Bilan moral de l’ANIMT

Publié le 1685954723000

 

Mandat 2022-2023

REPRÉSENTATIVITÉ AU SEIN DES CONGRÈS
ET LIEN AVEC LE COLLÈGE DE SPÉCIALITÉ ET DES ENSEIGNANTS

Poursuite et approfondissement des projets menés par l’ancien bureau de cohésions avec les autres spécialités que sont la psychiatrie en participant au congrès français de psychiatrie grâce à l’Affep et la gentillesse de Nathalie Isabelle en décembre 2022 à Lille... Mais également la médecine générale grâce à l’invitation de Raphaël à participer pour Laurine et moi-même au congrès des internes de médecine générale de Lyon en février 2023. Ils nous font d’ailleurs le plaisir de venir aux RNP.

J’ai également été conviée à participer au collège de spécialité des internes et à l’audit inter spécialité sur la R3C afin de représenter avec Dr Andujar la spécialité de médecine et santé au travail en mars 2023. Nous avons également représenté notre belle spécialité et association auprès de l’inter syndicat nationale des internes en étant aux AG et aux réunions des présidents d’association.

Il est très important de créer ou plutôt renouveler des liens entre nos différentes spécialités. Ceci afin d’échanger sur des sujets pluridisciplinaires et de mettre en commun nos différentes expériences, connaissances, points de vue afin d’améliorer nos performances respectives et surtout d’améliorer la prise en charge future de nos patients/salariés. Le patient/salarié est un tout et pas un puzzle. En travaillant tous ensemble nous pouvons éviter des errances diagnostiques, thérapeutiques et des désinsertions professionnelles.

LES DÉB’ANIMT

Les Déb’ANIMT sont des vio conférences organisées ponctuellement durant l’année par l’ANIMT dans le but d’échanger sur différentes thématiques avec des intervenants enrichissants (#décloisonnement). Les replays de certains débats sont disponibles sur notre chaîne Youtube, sur demande !

Déb’ANIMT n°9 : Points clés d’un entretien (CV & conduite d’entretien)

  • Réalisé le 7 décembre 2022
  • Intervenantes : Mme Caroline DUHAMEL, Mme Christine LIGNIER et Mme Juliette VOGT de Ithaque Médicale
  • Accessibilité : Si vous souhaitez voir le détail de ce déb’ANIMT, le lien du replay est accessible à tous les adhérents de l’ANIMT. Pour cela, demandez aux membres du bureau.

Deux étapes sont clés sur ce sujet : la rédaction d’un Curriculum Vitae et savoir comment se positionner en entretien.

Un bon CV est votre « carte de visite professionnelle ». Il résume le parcours et est sous format PDF. Les entretiens de recrutement quant à eux peuvent être divisés en deux grandes catégories. Les entretiens « RH » qui se focalisent sur le CV, les expériences, la personnalité, le savoir-être, le potentiel et les éventuels freins au recrutement. Et les entretiens « métiers » avec le médecin coordinateur qui se concentre sur le savoir-faire, la législation et la motivation. Intégrez que les deux premières minutes d’un premier contact sont décisives : savoir se présenter permettra une première impression réussie et faciliter le dialogue.

Déb’ANIMT n°10 : Négociation salariale en médecine du travail

  • Réalisé le 24 janvier 2023 avec plus de 70 participants ! Nous vous remercions de votre présence qui a beaucoup comptée pour chaque membre du bureau.
  • Intervenantes : Mme Caroline DUHAMEL, Mme Christine LIGNIER et Mme Juliette VOGT de Ithaque Médicale
  • Accessibilité : Ce déb’ANIMT a été présenté en format confidentiel et il n’y a donc pas de replay disponible.

Ithaque médicale nous a présenté des conseils pour négocier son salaire en entretien de recrutement ainsi qu’une étude du marché en fonction des régions.

DébANIMT n°11 : Maintien en emploi en SA : Ergonomie & nouvelles technologies

  • Réalisé le 21 février 2023
  • Intervenant : M. Benjamin MULLER (ergonome de Yves Rocher)
  • Accessibilité : Si vous souhaitez voir le détail de ce déb’ANIMT, le lien du replay est accessible à tous les adhérents de l’ANIMT. Pour cela, demandez aux membres du bureau. M. MULLER a proposé une liste de noms d’ouvrages pour aborder l’ergonomie. Vous pouvez la retrouver dans le résumé du replay YouTube

Malgré la difficulté croissante de la réalisabilité du maintien en emploi en France, certains services autonomes peuvent encore s’axer sur celui-ci et agir avant l’installation de TMS. Depuis 2008, M. MULLER est ergonome chez Yves Rocher et aide au développement de ce domaine. Pour cela, il utilise de nombreux outils pour objectiver les analyses des situations de travail tels que l’EMG, l’ECG, le sonomètre, le luxmètre, le dynamomètre. Il utilise également des moyens plus modernes tels que la « motion capture » pour le diagnostic ergonomique mais aussi plus largement pour les études de poste. Depuis décembre 2022, l’utilisation de la réalité virtuelle s’implémente pour concevoir, créer et tester les salariés dans des postes de travail virtuels. Cela permet de vérifier l’ergonomie avant de réaliser des aménagements ou de créer des nouveaux postes de travail.

Déb’ANIMT n°12 : Addiction dans le milieu professionnel

  • Réalisé le 22 Mars 2023
  • Intervenantes : Pr Hélène DONNADIEU-RIGOLE, responsable du département d’Addictologie du CHU de Montpellier
  • Accessibilité : Déb’ANIMT non enregistrés. Diaporama éventuellement disponible sur demande.

Le rôle principal du médecin du travail dans le cadre des consommations et troubles de l’usage est de les dépister et d’orienter les salariés présentant ces problématiques. Le dépistage ne se fait pas de la même façon selon la substance évaluée. Dans nos pratiques, il est conseillé de se limiter aux substances les plus consommées : tabac, alcool, cannabis. L’idée est déjà d’informer les consommateurs sur les usages à risques qui ne relèvent pas nécessairement du trouble de l’usage, mais aussi de pouvoir donner des clés lors d’entretiens motivationnels afin de les amener à entreprendre des démarches pour modifier leur comportement. De brefs entretiens et évocations d’à peine quelques minutes peuvent suffire, à force de répétition, à engendrer une volonté de modifier leur comportements. L’idée n’est pas de forcer l’usager qui ne ressent pas de besoin à modifier ce comportement, mais simplement à délivrer des informations et à travailler l’ambivalence lorsqu’elle existe. Étant donné le nombre important de personnes que nous voyons dont certaines ne vont pas chez le médecin traitant, notre rôle de dépistage et d’orientation est essentiel.

SITE INTERNET ET RÉSEAUX SOCIAUX

Dans l’optique d’améliorer l’attractivité de notre spécialité, il nous est apparu nécessaire de dynamiser notre image. Ainsi, nous avons mis l’accent sur la communication sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn en postant régulièrement afin d’être plus présent.

Chaque membre du bureau apparaît dans un trombinoscope publié au début du mandat, les dates et modalités des Déb’ANIMT y sont dévoilées, les partenariats avec les sociétés savantes pour assister à leurs journées scientifiques...

Nous sommes également très actifs sur le groupe Facebook « Internes en médecine du travail (France) » : chers collègues internes, rejoignez-nous si cela n’est pas encore fait !

Nous souhaitons également faire une refonte du site internet, quelque peu vétuste et parfois dysfonctionnel, afin de moderniser la vitrine de l’ANIMT. Des démarches auprès d’un prestataire professionnel ont été entreprises en ce sens. Nous aurons bientôt un site tout beau, tout neuf rien que pour vous !

Article paru dans la revue « Le Magazine des Internes de Médecine du Travail » / ANIMT N°01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1685954723000