Informations de l'offre
Infirmier(e) IDE
Val-de-Marne / Île-de-France
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi INFIRMIER(E) Hôpital de jour de pneumologie - Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

Présentation de la structure et de l'équipe
Présentation des différentes unités :

Le service de pneumologie se compose :
 D’une consultation de pneumologie et de pathologie professionnelle ouverte de 8h30 à 19h du lundi au vendredi.
 D’une unité d’explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) adulte et enfant avec 3 box ouverte de 8h à 17h30 du lundi au vendredi.
 D’une unité d’endoscopie bronchiques adulte et enfant ouverte de 8h à 15h30 du lundi au vendredi (extension des horaires jusqu’à 17h30.
 D’un hôpital de jour adulte de 15 places, ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h00 (fermé le week end et les jours fériés).
 D’un hôpital de semaine adulte de 7 lits ouvert du lundi matin 8h00 au vendredi 14h00 (fermé le week end)
 D’une unité bilan sommeil de 2 lits (fermé le week end et les jours fériés).
 D’une unité d’hospitalisation conventionnelle adulte de 35 lits


Présentation des différentes spécialités de l’unité de pneumologie:
 Oncologie pulmonaire
 Insuffisance respiratoire
 Asthme
 Tuberculose
 Mucoviscidose
 Autres pathologies pulmonaires (sarcoïdose, emphysème…).
 Socio esthétique
 Douleur
 Troubles du sommeil
Présentation des différentes spécialités de l’unité de pathologie professionnelle.
Cette unité comprend la prise en charge des pathologies professionnelles
 allergologie
 dermatologie
 rhumatologie
 souffrance psychologique au travail
 pneumologie
 Pathologies professionnelles générales
 Recherche clinique
INTEGRATION ET FORMATIONS
Le ou la nouvel(l)e professionnel(l)e bénéficiera de :
 la présentation d’un guide d’intégration spécifique
 la présentation de la charte de l’HDJ de pneumologie
 une période d’intégration avec la définition d’un parcours personnalisé sur l’ensemble des activités réalisées en HDJ de pneumologie ainsi que vers les unités mutualisées (Endoscopie et HDS) d’une durée de 15 jours à un mois.
 des formations nécessaires à la réalisation des missions confiées seront organisées dans les 3 à 6 mois suivant l’intégration (transfusion sanguine, PCA, MEOPA, SAP, douleur, e.learning)

Horaires de travail
Les agents travaillent du lundi au vendredi et sont de repos le week end et jours fériés.
L’amplitude de jour est en 7h30. Le planning est réalisé par une IDE référente et le cadre de l’unité en prenant en compte les impératifs de présence (minimum deux à trois agents par jour, deux IDE en vacances sur la même période) et les desideratas.

Les horaires sont variables:
 7h45/15h15
 8h30/16h00
 9h00/16h30
 10h00/17h30
 10h30/18h00 (la fin de service se fait au départ du dernier patient)

MISSIONS PERMANENTES :
 Accueillir des patients adultes relevant de pathologies médicales pulmonaires en se centrant sur ses besoins et ceux de leur entourage.
 Connaître et/ou se former à la manipulation et surveillance des Chambres Implantables
 Connaître et/ou se former à la chimiothérapie (protocoles, effets secondaires, information et éducation des patients)
 Maîtriser les gestes transfusionnels (procédures, traçabilité des différents produits dérivés du sang)
 Maîtriser la gestion des prises de RDV, organisation des séances de chimiothérapie,…
 accompagner les patients tout au long de leur hospitalisation en effectuant une approche globale dans le but de dispenser des soins personnalisés
 offrir une prestation de qualité en s’engageant à maintenir et à développer ses connaissances et compétences
 réaliser l’évaluation permanente de ses pratiques professionnelles et réajuster


1- ACCUEILLIR ET PRENDRE EN CHARGE LE PATIENT ADULTE LORS DE SON ADMISSION PROGRAMMEE OU EN URGENCES.
 Installer le patient et lui fournir des informations d'ordre administratif : faire gérer l'attente au patient et à son entourage, s'assurer de l'apport d'un repas pour lui, et si, besoin, l'accompagnant.
 Recueillir et respecter le choix du repas pour le patient en tenant compte de ses aversions, de ses goûts et du régime en lien avec sa pathologie. (Délégation possible à l'aide soignante)
 Recueillir et transmettre les données médicales et administratives : assurer la coordination des données entre le médecin, le patient, la famille, l'équipe .Utiliser les transmissions ciblées, le diagramme de soins, l'ensemble des outils du dossier de soins.
 Réaliser la pose d’un bracelet d’identification
 Assurer les communications inter services et avec les admissions : négocier les entrées et les transferts, rechercher des lits, obtenir un délai d'attente avec les services de soins internes ou externes à l'établissement.
 Savoir entretenir une bonne collaboration avec l'ensemble des acteurs pluridisciplinaires et travailler en réseau avec les services sociaux, les associations, les bénévoles.
 Savoir gérer son stress face à la pression des patients et des accompagnants, et des équipes.
 Etablir une relation d'aide pour les patients en fin de vie et leur entourage
 Assurer un soutien psychologique et une relation d'aide pour les autres patients : gérer la difficulté de communication avec la personne en souffrance.

2-ORGANISATION DES SOINS
 Assurer et organiser la planification des soins en fonction des priorités et du degré d'urgence (à l'heure ou à la journée). Les réévaluer régulièrement en fonction des priorités.
 Participer au briefing quotidien sur la prise en charge des patients du jour.
 Exécuter les soins sur prescription médicale, après avoir vérifié cette dernière, et savoir repérer une anomalie dans la prescription en veillant au respect des règles professionnelles.
 Gérer plusieurs malades en même temps, recevoir des consignes de plusieurs personnes à la fois.
 Savoir s'organiser pour utiliser au mieux les moyens disponibles en cas de pic d'activité.
 Observer, surveiller, noter le comportement des patients
 Savoir prendre des initiatives à bon escient.
 Gérer l'urgence et donc ne pas pouvoir assurer les tâches réglées (commandes, vérifications).
 Travailler avec la collaboration directe avec les aides-soignants (en contrôlant et en déléguant dans la limite de leur compétence)
 Organiser les examens complémentaires : prise de rendez-vous, préparation du patient aux examens (endoscopie...), transports.
 Réaliser les soins techniques invasifs en respectant les modes opératoires pour lesquels il ou elle a été formé(e).
 Assurer l'évaluation, le suivi et la traçabilité de la douleur du patient en lien avec l'aide-soignant(e) qui l'aide dans cette mission
 Analyser rapidement la situation et recueillir les données en fonction du degré de l’urgence
 Respecter et appliquer les protocoles de soins, thérapeutiques et d’hygiène en cours dans notre établissement.
 Savoir s’adapter régulièrement à de nouveaux malades
 Participer à la limitation des dépenses de santé par l’utilisation rationnelle des produits et du matériel.




3 - ACTIVITES ADMINISTRATIVES
 Réaliser la tenue du dossier de soins infirmiers et signer ses écrits de manière lisible sur le dossier.
 Réaliser les mouvements des patients journaliers des patients sur les logiciels, en temps réel (HEXAGONE et ORBIS) en collaboration avec les aides soignantes.
 Gérer la prise de RDV dans ORBIS
 Organiser les sorties et transferts des patients en lien avec son cadre, les partenaires extérieurs et réaliser la fiche de liaison

4- MISSIONS PONCTUELLES
 Préparer un défunt, accueillir et accompagner les familles. Organiser la prise en charge avec le service funéraire de l'établissement
 Assurer la décontamination du matériel en vue de stérilisation et connaître les produits et dosages à utiliser
 Participer aux réunions de service décidées sur des thèmes proposés.
 Participer à l’élaboration des procédures et des protocoles de soins
 Participer à des actions de formation, des audits internes.
 Participer à l’encadrement des stagiaires infirmiers et à leur évaluation, en lien avec l'encadrement du service.
 Participer à la vérification du chariot d'urgence du service : sa composition, les péremptions, à périodicité définie par l'encadrement
 Participer à la vérification des stocks et réaliser les commandes en lien avec son activité : pharmacie, magasin, restauration.........en lien avec les procédures institutionnelles

PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES
 Le travail s'effectue dans le cadre d'une équipe auprès de personnes en souffrance physique et/ou mental.
 Le travail nécessite un travail de partenariat avec tous les professionnels des secteurs administratifs, médicaux et médico-techniques.

ROLE, MISSIONS et QUALITE DE L’IDE DE COORDINATION :
Son rôle :
Le poste de l’infirmière de coordination est occupé par roulement par l’ensemble de l’équipe infirmière de l’HDJ de pneumologie. Elle travaille en collaboration avec l’ensemble de l’équipe et avec les différents partenaires et structures avec lesquelles le patient et sa famille peuvent entrer en contact (institutionnels, réseaux, ville, médecin traitant, structures d’aide à domicile, ...).
Elle coordonne le parcours de soins du patient aux différentes étapes de sa maladie en informant, en formant, en accompagnant et en offrant du soutien. C’est une personne ressource dès l’annonce de la maladie et tout au long de son évolution.
Elle travaille avec pour objectif principal de répondre aux besoins du patient mais également de ses proches. Elle doit s’efforcer de maintenir l’autonomie du patient en s’appuyant sur ses ressources.
Elle intervient à des moments clés ou de transition tels que : l’annonce du diagnostic et le début du traitement, l’arrêt des traitements et la reprise de la vie normale, l’annonce de récidive, les changements de traitement, le cheminement vers les soins palliatifs.

Ses missions :
 Les consultations infirmières d’accompagnement après l’annonce de la maladie ou lors de tout changement intervenant dans le parcours du patient.
 L’évaluation et repérage des besoins du patient et de son entourage régulièrement (entre plusieurs cures ou lors des bilans) et dirige vers différents professionnels ou personnes ressources
 Favorise l’articulation avec les professionnelles hospitaliers, la ville et les réseaux
 Accueil téléphonique avec en plus de sa ligne
 Préparation des staffs
 Informations et conseils
 Favoriser l’accès aux soins de support
 Participer à la PEC des patients pris en charge sur le lit dédié aux soins palliatifs si besoin
 Tracer et transmettre vers les différents professionnels de l’équipe
 Participer au briefing du matin
 Contrôler l’approvisionnement des brochures patients

Ses qualités :
Elle doit avoir :
• Le sens du contact
• Le sens des responsabilités
• Un goût pour le travail en équipe
• Un esprit de synthèse
• Un esprit d’initiative
• Le sens de l’organisation
• Le goût de l’échange et de la communication

Elle doit savoir :
• s’adapter aux difficultés
• favoriser les échanges entre les professionnels et fluidifier l’information
• évaluer les besoins d’un patient et de sa famille
• se remettre en question
• créer une relation de confiance avec les patients, les familles et les professionnels
• respecter et travailler dans les limites de son domaine de compétence.

Et être disponible et complémentaire du reste de l’équipe.

COMPETENCES
Savoir faire requis en lien avec le diplôme
Connaissances générales sur les soins techniques et relationnels nécessaires aux prises en charge en lien avec l’oncologie thoracique (pathologies, chimiothérapies, approche psycho sociale, relationnel…)

Connaissances associées
Les droits du patient hospitalisés : la charte du patient hospitalisé (adulte et personne âgée), la loi Léonetti, la personne de confiance, la personne à prévenir, la grille d'évaluation du risque suicidaire, la prescription de contention
Intérêt pour l’outil informatique : formation au logiciel ORBIS (outil de planification).

QUALITES REQUISES ET COMPORTEMENT
 Être méthodique et bien organisé dans l'espace et dans le temps
 Avoir le sens de l’observation pour le suivi des patients.
 Pouvoir suivre plusieurs personnes en même temps et savoir gérer la pluralité de tâches concomitantes
 Être respectueux des personnes confiées
 Etre capable de travailler avec autonomie dans le cadre d'une équipe
 Savoir gérer le stress lié aux urgences, aux événements particuliers ou à la mort
 Savoir respecter le secret professionnel tout en restant accueillant aux interlocuteurs
 Charge mentale pouvant être importante et nécessitant de : supporter le contact avec la maladie, le handicap, la souffrance et la mort.
 Savoir supporter le manque de considération de la personne aidée, de sa famille
PREREQUIS
Diplôme d’état infirmier avec AFGSU niveau 2 en cours de validité soit, moins de quatre ans.
SPECIFICITE DU POSTE
Les femmes enceintes ne peuvent pas travailler dans un environnement en lien avec des produits cytotoxiques (manipulation, administration et élimination). Dans cette éventualité, il pourra alors lui être proposé de travailler sur un autre poste (IDE de coordination sauf pour les consultations de suivi et/ou en HDS de pneumologie dans le cadre de la mutualisation , voir en dehors de la pneumologie le cas échéant).

S’engager à accepter la mobilité sur les différents horaires.
S’engager à réaliser l’évaluation permanente de ses pratiques professionnelles et réajuster
Respecter le devoir de discrétion et de réserve de la fonction publique (loi du 13 juillet 1983)
Respecter la laïcité à l'hôpital (circulaire du 02 février 2005)
Respecter les droits des patients (loi du 4 mars 2002)
Respecter les règles professionnelles (décret du 11/02/2002)

EXPERIENCE CONSEILLEE
Le poste est ouvert à un(e) infirmier(e) expérimenté(e)

EVOLUTION POSSIBLE DU POSTE ET DE SON ENVIRONNEMENT
Dans le cadre d’un parcours qualifiant, possibilité de changement d’affectation vers un pôle, se voir confié(e) des missions transversales sur l’hygiène ou la douleur, en représentation de son équipe.
RISQUES PROFESSIONNELS
Contraintes organisationnelles : petite équipe, horaires alternés, fin de service au départ du dernier patient
Dépassement d'horaires possibles pour assurer la prise en charge des patients en cas de nécessité

Contraintes relationnelles : relations inter services, relation au malade et à son entourage.
Gestion de l’état émotionnel des patients et des familles

Contraintes posturales : troubles musculo-squelettiques liés à la mobilisation des patients et des matériels.
Risque d’accident d'exposition au sang

Travail de précision : contraintes visuelles

MESURES SYSTEMATIQUES DE PREVENTION

 Formations proposées en lien avec les risques : ergonomie, incendie, ………..
 Obligation de ports de tenues professionnelles adaptées au poste occupé : propres, fermées, avec des chaussures adaptées conformément à la procédure institutionnelle. (pas de bijou, pas gilet personnel)
 Utilisation du matériel de manutention et d’aide au transfert (tapis de glisse)
 Gants jetables pour les soins de contact
 Prendre connaissance des recommandations standards concernant les expositions au sang et/ou aux liquides biologiques et utiliser le matériel de prévention des AES.
 Port de gants pour la manipulation des produits cytotoxiques
Mesures de prévention occasionnelles
 port de masque d'hygiène et de lunettes de protection

Candidat ayant postulé à cette offre: 0