Écologie : les protections réutilisables

Publié le 14 Jun 2022 à 08:15
#Innovation
#Sage-Femme

Les personnes menstruées ont en moyenne 480 fois leurs règles au cours de leur vie et utilisent en moyenne entre 10 000 et 15 000 protections jetables au cours de leur vie. Parmi les protections menstruelles les plus utilisées, nous retrouvons les tampons et serviettes jetables. Ces 2 alternatives représentent un moindre coût pour les utilisateur·ices mais ne sont pas sans conséquence sur la planète.

Chaque année, plusieurs milliards de protections sont jetés et chaque produit possède un temps de dégradation de 500 ans environ, soit autant qu’une bouteille en plastique.

Les protections réutilisables sont des alternatives plus écologiques et durables bien qu’elles nécessitent un investissement plus important. Parmi ces protections, on retrouve la coupe menstruelle, les serviettes et les protections lavables.

La coupe menstruelle ou “cup”
Il s’agit d’une petite coupole en silicone ou en latex que tu dois insérer dans le vagin pour qu’elle recueille directement le sang. Tu dois la changer toutes les 4 à 6 heures, la vider et la laver à l’eau avant de la remettre. Tu dois également la stériliser entre chaque cycle dans une casserole d’eau bouillante ou grâce à un stérilisateur. Cette cup est écologique car utilisable pendant 10 ans. Elle coûte entre 15 et 50 euros selon les marques et tu peux la retrouver en grandes surfaces ou en pharmacie. Il existe plusieurs tailles selon ton flux menstruel ou si tu as déjà accouché.

Les serviettes lavables
Cette alternative reprend le concept des serviettes jetables, sauf qu’elles sont lavables et réutilisables 5 à 10 ans. Elles sont souvent composées de matières naturelles et recyclables et ne contiennent aucune substance chimique contrairement aux protections jetables. Tu dois les laver à la main puis à la machine à faible température.

La culotte menstruelle
Il s’agit d’une culotte lavable et réutilisable, fabriquée en coton. Elle possède plusieurs couches absorbantes et imperméables qui vont recueillir le sang menstruel. Selon le flux, elle se garde 12 heures maximum. Elle a une durée de vie de 5 à 7 ans en moyenne, en fonction de l’utilisation. Il existe différentes marques.

https://www.linfodurable.fr/conso/les-alternatives-durables-aux-protections-hygieniques-jetables-9630

Mathilde Veille,
Vice-Présidente en charge de l’Innovation Sociale à l’ANESF 2021-2022

Article paru dans la revue “L’Engagement” / ANESF n°45

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1655187319000