Bourse QTNPR Internes Français

Publié le 1652732846000

(Québec Training Network in Perinatal Medicine)

Où comment valider en même temps un M2 et une mobilité au Québec ? Une clôture des demandes fin juin 2013 pour un séjour à l’automne 2014
Cette bourse est proposée aux internes français. Il s’agit d’adhérer à un programme de Maîtrise canadienne qu’un étudiant français peut valider en 18 mois dont 12 sur place (le programme se déroule sur 2 ans pour les étudiants canadiens). A l’issue de ce programme, l’interne aura validé une Maîtrise canadienne ouvrant droit à l’inscription en thèse d’université en France. Il s’agit donc de l’équivalent d’un M2 français.

L’interne français devra assister aux cours qui débutent fin Août. En raison, des impératifs liés à la validation des stages d’internat, le programme offre la possibilité aux français de recevoir les cours par email en France et de démarrer le suivi des cours sur place début octobre. La charge de travail des cours est importante mais le contrôle est continu avec des examens écrits toutes les 4 à 6 semaines. Les enseignants sont extrêmement disponibles (email et téléphone portable communiqués aux étudiants).

Le choix du thème de recherche se fait avec le directeur de recherche canadien et le codirecteur français. La recherche est uniquement clinique. L’activité de recherche peut se poursuivre en France. Un mémoire doit être remis au plus tard au printemps suivant le retour en France.

En pratique ?
1.
Envoyez votre CV dans le courant du mois de juin 2013 avec une lettre de motivation.
2. Sélection d’un candidat français par le comité scientifique du CNGOF en juillet 2013.
3. Mise en relation du candidat avec son directeur de recherche canadien par le CNGOF.
4. Rédaction du projet de recherche par l’interne, le directeur scientifique canadien et français durant l’été 2013.
5. Concours QTNPR octobre 2013 au cours duquel sont sélectionnés les candidats canadiens et français.
6. Résultats du concours en janvier 2014.
7. Inscription en université au Québec en février 2014.
8. Début du versement de la bourse en août 2014.
9. Début des cours fin août début septembre 2014.
10. Arrivée au Québec fin septembre début octobre 2014.
11. Retour en France fin octobre 2015.
12. Remise du mémoire au printemps 2016.

BOURSES  du Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (Mise à jour 6 juin 2012)
Le CNGOF offre chaque année soit 2 bourses de 9 000 euros chacune, soit 1 bourse de 18 000 euros pour un séjour d’études à l’étranger

• Objectif
Réalisation d’un stage de recherche clinique, de recherche fondamentale ou un stage clinique couplé à un thème de recherche à l’étranger.

• Conditions de candidature
Peuvent faire acte de candidature aux bourses du Collège :
- Les internes DES de gynécologie obstétrique ;
- Les CCA ou les assistants spécialistes en gynécologie-obstétrique dans les quatre ans qui suivent la fin de leur internat.
La bourse du Collège peut être cumulée à d'autres moyens de financement.

Elle ne peut servir au financement du projet de recherche lui-même (équipement, matériels ou produits...).

• Appel à candidature
Les bourses du Collège sont annoncées lors de la Journée des gynécologues obstétriciens en formation (Jn'GOF) et lors des Journées du CNGOF. Le calendrier et les informations concernant le dossier de candidature sont sur le site du CNGOF.

• Dossier de candidature
En vue d'une attribution des bourses à la fin du mois de janvier, le dossier doit parvenir avant le 15 décembre précédent, sous forme d'un document Word ou PDF envoyé exclusivement par voie électronique, en pièce jointe à un e-mail, au secrétariat du CNGOF [email protected]

Le dossier suivra le plan suivant et doit comporter sur un seul fichier :
1. Curriculum vitae (2 pages maximum) ;
2.Présentation du projet de recherche en 10 pages maximum : la faisabilité et la qualité du projet seront particulièrement évaluées ;
3. Projet de budget détaillé ;
4. Lettre du chef de service étranger attestant l'acceptation de l'accueil du candidat ;
5. Lettre du chef de service d'origine précisant les motivations de ce séjour de recherche.

• Sélection des candidatures;
Un rapporteur est désigné parmi les membres du conseil scientifique (CS) du CNGOF. Celui-ci désigne deux experts qui peuvent être extérieurs au CS.

La grille d’évaluation du projet utilisée par les experts est disponible sur le site du GNGOF ; les critères d’évaluation sont la qualité du projet scientifique, le profil du candidat, le profil de l’équipe d’accueil, la faisabilité du projet scientifique et le budget proposé.

Les dossiers sont envoyés au rapporteur début janvier. Le jury se réunit mi-janvier. Les décisions du jury sont validées lors du conseil d'administration du CNGOF fin janvier.

Selon le nombre et la qualité des candidatures proposées, le jury peut attribuer chaque année de 1 à 2 bourses pour un montant total maximum de 18 000 euros et un montant minimal de 9 000 euros.

Toutefois, si le jury considère qu'aucun projet ne présente une qualité suffisante, il peut n'être attribué aucune bourse. Les candidats sont informés des résultats du jury après le conseil d'administration fin janvier. Le montant de la bourse est versé au(x) lauréat(s) au cours du mois précédant son (leur) départ.

• Engagement des lauréats
II est demandé au(x) lauréat(s) de présenter leur travail lors de la Journée Française de Recherche en Gynécologie-Obstétrique (JFROG). Les publications issues de ces travaux devront mentionner le soutien du CNGOF.

Article paru dans la revue “Association des Gynécologues Obstétriciens en Formation” / AGOF n°08

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652732846000