Comment se former en oncogériatrie ?

Publié le 18 May 2022 à 09:59
#Congrès
#International
#Management
#Coordination
#Gériatre


L’oncogériatrie est le rapprochement de deux spécialités, la cancérologie et la gériatrie.

Près d’un tiers des cancers surviennent chez des personnes de plus de 75 ans et les projections indiquent que cette proportion pourrait atteindre 50 % en 2050.

Toi, jeune gériatre, tu sais bien que la prise en charge d’une personne âgée atteinte de cancer ne peut pas se limiter au seul traitement du cancer. Pour aboutir à un traitement « personnalisé » et « adapté », la prise en charge doit être globale. Il faut donc tenir compte de l’hétérogénéité du vieillissement. Ainsi, il existe un nombre croissant de comorbidités plus ou moins bien équilibrées associé à l’apparition ou à la décompensation en cascade de syndromes gériatriques.

Pour cette population, l’enjeu n’est donc pas toujours de guérir à tout prix, mais davantage de soigner pour contrôler la maladie. Tout doit être mis en oeuvre pour allier efficacité thérapeutique et qualité de vie chez nos patients âgés.

Cette pratique vise donc à garantir à tout patient âgé atteint de cancer un traitement adapté à son état grâce à une approche multidisciplinaire et multiprofessionnelle.

Suite à la réforme de l’internat et à la disparition des DESC, il existe la possibilité de se sur-spécialiser dans un domaine particulier par le biais des Formations Spécifiques Transversales (FST).

Elles ouvrent le droit à deux semestres au sein de terrains de stage agréés pour la FST, un enseignement théorique et un exercice complémentaire de la sur-spécialité en question.

Les FST sont communes à plusieurs spécialités et ne sont pas payantes.

Les FST prolongent d’une année la phase d’approfondissement des DES en 4 ans, et s’intègre au sein des stages libres de la maquette des DES en 5 et 6 ans.

Une seule FST est possible au cours du troisième cycle.

Dans le cadre du DES de Gériatrie, 5 FST sont accessibles : douleur, nutrition appliquée, pharmacologie médicale/thérapeutique, soins palliatifs et sommeil.

La FST cancérologie n’est malheureusement pas accessible pour les internes de gériatrie.

En termes de formation, on recense 4 diplômes universitaires en France :

  • Le DIU d’oncogériatrie de Paris V et Paris VI sur 1 an comportant 5 séminaires thématiques de 3 jours chacun soit 2 modules de gériatrie, 2 modules d’oncologie et 1 module d’hématologie.
  • Le DIU d’oncogériatrie de Lyon sur 2 ans comportant 11 séminaires et 30 demi-journées de stage.
  • Le DU de cancérologie du sujet âgé de Nantes sur 1 an comportant 3 gros modules et un stage pratique de 21 heures.
  • Le DIU d’oncogériatrie clinique et thérapeutique de Nice sur 1 an comportant 3 séminaires et une semaine de stage (35h) en oncologie pour les gériatres et en gériatrie pour les oncologues.

Le DU personne âgée et cancer, prise en charge institutionnelle et ambulatoire de Paris 13 est provisoirement suspendu.

Le MOOC, formation gratuite en e-learning, a été créé par les Unités de Coordination en Oncogériatrie d’Occitanie en collaboration avec le Réseau Régional de Cancérologie Onco-Occitanie et avec le soutien de la Société Francophone d’Onco-Gériatrie.

Il s’agit d’une formation à destination de tous les professionnels paramédicaux et médicaux prenant en charge des patients âgés atteints de cancer. La formation porte sur le parcours de soins destiné aux personnes âgées atteintes d’un cancer. Il est composé de 6 modules : 2h de cours hebdomadaires pendant 6 semaines. Une première session a eu lieu de Mars à Juin 2020. Une deuxième session s’est déroulée de Novembre 2020 à Janvier 2021.

La formation continue s’effectue également au travers de congrès nationaux, francophones et internationaux :

En espérant vous avoir donné toutes les clés pour vous former à l’oncogériatrie pour les plus motivés d’entre vous !! Gériatriquement,

Dr Marie VALERO
Gériatre, Hôpital Lyon Sud, IVIE, HCL
Co-présidente de la Commission des Jeunes de la SoFOG
Pour l’Association des Jeunes Gériatres

Article paru dans la revue “La Gazette du Jeune Gériatre” / AJG N°26

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652860771000