A la Recontre des Prix Nobel en Sortant de Garde

Publié le 13 May 2022 à 22:31
#Radiologue et imagerie médicale


Qui d’entre nous, en sortant de garde, a déjà su travailler chez soi sans céder immédiatement aux bras de Morphée ? Il faut le dire, il est toujours compliqué d’occuper ses repos de garde de manière constructive.

Si l’envie de profiter de Paris l’emporte sur l’invitation au sommeil, nous avons testé pour vous un petit musée au coeur d’un des quartiers les plus sympathiques de la capitale.

Situé rue Pierre et Marie Curie, dans l’ancien institut de Radium de Paris, à quelques pas du hangar où le mythique couple a découvert le Polonium, ce musée est le gardien d’un patrimoine historique unique.

Vous pourrez, en l’espace d’une heure et demie, découvrir l’histoire de cette incroyable famille aux cinq prix Nobel, le fabuleux périple du radium, ainsi que ce qui fut le troisième et dernier laboratoire de Marie Curie (décontaminé depuis le temps, on vous rassure).

Pierre, Marie, leur fille aînée Irène Curie et son mari Fréderic Joliot ont tous reçu au moins une fois le prix Nobel pour leurs travaux sur la radioactivité. Leurs biographies sont toutes restituées sur une table numérique interactive, où l’on peut découvrir les exploits scientifiques mais aussi les moments plus intimes, tristes et heureux, de cette famille hors du commun.

On trouve aussi pour les plus fervents de littérature un manuscrit d’époque du livre Madame Curie, biographie de Marie Curie par sa deuxième fille Eve (qui fut la seule chez les Curie à ne pas se destiner à une carrière scientifique, toujours soutenue et encouragée par sa mère).

Vous pourrez aussi apprendre comment la vision des éléments radioactifs a changé au fur et à mesure des progrès scientifiques, passant d’élements presque magiques capables de guérir tous les maux (et de garantir la jeunesse éternelle grâce à la fameuse crème “tho radia”) à des outils majeurs de notre arsenal diagnostique et thérapeutique mais dont on a pu appréhender les effets secondaires, pour le bien des patients mais aussi des soignants.

Impossible également de ne pas s’émouvoir devant l’ambiance particulière qui se dégage de l’endroit qui fut son bureau pendant 20 ans et où, il est facile de l’imaginer, elle aussi, s’endormir après de longues nuits blanches.

Surtout n’oubliez pas de faire un détour à l’arrière du musée, dans le jardin anglais créé par Madame Curie pour un petit moment bucolique. Ce jardin, sauvage et champêtre, conserve un incroyable charme et accueille désormais des expositions temporaires.

En somme, ce musée permet une belle découverte de ce lieu chargé d’histoire qui a été le témoin de la vie exceptionnelle de Marie Curie, cette grande dame qui repose comme elle le mérite au Panthéon voisin auprès de son mari, et des avancées scientifiques majeures que nous lui devons tous.

Musée Curie
1, rue Pierre et Marie Curie
75005 Paris
Ouvert du mercredi au samedi, de 13h à 17h
Téléphone : 01 56 24 55 33
Entrée gratuite

Article paru dans la revue “Union Nationale des Internes et Jeunes Radiologues” / UNIR N°30

L'accès à cet article est GRATUIT, mais il est restreint aux membres RESEAU PRO SANTE

Publié le 1652473894000