Informations de l'offre
Cadre supérieur de santé
Arrondissement de Paris / Île-de-France
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi Cadre supérieur de santé - en réanimation et pédiatrie néonatales - AP-HP Hôpital universitaire Robert-Debré

Robert Debré est un hôpital universitaire pédiatrique avec une maternité de niveau 3 situé au Nord de Paris.
Sa capacité d’accueil est de 366 lits pédiatriques, 60 lits de gynécologie obstétrique, 15 lits porte, 52 places en hôpital de jour de médecine et de chirurgie.

DMU Gynécologie Périnatalité
Il est composé des 5 maternités du Nord de Paris associées de leur secteur de néonatologie.
Robert Debré, Lariboisière, Bichat, Beaujon, Louis Mourier,

LIAISONS
HIERARCHIQUES
Coordonnateur Général des Soins de l’hôpital Robert Debré : Mme Anita FOUREAU : [email protected]
Cadre paramédical de DMU Gynécologie-Périnatalité Mme Nathalie MEDRANO : [email protected]

FONCTIONNELLES
Le Directeur médical du DMU Gynécologie-Périnatalité: Pr Olivier SIBONY
Le Cadre administratif du DMU Gynécologie-Périnatalité: Mme Zohra BOUAZZA
Les Chefs de service et le Personnel médical des différents services
Les Equipes paramédicales des services, Service Social
Services Médico-Techniques et Techniques
Services administratifs et logistiques
Instituts de Formation en Soins Infirmiers

Présentation du service de réanimation et pédiatrie néonatales et de l’équipe
Situé au point rouge, niveau +3
Le service comprend au total 47 lits repartie en 4 unités de soins:
- Unité de réanimation néonatale : 16 lits
- Unité de soins intensifs : 13 lits
- Unité de pédiatrie néonatale : 12 lits
- Unité de néonatologie maternité : 6 lits et 2 tunnels de photothérapie

Equipe médicale :
1 Chef de service : Pr Valérie Biran
4 Praticiens hospitaliers : Dr C. Farnoux, Dr A. Rideau, Dr A. Frerot, Dr A.Heineau
2 Chefs de clinique, 4 Assistants à temps plein
5 internes et 5 externes

Equipe paramédicale :
1 cadre supérieur de santé puéricultrice, 3 cadres de santé puéricultrices
91 infirmières et / ou puéricultrices dont 3 référentes
24 auxiliaires de puériculture et / ou aides-soignantes dont
1 secrétaire hospitalière et 1 logisticien
3 secrétaires médicales,
1 assistante sociale, 1 ETP de psychologue, 1 ETP de neuropsychologue

ACTIVITES
Mission principale et définition générale de la fonction :

Le cadre supérieur de santé - puéricultrice assure la responsabilité des unités de son secteur en lien et en collaboration étroite avec le chef de service et l’équipe médicale, le CP et le directeur médical du DMU et la direction des soins et activités paramédicales. Il contribue à l’accompagnement et la mise en œuvre de la politique générale de l’établissement. Il rend compte de son activité dans un rapport annuel d’activité :
- Management et pilotage des équipes d’encadrement
- Gestion des ressources humaines
- Gestion et conduite de projets
- Gestion de l’information et de la communication
- Gestion de projet du service, en lien avec le DMU
- Activités de recherche
- Coordination de l’activité et de la gestion économique et financière du secteur d’activité, contrôle et reporting

Missions permanentes :

Le cadre supérieur de santé puéricultrice est porteur du projet de soins, défini avec le chef de service et l’équipe médicale et dans le périmètre défini. Il en assure le suivi : il accompagne les cadres de santé dans le développement de leurs qualités managériales dans l’objectif d’une réponse adaptée au patient, aux usagers et d’une qualité de vie au travail pour les professionnels dont il a la responsabilité.
Il crée des conditions de motivation pour les cadres de santé et les équipes en favorisant la complémentarité par la valorisation de chacun. Il mène les projets institutionnels dans le respect des objectifs fixés.
- Gestion et organisation des soins, de l’activité :
 Formaliser les modalités de fonctionnement du service
 Décliner le projet de soins institutionnel en développant la démarche qualité, sécurité des soins et gestion des risques en lien avec la direction qualité
 Développer le contrôle interne et le management par la clinique
 Collaborer au pilotage stratégique du service, du DMU
 Conduire des projets et programme d’actions visant à mettre en place une culture de la sécurité (CREX, RETEX …)
 Suscite et encourage l’élaboration de protocoles de coopération au sens de l’article 51 de la loi HPST
 Impulse le développement des pratiques avancées dans les organisations soignantes paramédicales

- Gestion des ressources humaines :
 Manager et piloter l’encadrement de proximité des secteurs concernés en favorisant l’engagement quotidien aux nouveau-nés et à leurs familles
 Evalue les cadres et les supervise dans l’exercice de leur fonction
 Mettre en place une politique de communication dans un objectif de cohérence des organisations et de cohérence des équipes, en favorisant l’interface entre professionnels médicaux et non médicaux
 Valoriser le développement des compétences de PNM et les pratiques innovantes
 Favoriser une démarche d’accueil et de formation des nouveaux personnels visant à maintenir un niveau de qualité maximale des soins
 Favoriser le développement de la formation, de la recherche et de l’innovation
 Mener une politique attractive et pro active d’encadrement des stagiaires
 Développe d’une politique RH en cohérence avec le projet social et professionnel
 Réalise le recrutement des personnels paramédicaux placés sous sa responsabilité

- Gestion administrative, économique et financière :
 Contribuer à la gestion médico-économique du service
 Détermine l’activité avec le chef de service en prenant en compte le ratio ; activité / moyens matériel et humain

Missions spécifiques :
- Initie, pilote et évalue les projets
- Accompagner le projet architectural du service
- Apporter un soutien méthodologique aux cadres de santé dans les projets de leur champ de responsabilité
- Prépare et élabore le plan d’équipement en concertation avec le chef de service
- Etabli le plan de formation du service en concertation avec les cadres de santé et le CP DMU
- Collaborer aux projets du DMU en lien avec les directions centrales et institutionnelles du GH
- Conduit le changement
- Suscite et encourage l’élaboration de protocoles de coopération au sens de l’article 51 de la loi HPST
- Impulse le développement des pratiques avancées dans les organisations soignantes paramédicales
- Participe en transversalité aux groupes de réflexions institutionnels (est membre de droit du bureau du Gynécologie-Périnatalité)
- Coordonne la mise en place de partenariat ville hôpital


QUOTITE DE TRAVAIL

La quotité de travail : 100%

HORAIRES DE TRAVAIL

Amplitude horaire : Cadre au forfait
Participer aux gardes de week end sur l’établissement
Organiser des temps de rencontres avec les équipes de nuit
Planifier les congés annuels de l’équipe d’encadrement

COMPETENCES REQUISES

Aptitudes :
- Relationnelle
- Techniques
- Organisationnelles
- Economiques
- Juridiques

Qualités :
- Dynamisme et créativité
- D’adaptation
- Maitrise de soi
- Diplomatie et tact
- Objectivité/équité
- Sens des responsabilités
- Esprit d’équipe
-
SAVOIR FAIRE REQUIS
Faculté d'adaptation dans des univers contraints : polyvalence sur les différents secteurs

PRE-REQUIS

Diplôme de Cadre de Santé
Titulaire du concours sur titres et travaux de cadre supérieur de santé puéricultrice
Titulaire du concours sur titres et travaux de cadre supérieur de santé ayant une expérience confirmé en pédiatrie
Master 2 Management en santé
Expérience en organisation des soins et activités médico techniques, gestion et management, gestion des ressources humaines, gestion de la qualité et des risques liés aux soins, conduite du changement
Parcours professionnel impliquant des responsabilités significatives, implication dans des groupes de travail transversaux et institutionnel
De solides connaissances dans la démarche qualité et la gestion des risques

EVOLUTION DU POSTE

Cadre paramédical de DMU
Cadre supérieur de santé dans une mission transversale

Candidat ayant postulé à cette offre: 0