Informations de l'offre
Manipulateur radio médicale
Jura / Bourgogne-Franche-Comté
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi Manipulateur(trice) en Electro-Radiologie Médicale - Centre hospitalier Louis Pasteur

Le CHLP cherche 2 MERM dans le cadre de remplacement à temps plein. Les postes sont à pourvoir dès que possible. Le CHLP est situé à Dole entre Dijon et Besançon. Il est accessible en train.


POSITION DANS LA STRUCTURE

Le Manipulateur en Electroradiologie Médicale (MERM) du service d’imagerie médicale se situe en :

 LIAISON HIÉRARCHIQUE AVEC :

 La direction des soins

 Le cadre de santé supérieur du pôle Médico-Technique

 Le cadre de santé du service d’imagerie médicale


 LIAISON FONCTIONNELLE AVEC :

 Le médecin chef de service de radiologie pour le choix de protocole, l’ajustement et l’interprétation de l’examen.
 Les médecins radiologues du secteur public, privé et de la téléradiologie pour le choix de protocole, l’ajustement et l’interprétation de l’examen.
 Le service biomédical
 Les informaticiens
 Les techniciens des différents SAV
 Les ingénieurs d’application


 RELATION PROFESSIONNELLE AVEC :

• L’équipe des manipulateurs
• L’aide en radiologie
• L’A.S.H
• Les unités de soins pour la prestation d’actes
• Le secrétariat de radiologie pour la gestion du circuit patient
• Les brancardiers et les ambulanciers pour le transport et l’installation des patients




RÔLES - MISSIONS - ACTIVITÉS


1 - RÔLES ET MISSIONS DU MANIPULATEUR EN RADIOLOGIE

Le Manipulateur en Electroradiologie Médicale (MERM) réalise les actes relevant de l’imagerie médicale (radiologie conventionnelle, scanner) sur prescription médicale, sous la responsabilité d’un médecin radiologue. Ces actes concourent à la prévention, au dépistage, au diagnostic, au traitement et à la recherche.
Le MERM est le collaborateur d’un médecin spécialiste en imagerie médicale.
Il participe directement à la réalisation des investigations relevant de l’imagerie médicale (radiologie classique, scanner…).
Il a à la fois un rôle de soignant et un rôle médico-technique du fait de l’utilisation d’équipements de haute technicité.
Il entretient le matériel et vérifie son bon fonctionnement.
Il participe au contrôle qualité.
La mise en place des protocoles et l’intégration des exigences en matière d’hygiène et surtout de sécurité fait partie du métier de MERM.


2 - SES ACTIVITÉS

 Activités liées à la prise en charge des patients
- Accueil et information du patient sur le déroulement de l’examen.
- Installation du patient. Le MERM veille au confort du patient, le rassure.
- Interrogatoire du patient à la recherche de contre-indication à l’examen (grossesse, allergie, métal pour IRM…).
- Accès au dossier médical (constantes biologiques, compte-rendus d’imagerie d’examens précédents…).
- Préparation et injection des produits à visée thérapeutique et diagnostique.
- Acquistion et traitement des images. Une traçabilité des actes est assurée.
- Traitement informatique et transfert du signal et de l’image.
- Respect des procédures et des protocoles dans le cadre des principes de radio-protection.
- Le MERM assiste le médecin lors d’actes interventionnels.
- Il assure la surveillance de l’état de santé du patient et contribue à la continuité des soins pendant toute la durée de l’examen.
- Il organise le retour du patient (fiche de suivi…).


 Activités relatives à l’hygiène – Tri des déchets - Péremption
- Respecter les règles d’hygiène (hygiène de matériel, hygiène des mains…).
- Décontaminer le matériel et les tables d’examens entre chaque patient.
- Utiliser des pochettes plastiques UU pour les cassettes (clichés au lit du patient).
- Eliminer les déchets en respectant le tri de l’institution.
- Gérer et contrôler les péremptions du petit matériel et de la pharmacie.

 Activités relatives aux démarches administratives et au fonctionnement du service
- Enregistrement des données (actes) liées à l’activité sur informatique.
- Coter les actes soit sur fiche CCAM, soit informatiquement.
- Respecter les procédures de contrôle (mise en route des appareils, calibration…).
- Identifier et diagnostiquer un dysfonctionnement, une panne, le défaut d’un matériel, d’un équipement, une anomalie d’un système spécifique à son domaine d’activité. Noter ces problèmes techniques et les codes erreurs s’y rapportant (retour au cadre de santé, service biomédical selon le protocole établi).
- Participer aux contrôles qualités et aux indicateurs du service.
- Gérer et organiser le flux des patients hospitalisés et externes en collaboration avec les brancardiers.
- Organiser la prise en charge des examens demandés en urgence, les intégrer au planning.
- Participer à des groupes de travail (protocoles…).

 Relationnel – Communication – Formation
- Accueillir, encadrer et assurer l’accompagnement pédagogique des nouveaux MERM et des étudiants-stagiaires.
- Communiquer les informations au sein de l’équipe.
- Travailler en coopération et coordination.
- Prendre connaissance des notes de services, des protocoles de soins, des fiches techniques.
- S’informer des nouveautés (évolutions technologiques et médicales).
- Participer à des formations continues afin de maintenir et approfondir les compétences.



COMPÉTENCES NÉCESSAIRES À L’EXERCICE DU MÉTIER


FORMATION OU QUALIFICATIONS REQUISES

 DE MER : Diplôme d’Etat de Manipulateur d’Electroradiologie Médicale.

 DTS IMRT : Diplôme de Technicien Supérieur en Imagerie Médicale et Radiologie Thérapeutique.

 Formations obligatoires de radioprotection :
- radioprotection du patient (à renouveler tous les 10 ans)
- radioprotection du travailleur ( à renouveler tous les 3 ans)


Inscription obligatoire du manipulateur titulaire sur une liste établie par le préfet du département de sa résidence professionnelle pour exercer sa profession réglementée par le décret du 29 juillet 2004.



SAVOIR-FAIRE REQUIS

 Utiliser les matériels et les dispositifs liés à l’activité et en évaluer les modalités de fonctionnement dans son domaine de compétence.
 Adapter les protocoles au contexte clinique des patients.
 Identifier, analyser, évaluer et prévenir les situations à risque relevant de son domaine et définir les actions correctives et préventives adaptées.
 Optimiser les doses d’irradiation délivrées aux patients en respectant les règles de radioprotection.
 Calculer les doses des produits radioactifs à visée diagnostique et thérapeutique.
 Utiliser les règles, les procédures de contrôle qualité, les modes opératoires et les techniques visant à la sécurité, à l’hygiène dans la réalisation des activités et l’utilisation des circuits.
 Evaluer la qualité des pratiques et des résultats dans le domaine d’activité.
 Utiliser les outils informatiques.
 S’adapter aux situations spécifiques (examens réalisés en urgence...).
 Savoir donner des priorités et prendre des initiatives mesurées.
 Créer une relation de confiance avec le patient et son entourage.
 Eduquer, conseiller le patient et l’entourage dans le cadre du projet de soins.
 Travailler en équipe interprofessionnelle, en réseau.







CONNAISSANCES

 Connaissance du milieu hospitalier – Hygiène hospitalière.
 Consignes de radioprotection.
 Protocoles et procédures du service (Qualité…).
 Fonctionnement du matériel et équipement d’imagerie.
 Chartre du patient hospitalisé.


APTITUDES PERSONNELLES

• Etre capable de communiquer, échanger des idées au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
• Respecter le patient, le collègue et les règles du service.
• Savoir écouter, accepter les contraintes.
• Savoir s’adapter, être autonome.
• Rigueur, sens de l’organisation.
• Conscience professionnelle.
• Sens des responsabilités.
• Gestion du stress face à l’urgence.
• Etre ponctuel et disponible.
• Informer ses collègues et faire remonter les dysfonctionnements au cadre du service.
• Esprit d’équipe et maîtrise de soi.
• Actualiser en permanence les compétences technologiques.



CONDITIONS PARTICULIÈRES DU MÉTIER


Caractéristiques du poste :
• Ouverture du service d’imagerie médicale : 24h/24
(les jours ouvrables, les W.E./fériés).

• Quotité de temps : variable (100%, 75%, 80% et 70%).

• Horaires :
* La journée = 7h/14h55 – 7h45/15h40 - 8h30/16h25 – 8h30/17h - 9h05/17h – 10h05/18h – 11h05/19h (6 MERM sur la journée, 7 les jours de mammographie).
* Le WE et jours fériés = 7h/19h - 9h05/17h (2 MERM).
* La nuit = 19h/7h (un seul MERM).

• Une polyvalence est nécessaire pour l’organisation du service (radiologie conventionnelle, scanner).




Exigences physiques :
• Manutention des patients à mobilité réduite.
• Brancardage des patients si besoin.
• Manipulation des appareils radiologiques.
• Manutention de charges (cartons de films, de ramettes papier…).

Environnement :
• Exposition aux rayonnements ionisants.

Candidat ayant postulé à cette offre: 0