Arbre décisionnel

Publié le 04 May 2023 à 10:54
#Europe
#Cancérologue
#Oncologue

Stratégie thérapeutique dans le cadre de la prise en charge du carcinome urothélial infiltrant le muscle localisé et métastatique

GOUT Mathilde (interne en oncologie médicale), CAMPEDEL Luca (CHU de Clermont-Ferrand) La prise en charge des carcinomes urothéliaux de vessie et des voies excrétrices supérieures infiltrant le muscle localisés ou métastatiques fait intervenir l’oncologue médical comme décisionnaire à différents moments de la prise en charge. Cette prise en charge s’appuie sur différentes recommandations établies par plusieurs sociétés savantes telles que le CCAFU (Comité de Cancérologie de l’Association Française d’Urologie), l’ESMO (European Society of Medical Oncology) ou l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) par exemple, avec un certain nombre de disparités entre elles.

Pour le médecin français, il est parfois difficile de savoir quels sont les traitements accessibles dans le cadre, soit d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) remboursée, soit d’une utilisation temporaire d’utilisation (Autorisation d’accès compassionnel (AAC), ancienne ATU nominative ; Autorisation d’accès précoce (AAP), ancienne ATU de cohorte ; Cadre de prescription compassionnelle (CPC), ancienne RTU).

Nous vous proposons donc un algorithme décisionnel de cette stratégie thérapeutique applicable par tout oncologue dans un centre français, répertoriant les indications ainsi que les modes d’obtention particuliers de certains traitements indiqués dans les carcinomes urothéliaux de vessie et des voies excrétrices supérieures infiltrant le muscle localisés ou métastatiques.

D’autre part, il est primordial de se poser à chaque étape de la maladie la question de la possibilité d’inclusion dans un essai clinique, dans le centre de prise en charge du patient ou dans un centre de proximité. En effet il existe de nombreux essais cliniques ouverts en France dont peuvent profiter les patients, la liste exhaustive étant consultable sur Clinicaltrials.gov, ou sur d’autres sites ou applications répertoriant les essais disponibles, prochainement sur klineo.fr par exemple (concerne actuellement uniquement des essais sur le cancer du sein).

Article paru dans la revue « Association pour l'Enseignement et la
Recherche des Internes en Oncologie » / AERIO N° 5

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1683190459000