Formation à l’eto sur simulateur pour les internes dans le cadre d’une étude randomisée !

Publié le 1653416719000


Au sein du Club des Jeunes de la Filiale d’Imagerie Cardiovasculaire, présidée par le Dr Augustin COISNE, un groupe de jeunes a élaboré pour vous un projet national de formation à l’échographie transoesophagienne (ETO) réalisé sur simulateur haute fidélité.
Ainsi, Théo Pezel, Julien Dreyfus, Yoan Lavie Badie, Damien Fard, Arnaud Hubert, Lee Nguyen, Yohann Bohbot, membres du bureau des Jeunes de la FIC, ont pensé pour vous ce programme sur l’année 2020/2021. Cependant, du fait de la crise sanitaire actuelle liée au COVID-19, l’essentiel de ces sessions seront décalées sur l’année 2021.

Pourquoi un Projet de Formation en Simulation ?
Très récemment, l’enseignement par simulation est devenu obligatoire à la formation et à l’évaluation des externes en France. En effet, plusieurs études suggèrent un intérêt majeur pour les apprenants en termes d’acquisition des compétences techniques, de gestion du stress et d’apprentissage théorique à l’aide d’un mannequin de simulation.

De plus, lors d’un sondage réalisé par le CCF lors de l’ESC 2019 à Paris auprès de 172 jeunes cardiologues : « seulement 48 % des jeunes cardiologues sondés évoquent avoir déjà participé à une séance de simulation, alors que 91 % des jeunes sondés pensent que l’enseignement par simulation est « très important ou indispensable » à la cardiologie ».

Bien que de nombreux centres en France aient déjà développé leur propre programme de formation sur mannequin de simulation et proposent ce type de formation depuis des années à leurs internes, il existe encore une certaine disparité en ce qui concerne l’accès à la formation en simulation à travers la France. En effet, cette logistique a un coût humain et financier qui limite jusqu’alors le développement de la simulation, plus largement encore.

Ainsi, puisque l’enseignement par simulation est incontestablement le mode de formation de demain pour les étudiants en médecine, les internes, mais aussi les cardiologues expérimentés, nous avons souhaité vous proposer un programme national vous permettant de vous former à l’ETO à l’aide de ces mannequins.

Contenu Pédagogique du Programme « SIMULATOR » ?
Le programme de formation « SIMULATOR » aura pour objectif de former tous les internes de cardiologie motivés et intéressés par ce projet sur deux aspects clés en ETO :

  • L’acquisition de 10 coupes standard en ETO (coupes normales) : l’objectif pour l’interne sera, à la fin de la formation, de maîtriser l’acquisition des coupes de référence.
  • Anatomie de la valve mitrale : le second objectif de l’interne sera de maîtriser l’interprétation de l’anatomie de la valve mitrale normale en ETO, afin d’étudier ensuite plus finement le mécanisme d’une insuffisance mitrale. En effet, le Club des jeunes de la FIC a récemment montré dans une étude publiée dans ACVD que la reproductibilité de l’évaluation de l’insuffisance mitrale est assez mauvaise.

Il s’agit de la toute première expérience pour ce type de projet national de formation par simulation pour les internes de Cardiologie.

Acquisition des 10 coupes standard de référence en ETO dans le programme « SIMULATOR » (Courtoisie au Dr Yoan Lavie Badie, CHU de Toulouse, qui a réalisé cette figure pour le programme « SIMULATOR »).

Qui organise ce programme SIMULATOR ?
Ce projet national SIMULATOR a été pensé par le Club des Jeunes de la Filiale d’Imagerie Cardiovasculaire (FIC) lequel a été soutenu depuis le début, par la Filiale d’Imagerie Cardiovasculaire via son président le Pr Nicolas Mansencal, la Commission d’enseignement par simulation via sa présidente le Pr Anne Bernard, ainsi que la Société Française de Cardiologie à travers son président le Pr Ariel Cohen.

De plus, les formateurs participant à ce projet national sont plus d’une vingtaine d’experts en ETO (chef de clinique, PH, assistant, PUPH, …) mobilisés pour vous offrir une formation de grande qualité.

Enfin, le vrai plus de ce programme est que son contenu pédagogique a été homogénéisé par le Comité Scientifique de « SIMULATOR » afin d’offrir un programme cohérent pour tous les internes de France.

Où puis-je participer à cette formation en ETO sur mannequin ?
A l’heure où nous écrivons cet article, plus de 20 centres participent activement à ce programme de formation « SIMULATOR » (différents centres à Paris, Amiens, Angers, Bordeaux, Brest, Caen, Grenoble, Lille, Lyon, Nantes, Poitiers, Rennes, Rouen, Toulouse, Tours…).

D’autres centres sont en train de s’ouvrir et de faire partie de l’aventure !

N’hésitez pas à nous contacter pour participer à cette formation et que l’on puisse vous mettre en contact avec le Centre le plus proche de chez vous ou de votre hôpital.

Envoyez un mail à : [email protected]
En précisant bien svp : nom, prénom, semestre et ville d’origine.

A qui est destiné ce programme ?
Ce programme de formation est destiné à tous les internes de cardiologie de France qui ne seraient pas entièrement autonomes en ETO.

Vous êtes donc toutes et tous les bienvenu(e)s, n’hésitez à nous contacter afin d’être mis en relation avec les formateurs de votre centre !

Mais alors, pourquoi en faire aussi une étude randomisée ?
C’est en effet toute l’originalité de ce programme « SIMULATOR » que d’associer à ce programme de formation une véritable étude randomisée évaluant l’intérêt de la simulation pour apprendre l’ETO chez les internes de Cardiologie !

En effet, il s’agira d’une étude randomisée comparant des internes recevant uniquement un enseignement traditionnel de l’ETO par e-learning (contenu numérique transmis à tous les internes) à des internes recevant en plus de cet enseignement par e-learning, une formation par mannequin de simulation en ETO.

Rassurez-vous à la fin de l’étude, l’ensemble des internes du groupe « enseignement traditionnel » recevront eux aussi une formation complète en ETO sur mannequin de simulation !

L’objectif étant bien sûr que tous les internes participant à ce programme reçoivent bien cette formation à l’ETO par simulation !

Cependant, il nous semblait absolument capital de réaliser ce programme sous la forme d’une étude randomisée robuste afin de justifier aux autorités ministérielles et universitaires l’importance de l’enseignement par simulation.

Ainsi, c’est aussi en participant à ce programme et à travers le résultat de cette étude que nous pourrons permettre une place plus officielle encore de la formation par simulation pour tous les internes de France dans les prochaines années !

Vous l’aurez compris, votre participation à ce projet « SIMULATOR » est donc double : vous former mais également faire avancer la qualité de la formation pour vos futurs collègues et faire en sorte que l’enseignement de demain soit encore meilleur que l’enseignement d’aujourd’hui.

Article paru dans la revue “Collèges des Cardiologues en Formation” / CCF N°12

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1653416719000