Bien choisir un fauteuil roulant

Publié le 05 Mar 2024 à 13:42
Article paru dans la revue « AJMER / AJMERAMA » / AJMERAMA N°5
#Médecin du sport
#Médecin physique et de réadaptation
#Médecin Polyvalent


Un des rôles du médecin MPR lors de la prise en charge d’un patient blessé médullaire qui a perdu la capacité de marcher, est de lui prescrire un fauteuil roulant qui soit adapté à son état clinique, à son mode de vie, et qui soit financièrement accessible. La prescription se fait le plus souvent conjointement avec un ergothérapeute (ou plus rarement un kinésithérapeute), et il est important de connaître les notions de base de prescription des fauteuils roulants.

Définitions

Un véhicule pour personne handicapée (VPH) - ou «  Véhicule pour Handicapés Physiques  » (VHP) - est un dispositif médical permettant de compenser une limitation d’activité dans le domaine des déplacements. On distingue différentes catégories de produits, chacune étant identifiée par un code LPP précis (titre IV) et soumis à un cadre légal de prescription. 

Fauteuil roulant à propulsion manuelle 

Il est prescrit pour un patient paraplégique ou tétraplégique bas capable de se propulser (maximum niveau C6). Les patients recherchent alors le plus souvent un fauteuil roulant dit «  actif  », léger, avec une certaine esthétique.

La prescription d'un fauteuil roulant manuel se fait sur ordonnance simple ou bizone par tout médecin. La prescription est aussi réalisable par un ergothérapeute depuis 2021, si celui-ci exerce sur prescription médicale et sans avis contraire de ce dernier.

L'inscription à la LPPR permet une prise en charge par la Sécurité sociale à la location ou à l'achat (la prise en charge oscille entre 394,60 € pour un fauteuil non pliant, non réversible et à dossier non inclinable, et 603,65 € pour un fauteuil pliant, à dossier inclinable ou à dossier non inclinable à articulation médiane). Il n’y a pas de PCH pour la prise en charge des FRM (hormis fauteuils roulants de sport).

Il existe différents types de fauteuils roulants manuels  :

  • Fauteuils roulants à propulsion manuelle non pliants ;
  • Fauteuils roulants à propulsion manuelle pliants ;
  • Fauteuils roulants à propulsion manuelle évolutifs pour jeunes enfants à partir de 18 mois ; 
  • Fauteuils roulants à propulsion manuelle pour activités physiques et sportives.

Le fauteuil roulant à propulsion manuelle est garanti 2 ans à partir de la date de livraison.

La location est possible, sur prescription d’un médecin ou d’un ergothérapeute ou kinésithérapeute, pour une durée de 3 mois maximum renouvelable.