Informations de l'offre
Infirmier(e) IDE
Arrondissement de Paris / Île-de-France
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi Infirmier - Hospitalisation de Neurologie - Alajouanine - Hôpital Universitaire Pitié-Salpêtrière Groupe hospitalier AP-HP.Sorbonne Université

Site Pitié Salpêtrière
57-82 Bd de l’hôpital 75013 Paris

Métro : station gare d'Austerlitz (ligne (5 et 10) - Saint Marcel (ligne 5) - Chevaleret (ligne 6)
Bus : n° 57 - 91 (arrêt Saint-Marcel - La Pitié) - n° 61 - 63 (arrêt jardin des plantes)
RER : gare d'Austerlitz (ligne C)
SNCF : gare d'Austerlitz

Hospitalisation Traditionnelle de Neurologie/Alajouanine/Nuit
INFIRMIER EN SOINS GÉNÉRAUX
Date de parution : Juin 2020

IDENTIFICATION DU POSTE
Métier : INFIRMIER EN SOINS GÉNÉRAUX
Appellation locale : Code métier 1A604
Grade : INFIRMIERS Catégorie : PH
Position dans la structure : Bâtiment Paul Castaigne

LIAISONS

Liaisons hiérarchiques :
• Le Coordonnateur Général des soins du GHPS : Mme MARION Fabienne
• Le responsable médical du DMU : Pr Delattre Jean-Yves
• Le cadre paramédical de DMU : Mme EVENNOU Nathalie
• Le cadre supérieur infirmier du service : Mme BOURMALEAU Julie
• la cadre de santé de secteur : Mme AIX-FONQUERNIE Sophie
Liaisons fonctionnelles :
• Le Chef de service Pr LUBETZKI et l’équipe médicale : praticiens hospitaliers, chefs de cliniques, internes, attachés, psychiatres,
• L’équipe paramédicale du secteur (coursiers, archivistes, secrétaires, encadrement) et transversaux (Kiné, coordinateurs.., responsable qualité du pole)
• Les autres secteurs de soins de l’hôpital : consultation, bloc opératoire, neurochirurgie, vasculaire, pneumologie…
• Le secteur des archive du service
• Les services médicaux, pharmacologiques, sociaux, médicotechniques, logistiques et administratifs du Groupe Hospitalier.
Présentation de la structure et de l'équipe :

Le groupe hospitalier AP-HP Sorbonne Université est composé de 7 hôpitaux : Pitié Salpêtrière, Charles Foix, Saint-Antoine, Rothschild, Trousseau -La Roche-Guyon et Tenon. Il propose une offre de soins complète, d’excellence et de proximité permettant la prise en charge de la plupart des pathologies, du nouveau-né à la personne âgée. Le Groupe Hospitalier Universitaire est associé à la faculté de Médecine Pierre et Marie Curie (Paris VI), il est le 1er centre de recherche au niveau national. Centre d’enseignement, il abrite les écoles d’infirmier et d’aide-soignant, de sagefemme et de puériculture. Il est leader de l’AP-HP, en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO).

Le GH en chiffres :
 3944 lits et 696 places d’HDJ
 19 452 professionnels dont 14 483 paramédicaux, 2938 médecins, 863 internes, 2653 personnels administratifs, techniques et ouvriers

Le groupe hospitalier comprend 13 départements médico-universitaires exerçant les activités suivantes : D Le groupe hospitalier AP-HP Sorbonne Université est composé de 7 hôpitaux : Pitié Salpêtrière, Charles Foix, Saint-Antoine, Rothschild, Trousseau -La Roche-Guyon et Tenon. Il propose une offre de soins complète, d’excellence et de proximité permettant la prise en charge de la plupart des pathologies, du nouveau-né à la personne âgée. Le Groupe Hospitalier Universitaire est associé à la faculté de Médecine Pierre et Marie Curie (Paris VI), il est le 1er centre de recherche au niveau national. Centre d’enseignement, il abrite les écoles d’infirmier et d’aide-soignant, de sagefemme et de puériculture. Il est leader de l’AP-HP, en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO).

Le GH en chiffres :
 3944 lits et 696 places d’HDJ
 19 452 professionnels dont 14 483 paramédicaux, 2938 médecins, 863 internes, 2653 personnels administratifs, techniques et ouvriers

Le groupe hospitalier comprend 13 départements médico-universitaires exerçant les activités suivantes : Département Réanimation Anesthésie Médecine Péri-Opératoire (DREAM) ; Epidémiologie et bio statistique, Santé publique, Pharmacie, Pharmacologie, Recherche, Information médicale, Thérapeutique et Médicaments (ESPRIT) ; Oncologie Radiothérapie Soins Palliatifs Hématologie Clinique (ORPHé) ; Chirurgie Innovation et Recherche (CHIR) ; Neurosciences ; Spécialités Abdomino-Pelvienne et Rénales de l’Adulte et de l’Enfant (SAPERE) ; Biologie et Génomique Médicales (BioGeM) ; Immuno-Infection, Inflammation, Dermatologie (3ID) ; Département d'Imagerie Anatomopathologie Médecine Nucléaire et Thérapie (DIAMENT) ; Alliance Réanimation Cardiologie Chirurgie cardio thoracique et vasculaire, médecine Interne, Métabolisme Endocrinologie, Diabétologie et
Nutrition (ARCHIMEDE) ; ORIGYNE Femmes Mères Enfants (Obstétrique Reproduction Infertilité Gynécologie Enfants) ; Assistance respiratoire addictologie tabacologie Pneumologie Physiologie Réhabilitation réanimation Oncologie Chirurgie thoracique Handicap Endoscopie Sommeil (APPROCHES) ; Département Médecine Intensive Urgences Gériatrie (DEMIURGE)

Les atouts du groupe hospitalier :
Des soins accessibles à tous, à tous les âges de la vie ; un territoire commun : l’Est parisien ; l’expertise pour des diagnostics de qualité ; la complémentarité entre les hôpitaux ; la recherche de haut niveau.

Présentation du DMU, du service et de l'équipe :

Présentation du DMU Neuroscience
Le DMU Neuroscience est composé de plusieurs services répartis sur les sites de Pitié Salpêtrière, Saint Antoine, Tenon, Rothschild, Charles Foix, associant différentes spécialités cliniques et médicotechniques (activité MCO et hors MCO) :
 Neurologie
 Réanimation neurologique et Urgences Cérébro-Vasculaires
 Psychiatrie adultes et de la personne âgée
 Rééducation : SSR – SLD – MPR
 Neurophysiologie – Anatomopathologie
Il s’agit d’un centre d’excellence médical ayant une référence nationale pour des pathologies rares.
Il est centre de recherche et de formation universitaire, médicale et paramédicale où l’approche du soin est multidisciplinaire et de qualité. Le DMU Neuroscience constitue ainsi le pilier hospitalier de l’Institut Hospitalo-Universitaire de Neurosciences (IHU–A-ICM). Dans ce cadre, il collabore étroitement avec les équipes de recherche de l’Institut du Cerveau et de la Moelle (ICM).
L’offre de soins est diversifiée, avec une capacité d’accueil de plus de 500 lits, où exercent plus de 1000 personnels paramédicaux et plus de 250 médicaux qui répondent à une demande de plus 80 000 consultations externes par
• Le Département de Neurologie se situe au bâtiment Paul Castaigne (5 étages), il se compose d’1 consultation, de 96 lits d’hospitalisation conventionnelle et 23 places d hôpitaux de jour répartis sur 9 unités.
• Le service Alajouanine se compose de 15 lits d’HT. Il accueille des patients atteints essentiellement d’Epilepsie et de bilans divers…
Horaires de travail : En 10h, de nuit à 100 %
• 21h-7h 32h30/semaine pour la nuit. 1 weekend sur 2 travaillé.
Mobilité ponctuelle dans une des autres unités du service si la continuité des soins l’exige et/ou la sécurité des patients.







ACTIVITES
Missions Générales :
. Participer à la prise en charge globale des personnes hospitalisées, dans le cadre de son rôle délégué.
. Assurer, en collaboration avec les soignants, de soins de qualités et de sécurité tout en restaurant ou préservant au maximum l’autonomie de la personne afin de lui conserver une qualité de vie optimum.
Cette mission s’inscrit dans le cadre de la mission générale du service publique et du projet de soins du service.


. L’Infirmier(e) est un acteur essentiel, sa fonction fait partie intégrante du processus de soins. Il ou elle contribue, par son travail, à l’amélioration des conditions de vie des patients en assurant des soins de qualité.
Il ou elle privilégie le côté humain de la relation.
Il s’agit de respecter au mieux les rythmes de vie, l’intimité et l’intégrité de la personne soignée.

L’infirmier organise, dispense et coordonne les soins infirmiers au regard des compétences professionnelles du décret du 29 juillet 2004 n° 2004-802, regroupant les décrets de compétences du 11/02/2002 et des règles de déontologie du 16/02/1993)

- L’infirmier travaille en collaboration avec les aides-soignants et agents hospitaliers.
- L’infirmier s’engage dans l’encadrement, la formation et la prévention en matière de santé.
- L’infirmier exerce tant en soins intensifs, qu’en secteur de médecine.
- L’infirmier s’engage à suivre des sessions de formation continue.
- L’infirmier s’engage à maintenir un haut niveau de compétence professionnelle
- L’infirmier s’assure à sa prise de poste de la fonctionnalité du chariot d’urgence


ACTIVITÉS GENERALES :

• Recueil des données cliniques, des besoins et des attentes de la personne et de son entourage.
• Établissement du projet de soins et de la planification des activités infirmières pour le patient.
• Réalisation, contrôle des soins infirmiers et accompagnement de la personne et de son entourage.
• Surveillance de l’évolution de l’état de santé des patients.
• Assistance technique lors de soins réalisés par le médecin.
• Information et éducation de la personne et de son entourage.
• Rédaction et mise à jour du dossier du patient.
• Accueil et encadrement pédagogique des étudiants, des stagiaires et des personnels placés sous sa responsabilité.
• Coordination et organisation des activités et des soins concernant un patient ou un groupe de patients pendant l’hospitalisation et lors de sa sortie.
• Réalisation d’études et de travaux de recherche et veille professionnelle.
• Gestion et contrôle des produits, des matériels et des dispositifs médicaux.
• Mise en œuvre des procédures d’élimination des déchets.


ACTIVITES SPECIFIQUES :

• Education thérapeutique des patients
• Recherche


COMPETENCES REQUISES

• Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier
• Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers
• Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens
• Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique
• Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventifs
• Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins
• Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle
• Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques
• Organiser et coordonner des interventions soignantes
• Informer et former des professionnels et des personnes en formation


SAVOIR FAIRE REQUIS ET QUALITES

• Évaluer l’état de santé et le degré d’autonomie du patient.
• Effectuer et formaliser le diagnostic infirmier et décider de la réalisation des soins relevant de son initiative.
• Réaliser les soins infirmiers et les activités thérapeutiques adaptés aux situations en respectant les protocoles d’hygiène et les règles de bonnes pratiques.
• Identifier les situations d’urgence ou de crise et y faire face par des actions adaptées.
• Créer une relation de confiance avec le patient et son entourage.
• Planifier et organiser son temps et celui de ses collaborateurs dans le cadre du travail d’équipe.
• Évaluer la qualité des pratiques et les résultats des soins infirmiers.
• Élaborer et utiliser des protocoles de soins concernant le rôle infirmier.
• Travailler en équipe interprofessionnelle.
• Analyser, synthétiser des informations permettant la prise en charge de la personne soignée et la continuité des soins.
• Conduire des entretiens d’aide.
• Éduquer, conseiller le patient et l’entourage en vue d’une démarche d’autonomisation.

Qualités

• Discerner le caractère urgent d’une situation de soins pour alerter
• Transmettre son savoir professionnel aux stagiaires et aux nouveaux soignants
• Avoir le sens du service public et travailler selon les valeurs professionnelles de l’institution
• Dynamisme, disponibilité, esprit d’équipe et d’ouverture.




PRE-REQUIS

Diplôme d’état d’infirmier

Souhaitable : Connaissance du travail en neurologie, éthique soignante, accompagnement des situations de handicap, recherche.


FORMATIONS A LA SECURITE ET A LA SANTE LIEES AU TRAVAIL

Risques professionnels liés à l'activité : Risques liés à la manutention des patients - lombalgie- accompagnement de patients dyskinétiques, déments, agités et parfois violents

Mesures de prévention prises face à ces risques : Lève malades – Draps de glisse –. Possibilité de travailler en binôme - Protocole crise épilepsie - formation à la manutention et à l’ergonomie organisée par l’institution- formation violence à l’hôpital.

SURVEILLANCE MEDICALE
« Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé »
« Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer »


EVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT
Réalisation de recherche IDE, Réflexions sur les axes d’amélioration des échanges ville-Hôpital .Travail sur le parcours du patient en situation de handicap.

Candidat ayant postulé à cette offre: 0