Logo du offre.groupe

Emploi Hôpital européen Georges-Pompidou de AP-HP.Centre-Université de Paris : Psychologue Clinicien Addictologie en CDI

Profession
Psychologue
Contrats
CDI
Horaires
Temps plein
Département/Région
Hauts-de-Seine / Île-de-France

Publié par Mme. anne guillou - Hôpital européen Georges-Pompidou de AP-HP.Centre-Université de Paris le 1642060132

Vu dans CEFIEC - Comité d'entente infirmières et cadres

Image en-tête
Psychologue Clinicien Addictologie

INTITULE DU POSTE
Psychologue clinicien(ne) dans l’unité d’Addictologie – Corentin-Celton.

STRUCTURE
DMU Psychiatrie et Addictologie - Pr Frédéric Limosin
Service de Psychiatrie et d’Addictologie de l’adulte et du sujet âgé GHU AP-HP. Centre – Université de Paris

QUOTITE DE TRAVAIL
Poste à 100% dans l’Unité Fonctionnelle d’Addictologie à Corentin- Celton (hospitalisation à temps plein)

ORGANISATION
 Liaison hiérarchique : par délégation du directeur de l’hôpital et de la direction des ressources humaines du GHU, le directeur du DMU Psychiatrie et Addictologie (Pr Frédéric LIMOSIN) et le responsable médical de l’UF (Dr Patrice LOUVILLE).
 Liaison fonctionnelle : les médecins intervenant dans l’unité (praticien hospitalier, assistant, internes), la cadre de santé et l’ensemble des personnels soignants de l’unité.
 Adéquation aux orientations fixées par le praticien responsable de l’unité.
 Entretien professionnel annuel avec le praticien responsable (Dr Patrice LOUVILLE) et fixation d’objectifs de travail et de formation.
 Possibilité de participer aux activités du Collège des Psychologues.

ACTIVITES
Générales :
 Collaborer à la prise en charge des patients souffrant de troubles d’usage d’alcool et/ou de substances dans une unité d’Addictologie MCO au sein d’un service universitaire de Psychiatrie et d’Addictologie.
 Evaluation psychologique des patients hospitalisés, s’appuyant notamment sur l’utilisation d’instruments psychométriques spécifiques.
 Identification d’éventuels troubles mentaux et troubles de personnalité intriqués avec les troubles de l’usage de substance. Participation à l’évaluation des conduites addictives et des troubles cognitifs liés aux consommations.
 Transmission orale à l’équipe de l’unité.
 Rédaction de comptes rendus dans le dossier informatisé du patient (ORBIS) et saisie de l'activité.
 Participer au sein de l’équipe pluridisciplinaire à l’élaboration d’un projet de soins personnalisé avec prise en charge médico-psycho-sociale au cours de l’hospitalisation.
 Participation aux activités universitaires de l'UF, par exemple : interventions lors d’enseignements universitaires, notamment en addictologie, encadrement de stagiaires infirmiers, psychologues et médecins, contribution aux travaux de recherche, etc.
Spécifiques:
 Participer aux réunions hebdomadaires de l’unité d’hospitalisation en addictologie.
 Participer aux réunions de synthèse, notamment avec l’hôpital de jour d’addictologie ou des partenaires extérieurs.
 Soutenir, accompagner et former les personnels soignants de l’unité.
 Accompagnement psychologique « au lit du malade » pendant l’hospitalisation. Pour certains patients sélectionnés, prise en charge psychothérapeutique brève.
 Animation de groupes thérapeutiques destinés aux patients hospitalisés, sur des thématiques telles que la psychoéducation, l’approche motivationnelle ou la gestion des émotions.
 Participation à la démarche de réduction des risques et des dommages liés aux consommations en complément de la prévention et du soin psychique.

HORAIRES DE TRAVAIL
9h00 – 16h00, pouvant être adaptés en concertation avec le responsable d’UF en fonction des besoins de l’équipe.

COMPETENCES REQUISES
 Expérience du milieu hospitalier, de la maladie somatique chronique, des conduites addictives.
 Souplesse relationnelle et intérêt pour le travail en équipe pluridisciplinaire.
 Intérêt pour les activités de formation et de recherche clinique, et pour l’amélioration des pratiques professionnelles.
 Compétence en animation de groupe et/ou en analyse des pratiques.
 Connaissance de l’anglais scientifique (lecture au moins).

PRE-REQUIS
 Master 2 de Psychologie Clinique / Psychopathologie.
 Formation souhaitée en thérapie comportementale et cognitive ainsi qu’en approche motivationnelle.