pdf
https://autonome-a-domicile.com/troubles-de-la-deglutition-et-aides-techniques/
http://www.chu-limoges.fr/IMG/pdf/470_-_troubles_de_la_dglutition_avc.pdf

Article paru dans la revue “La Gazette du Jeune Gériatre” / AJG N°23

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652811700000