Informations de l'offre
Cadre supérieur de santé
Calvados / Normandie
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi CADRE SUPERIEUR DE SANTE MEDECINE INTERNE ET GERIATRIE - Centre Hospitalier Universitaire de Caen Normandie

2. PRESENTATION DU PÔLE

Présentation du pôle : Médecine Interne et Gériatrique

Le pôle de Médecine interne et gériatrique est composé des unités suivantes :
- Médecine Gériatrique (UF 827-836)
- Médecine Polyvalente (UF 1829)
- Médecine Interne – (UF 1813)
- Médecine Générale (UF 6600 situé à Clémenceau)
- Médecine Programmée (HDS : UF 1728 – HDJ : UF 1737)
- Rhumatologie-médecine interne (UF 1711)
- Service de SSR (Site de Clémenceau)
- Plateau Technique de la Médecine Physique et Réadaptation (UF 0195)
- Unités Sanitaires du Dispositif de Soins Somatiques (UF 2350 -2351)
- La RPA Pavillons MONET –DUFY- COROT
 La Médecine Gériatrique et UTAC :
Le Département Filière gériatrique prend en charge des sujets âgés en provenance du service des Urgences Médicales du CHU, de leur domicile, d'un Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), à la demande du médecin traitant ou de consultations gériatriques. Il comprend l’unité de court séjour gériatrique, l’Unité de Troubles Aigus Cognitivo-comportementaux (UTAC), le pôle d’évaluation gériatrique, l'unité mobile de gériatrie et l'USLD/EHPAD.
Les patients admis en gériatrie sont des patients de 75 ans et plus, se caractérisant par la coexistence de plusieurs pathologies chroniques invalidantes à l'origine d'une dépendance physique et/ou psychique ou par l'intrication fréquente des pathologies neuro-dégénératives et somatiques ou encore par des symptômes fréquents dans le vieillissement ne correspondant pas à des pathologies classiques.
Activités
Il s'agit d'une activité programmée (entrée directe), soit non programmée (DATU, UHCD ou après consultation externe).
Diagnostic et traitement :
Dans le service, les principales pathologies prises en charge (diagnostic principal) seront :
- confusions dans un contexte de syndrome démentiel diagnostiqué ou non
- troubles psychologiques comportementaux secondaires aux pathologies démentielles (hallucinations, délires, déambulation, agressivité, agitation, opposition, désinhibition, anxiété majeure, irritabilité…) nécessitant une prise en charge spécifique
- troubles psychiatriques sévères chez des patients souffrant par ailleurs de pathologies médicales décompensées relevant d’un MCO


Dans tous les cas, les patients adressés répondent aux critères de patients âgés fragiles dépendants ou à risque de dépendance physique ou psychique avec parfois des problèmes sociaux surajoutés.

Orientation diagnostique et prise en charge :
Des syndromes qualifiés gériatriques car fréquents chez le sujet âgé présentant un syndrome démentiel comme : des troubles de la mémoire ou du comportement, des épisodes d’agitation, de la violence
Évaluation gériatrique médico-psycho-sociale (autonomie, nutrition, dépression, cognitif, etc.) :
Dans un but diagnostique et préventif, afin de définir un projet de soins et de vie adapté : retour à domicile avec aides, admission dans un établissement de soins pour personnes âgées (Soins de Suite, EHPAD, Unités de Soins de Longue Durée) impliquant le patient lui-même, sa famille, le service social du CHU et le médecin traitant.
Consultations externes de suivi diagnostique et thérapeutique, d'évaluation et d'orientation gérontologique.


 Le service de Médecine Polyvalente est localisé au 18éme étage du CHU Côte de Nacre, unité 20. L’unité dispose de 30 lits dont 6 chambres seules et 2 chambres sécurisées.

L’unité prend en charge des patients présentant :
• Soit un symptôme ou un groupe de symptômes sans diagnostic précis identifiable aux urgences (malaise, altération de l'état général...),
• soit une pathologie d’un seul organe, considérée par les spécialistes comme une pathologie généraliste du fait des méthodes diagnostiques et thérapeutiques bien codifiées (asthme, O.A.P., phlébite...),
• soit une poly pathologie ne relevant pas d’un secteur de Médecine Spécialisée

Dans les chambres sécurisées : l’unité prend en charge des patients étant incarcérés à la maison d’arrêt ou au centre pénitencier dans 2 chambres répondant à un cahier des charges permettant les soins et la surveillance.


 Le service de Médecine Générale est situé sur le site de Clémenceau.
Son capacitaire de 27 lits se répartit en 13 chambres seules et 7 chambres doubles.
Le service assure la prise en charge de patients :
• Poly-pathologiques stables
• Poly-pathologiques stables avec une orientation en gastroentérologie, rhumatologie ou en cardiologie.
• Patients en mésusage d’alcool :
o Alcoolo-dépendants ou avec des complications somatiques liés à l’alcool.
o Demandeur d’une prise en charge
• Patients en soins palliatifs
• Patients suivis par le Centre Anti Douleur dans le cadre :
o de protocoles thérapeutiques
o pour une prise en charge nécessitant une hospitalisation

 Le service de médecine Interne est situé au Niveau 18 unité 10.
Cette unité se compose de 20 lits dédiés à la Médecine Interne - Médecine Polyvalente et répartis en 3 secteurs, 2 lits dédiés à la diabétologie et 6 lits à la médecine vasculaire.
Les lits de chaque spécialité sont géographiquement déterminés
• Pour la Médecine Interne - Médecine polyvalente :

o 5 chambres doubles : 7 chambres doubles et 4 chambres individuelles
101 102 108 – 111 - 112 -113 - 114 - 115 -116 - 117 -118- 119
Les chambres 114 et 117 sont réservées à la prise en charge des patients en soins palliatifs

• Pour la Diabétologie : 2 chambres individuelles : 101 à 102
• Pour la médecine vasculaire : 3 chambres doubles soit 105 106 107

 Le service de Médecine Programmée du pôle est composé d’une unité d’hospitalisation de jour (17/37) ,19 Places et d’une unité d’hospitalisation de semaine (17/28), 15 places.
Les services se situent sur le niveau 17.
Prise en charge des patients relevant de toutes les unités du pôle et hors pôle :

• Endocrinologie : Bilans, tests
• Rhumatologie : Bilans, Biothérapies
• Médecine Interne : Bilans, biothérapies, immunothérapies, traitements des maladies rares
• Médecine Polyvalente : Bilans
• Maladies Infectieuses : Bilans, Bilans annuels VIH


• Médecine Physique et Réadaptation : Bilans, traitements de la douleur
• Gériatrie : Bilans, traitement de la douleur, transfusions
• Médecine Vasculaire : Bilans et traitements
• Gastro-entérologie : Biothérapies
• Douleur et soins palliatifs : PEC de la douleur
• Dermatologie : Soins des plaies

 Le service d’hospitalisation conventionnelle de Rhumatologie et de Médecine Interne est situé au niveau 17 unité 11.
Ce service a pour objectif la prise en charge diagnostique et thérapeutique des personnes atteintes de maladies inflammatoires.
La capacité d’accueil est de 20 lits, dont 4 en chambre particulière.
 SSR
Il est composé d’une unité d’hospitalisation de 45 lits localisée sur le bâtiment polyvalent 1er étage site de CLEMENCEAU.
Le service de SSR polyvalent adulte est un service de soins de suite et de réadaptation prenant en charge des patiens nécessitant des soins de rééducation, de réinsertion dans le but de favoriser l’autonomie sociale, professionnelle et l’intégration du patient dans son environnement.

 MPR
Localisation : service de médecine physique et réadaptation (MPR), plateau technique niv 1, côte de nacre.
Les missions du service sont :
• Prendre en charge des patients présentant des déficits aigus ou chroniques afin de leur redonner une indépendance fonctionnelle
• Participer à l’enseignement, à la formation initiale et continue des professionnels paramédicaux et des autres intervenants
• Participer à la recherche clinique. Celle-ci concerne l’étude des mécanismes physiopathologiques des déficiences et incapacités ainsi que les applications des nouvelles technologies.
Organisation : soins dispensés dans les unités de soins ou sur le plateau technique pour des patients hospitalisés (patients internes), et sur le plateau technique pour des patients externes.

 Les unités sanitaires sont situées à la Maison d’Arrêt et au Centre Pénitentiaire de Caen.
Leurs missions sont :
- Assurer les soins en milieu pénitentiaire
- Assurer la prise en charge hospitalière si besoin
- Favoriser le suivi médical après la détention
- Développer la prévention

 RPA

Les structures EHPAD et USLD sont situées sur le site de « la Charité » boulevard de la charité à CAEN. Elles constituent la Résidence pour Personnes Agées (RPA). Elles remplissent la double mission de lieu de soins et de lieu de vie. Elles accueillent des patients provenant du CHU de CAEN mais également du bassin caennais avec possibilité d’aide sociale. (Patients ayant plus de 60 ans ou moins dans le cadre de dérogation).

La structure comprend 3 bâtiments : Les pavillons Monet, Corot et Dufy et accueille 260 résidents, soit 160 lits d’EHPAD et 100 lits d’USLD.
Le pavillon DUFY est un secteur EHPAD protégé, fermé qui accueille 69 résidents présentant des démences de type Alzheimer ou autre, nécessitant une prise en soin adapté.
Le pavillon COROT est un secteur de prise en soin EHPAD qui accueille 81 résidents dépendants.

Le pavillon MONET est un secteur de prise en soin USLD et EHPAD qui accueille 110 résidents dépendants. 100 lits sont dédiés à l’USLD, dont une unité protégée comprenant 14 lits, et 10 lits dédiés à l’EHPAD.

Présentation des ressources humaines :

L’équipe est composée de 12 Cadres de santé et 540 professionnels.

3. MISSIONS GENERALES DU POSTE

- Assurer le fonctionnement du pôle en collaboration avec le chef de pôle, le directeur d’activité médicale référent du pôle, le coordonnateur général des soins
- Coordonner, fédérer et accompagner les cadres de santé du pôle
- Elaborer et mettre en place l’organisation des soins en collaboration avec le coordonnateur général des soins
- Coordonner le projet qualité du pôle en collaboration avec le chef de pôle
- Coordonner le développement des compétences professionnelles paramédicales au sein du pôle en collaboration avec la direction des soins
- Contribuer à la gestion médico-économique du pôle
- Mettre en place une politique de communication dans un objectif de cohérence des organisations et de cohésion des équipes
- Assurer la mise en œuvre des objectifs institutionnels

4. ACTIVITES GENERALES ET SPECIFIQUES

Activités générales en lien avec le chef de pôle et le directeur référent

- Définir les objectifs du contrat de pôle
- Participer aux instances décisionnelles du pôle (bureau de pôle)
- Décliner la politique qualité
- Participer à l’analyse des CREA et élaborer les contrats d’activité des différents secteurs du pôle

Activités spécifiques

- Animation et coordination de l’équipe d’encadrement du pôle

• Mettre en œuvre l’organisation des soins et les améliorations possibles
• Prioriser les actions à mener
• Organiser la répartition des activités
• Définir les objectifs à atteindre
• Accompagner et conseiller
• Réaliser les entretiens annuels professionnels des cadres
• Identifier les compétences et potentiels
• Accompagner les projets cadre


- Gestion des ressources humaines

• Définir les besoins quantitatifs et qualitatifs en personnel non
• Médical en lien avec la direction des soins et les négocier avec la DRH
• Assurer un suivi des effectifs, des compétences et de leur répartition au sein du pôle
• Organiser et gérer la mutualisation
• Elaborer les profils de postes et assurer leur mise à jour
• Gérer l’équipe de suppléance du pôle en collaboration avec un cadre référent
• Accueillir les nouveaux personnels, et suivre leur intégration et leur parcours
• Contrôler l’application des règles statutaires et institutionnelles
• Réaliser des entretiens de recrutement
- Communication

• Permettre une communication ascendante et descendante avec les cadres du pôle et les équipes non médicales
• Valider les congés annuels des agents paramédicaux du pôle en mars avec la direction des soins et la direction des ressources humaines
- Démarche qualité

• Mettre en œuvre de la démarche qualité institutionnelle (quadriennal qualité, suivi des indicateurs)
• Optimiser le parcours de la personne soignée
• Organiser les évaluations des pratiques professionnelles en lien avec la direction qualité et gestion des risques, la direction des soins
- Formation

• Assurer le recensement des formations de l’ensemble des équipes (demandes individuelles, projet de service.)
- Recherche

• Favoriser et encourager la recherche paramédicale au sein du pôle
- Equipement et structure

• Assurer le recensement des équipements nécessaires au fonctionnement des services
- Activités institutionnelles

• Participer à des projets transversaux



5. DIPLOMES ET EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

- Diplôme Cadre de Santé
- Exercice de 4 ans en qualité de cadre de santé
- Expérience souhaitée dans le domaine de la gériatrie


6. ATTENDUES DU POSTE

Compétences et Connaissances Requises :

- Maîtrise de la conduite et de la gestion de projet
- Connaissance de la législation (droit de la fonction publique hospitalière, règles professionnelles, décrets de compétences.)
- Connaissance sur la gestion du temps de travail
- Maîtrise des outils institutionnels (tableau de suivi de l’activité, CREA, fichier effectifs..)
- Connaissance de la démarche qualité

Qualités requises :

- Esprit d’analyse et de synthèse
- Dynamisme, rigueur
- Sens de l’autorité, du positionnement et de la prise d’initiatives
- Sens de la stratégie
- Adaptabilité
- Sens des priorités et de l’arbitrage
- Prise de recul
- Sens des relations et de la communication inter professionnelles
- Diplomatie



7. LIAISONS HIERARCHIQUES ET FONCTIONNELLES

Pôle MEDECINE INTERNE ET GERIATRIQUE

Liaisons hiérarchiques :
Directeur Général
Coordonnateur général des soins

Liaisons fonctionnelles :
Chef de Pôle
Directeur d’activité médicale
Direction des ressources humaines
Responsables des services
Equipes médicales des services du pôle
Directeurs, cadres supérieurs et cadres de santé des autres pôles de l’établissement

8. CONDITIONS DE TRAVAIL

Lieu :
Tour côte de nacre – Clémenceau- Résidence pour personnes âgées (RPA) - Unités sanitaires
Horaires : Forfait cadre, amplitude variable selon nécessité

Quotité : 100%


Contraintes spécifiques (astreintes, port d’équipements particuliers etc. …)

Avoir le permis B, pôle mutli-sites, nécessité de se déplacer sur les différents sites, CLEMENCEAU, la RPA et Unités sanitaires.

Assurer environ 5 week-end de permanence sur l’établissement (7h/20h les samedis-dimanches et jours fériés, 7h48 de présence et 5h12 d’astreinte)

Candidat ayant postulé à cette offre: 0