Coin Pratique : Websurg, Site D'e-Learning En Chirurgie Cœlioscopique

Publié le 16 May 2022 à 21:58
#Chirurgien
#Europe
#Gynécologue-obstétricien

www.websurg.com

Après avoir réalisé la création d'un compte personnel gratuit sur le site, celui-ci vous propose un contenu interactif très riche en chirurgie gynécologique et une information actualisée des travaux en cours dans ce domaine.

Concernant notre spécialité, vous trouverez près d'une centaine de fichiers multimédia. L'apprentissage se veut didactique et intuitif.

Chaque technique chirurgicale y est décrite par étapes : rappels anatomiques, éléments diagnostiques, description de la technique, installation, matériels, intervention, vidéos d'illustrations, suites post-opératoires, description des complications possibles.

L'information est de qualité ; la plupart des contributions proviennent d'universitaires français.

Outil efficace pour l'apprentissage de la chirurgie cœlioscopique, le site se place comme un complément à l'étude sur livres et au compagnonnage.

Nicolas NOCART
Interne GO à Bordeaux

Comment et pourquoi réaliser son home-trainer en 6 leçons…
1 - Home-trainer qu’est-ce que c’est ?
C’est l’équivalent d’un pelvi-trainer simplifié, soit un appareil d’entrainement à la pratique et aux techniques de laparoscopie.

2 - Pourquoi ? Pourquoi pas ?!
Il est admis que la pratique de la chirurgie laparoscopique nécessite un apprentissage spécifique afin de se familiariser aussi bien à sa limitation sensorielle que gestuelle.
La difficulté pour le novice est décrite en trois points :
a – Perte de la vision en 3D, puisque l’optique ne permet qu’une restitution sur écran en 2D, la notion de relief est donc perdue et l’opérateur est contraint de la « déduire » mentalement.
b – Perte d’une partie de l’information tactile, devant l’impossibilité de toucher les viscères, remplacée par un retour de force perçu au travers des instruments.
c – Perte de la mobilité « naturelle » des instruments, qui ne peuvent être introduits que par seulement deux ou trois orifices.
L'entraînement sur pelvi-trainer semble donc être une étape incontournable de la formation des chirurgiens à la laparoscopie.

3 - Pour les internes de gynéco ?
Un nombre croissant de gynécologues souhaite se former à cette nouvelle technique qui nécessite un long apprentissage, inutile de rappeler les interventions réalisables en laparoscopie et leurs intérêts.

De nombreux centres universitaires sont équipés de ce type d’appareils mais les coûts et le nombre d’étudiants en limite parfois l’accès, notamment lors des stages en périphérie. Lors du dernier congrès « Pédagogie des nouvelles techniques interventionnelles » qui s’est déroulé en avril 2012 à Clermont-Ferrand, l’accent a été mis sur l’adage : « jamais la première fois sur le patient… » ; il serait de bon ton que chacun d’entre nous, particulièrement les internes en début d’internat (souvent restreints au rôle de caméraman), prenne l’initiative de l’autoformation.

Nous proposons l'utilisation d'un nouveau modèle d'entraînement à la laparoscopie : un modèle d'entraînement à domicile ; des études sérieuses montrent un réel bénéfice de ce type d’entraînement chez les internes en urologie et en digestif alors pourquoi pas nous ?

4 - Réalisation :
Matériel :
- 1 boîte plexiglas ou boite d’archivage
- 3 trocarts jetables diamètre 5mm
- 2 portes-aiguilles
- 2 pinces atraumatiques
- 1 pince ciseaux
- Des cuisses de poulets, des aiguilles et des perles, du matériel de suture coelio…
- 1 ordinateur
- 1 web cam
(si vous êtes high-tech, vous pouvez aussi simplement vous servir de votre Iphone et votre Ipad) - +/- une petite lampe d’appoint (vélo)

Il est conseillé de rendre opaque le couvercle de la boite afin que l’opérateur ne puisse avoir de contact visuel direct avec l’intérieur de la boite, comme en vrai…

5 - Comment ?
Le modèle est installé sur une table. La boite est disposée perpendiculairement à l'opérateur. L'ordinateur est légèrement décalé et surélevé pour simuler la disposition d'une salle d'opération lors d'une intervention de chirurgie pelvienne.

L’opérateur se place sur le côté, à droite ou à gauche du modèle selon la main dominante qu’il utilise pour l’exercice. Il faut pratiquer et s’entraîner avec les deux mains, c’est un point essentiel en laparoscopie chirurgicale.

Voici une liste d’exercices type à réaliser, l’idéal est de faire superviser la « session » par un tuteur, un de vos chefs, un co-interne plus expérimenté, un co-interne tout court… afin d’acquérir les conseils et corrections d’un individu plus expérimenté.

Un chrono vous sera utile, si vous êtes seul et autodidacte, vous pourrez tenter d’améliorer vos scores, si vous êtes plusieurs, cela introduira une dimension ludique à la séance…

Exercices :
Pinces atraumatiques :
Fabriquez un support de ce type, amusezvous à enlever et replacer des mobiles sur le socle, avec votre main dominante, puis avec l’autre, vous devez arriver à effectuer l’exercice dans la même fourchette de temps avec les deux mains.

Ciseaux + pince atraumatique :

Attachez un élastique en caoutchouc à un support mobile, comme une seringue de 50cc en plastique, à l’aide de la pince atraumatique exposez l’élastique, le but est de recouper l’élastique trois fois, sans faire tomber la seringue.

Portes-aiguilles :
Montez une aiguille de couturière, sur un porteaiguille, enfilez des perles sur l’aiguille à l’aide du second porte-aiguille, changez de main.

Suturer un poulet
chrono 5 points simples puis dix points simples.

6 - Où et Quand ?
Quand vous pouvez !
Le modèle que nous avons mis au point permet de s'entraîner efficacement sans aucune restriction d'horaire, ni d'environnement.

L’idéal est d’organiser des sessions d’entraînements réguliers, avec des créneaux bloqués types, un mercredi sur deux de 20h à 21h, ce qui permet de s’astreindre à une certaine régularité… Voire une demi-heure une fois par semaine, sinon entre deux blocs, dans les moments de creux dans le service… pour les motivés, à la maison le soir en rentrant !

L’important est de pratiquer, et surtout de pratiquer régulièrement.

Où ?
Peu importe, vu l’ergonomie de l’engin !

Cependant une unité de temps et de lieu sera utile pour motiver d’autres internes et peut-être même de potentiels superviseurs.

Préférez un endroit calme, une table qui simule la réalité. L’idéal ? la salle de repos du bloc si vous n’avez su vous astreindre à des séances régulières pour cause d’emploi du temps trop chargé. Si vous êtes rigoureux, la salle de staff toujours ouverte, toujours dispo, souvent calme…

7 - Les bémols :
Des conditions de simulations ne remplaceront jamais la réalité… on est loin de l’ambiance du bloc, du stress d’une réelle opération, il n’y a pas de patient « en jeu »…

En outre, ce modèle reste limité : pas de saignement, pas d’apprentissage des techniques de dissection, pas d’apprentissage des temps opératoires…

Perte de l’esprit de compagnonnage… certes, mais à vous d’être convaincant pour vous faire superviser, par ailleurs, l’appareil n’est qu’un complément de formation…

Pour aller plus loin :
Le site de l’Ircad propose des plateformes e-learning de formation à la cœlioscopie.

Marie STAHL

Bibliographie sites utiles :
www.WeBSurg.com
www.Urofrance.com
Le site de Coelio-Africa (www.coelioafrica.com) fait diffuser des séquences d’interventions, des résumés de travaux scientifiques, des conférences…
1 - ABBOU C.C., DOUBLET J.D., GASTON R., GUILLONNEAU B. : La chirurgie laparoscopique en urologie. Rapport du congrès de l'Association Française d'Urologie, 1999.
2 - DOUBLET J.D., BALLANGER P., GATTEGNO B. : Résultats de l'enquête AFU 1993 sur la coelioscopie en urologie. Prog Urol, 1994 ; 4 : 185-192.
3 - SHALHAV A.L., DABAGIA M.D., WAGNER T.T., KOCH M.O., LINGEMAN J.E. : Training postgraduate urologists in laparoscopic surgery : the current challenge. J Urol, 2002 ; 167 : 2135-2137.
4 - ROYSTON C.M., LANSDOWN M.R., BROUGH W.A. : Teaching laparoscopic surgery : the need for guidelines. Bmj, 1994 ; 308 : 102-1025.
5 - LAGUNA M.P., SCHREUDERS L.C., RASSWEILER J.J., ABBOU C.C., VAN VELTHOVEN R., JANETSCHEK G., BREDA G., DE LA ROSETTE J.J. : Development of laparoscopic surgery and training facilities in Europe: results of a survey of the European Society of Uro-Technology (ESUT). Eur Urol, 2005 ; 47 : 346-351.
6- MARIETTE C. Apprenticeship in laparoscopic surgery : Tools and methods for the surgeon in training. J Chir . 2006 Jul-Aug;143(4):221-5.
7- RAN KATZ. Methods of training using pelvic trainers. Current Urology Reports. May 2006, Vol. 7, No. 2: 100-106

Le site de l’AGOF fait peau neuve !
Vous êtes nombreux à consulter le site agof.fr pour toutes ses infos pratiques et l’ensemble des documents utiles à la vie de l’interne en gynécologie-obstétrique.

Il faut reconnaître que le site actuel commence à vieillir (et mal !!!)… Même si les informations sont toujours aussi pertinentes, la forme et l’ergonomie pourraient être considérablement améliorées !

C’est pourquoi, l’ensemble du bureau a le plaisir de vous annoncer la restauration complète de notre site internet à partir du 1er novembre prochain !

En plus d’être un espace convivial et toujours aussi fourmillant d’informations utiles (JnGOF, archives, livret de l’interne, guide des DU/DIU, formations AGOF, congrès, postes et remplacements…), ce site va nous fournir un nouvel outil pour nous permettre de rester en contact permanent avec vous tous et au plus près de vos préoccupations. En effet, ce site va disposer d’un forum actif qui sera l’occasion d’échanger sur des sujets variés (le quotidien de l’interne, évaluation des DU/DIU, conseils et aide pour la réalisation d’un master 2, entraide entre internes, évaluation des CHU pour les nouveaux ou pour les interCHU…).

Vous y retrouverez toutes les informations actuelles et bien sûr toujours les bons plans de l’AGOF qui s’investit pour vous offrir des formations de qualité avec un accès facilité. Il sera aussi le pilier de l’inscription aux prochaines JnGOF du 6 décembre prochain.

Pas de panique ! Vous conservez votre login et votre mot de passe ! La transition entre l’ancien au nouveau site se fera de façon automatique !

Nous vous attendons donc toujours aussi nombreux sur ce nouveau site et encore plus actifs en faisant vivre le forum. Et qui sait ?... nous rejoindre pour poursuivre l’aventure de l’AGOF !

Pour toute suggestion ou remarque, n’hésitez pas à nous contacter !

A bientôt sur www.agof.fr !

’Laurent VANDENBROUCKE
Article paru dans la revue “Association des Gynécologues Obstétriciens en Formation” / AGOF n°06

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652731096000