COVID-19: Les équipes de Réseau Pro Santé restent disponibles pour vous apporter la même qualité de service et d'assistance
Cadre Supérieur de Santé de Pôle H/F à 100% PAM Spécialités Chirurgicales au GH Centre - Hospices Civils de Lyon - HCL
Contrat
CDI
Horaires
Temps plein et temps partiel
Groupe
Département/Région
Rhône / Auvergne-Rhône-Alpes

Publié par Mme. Linda Roussel - FHF le 1586215802

GROUPEMENT HOSPITALIER CENTRE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU GROUPEMENT

Le Groupement Hospitalier Centre (GHC) regroupe 3 établissements :

* L’Hôpital Édouard HERRIOT (HEH), situé 5, place d’Arsonval - Lyon 3ème, est un établissement multidisciplinaire.
* L’Hôpital gériatrique des CHARPENNES (HDC), situé 27, rue Gabriel PERI – 69100 Villeurbanne, est un établissement gériatrique.
* Le Centre de Consultations et de Traitements Dentaires (SCTD), situé 6-8, place Depéret- 69007 Lyon.

Tous ces établissements sont accessibles par les transports en commun.

Le GHC fait actuellement l’objet d’un projet de modernisation de grande ampleur comprenant notamment à HEH, la construction d’un nouveau pavillon, dédié aux blocs opératoires et soins critiques, qui a ouvert ses portes en septembre 2018. Le projet de modernisation se poursuivra à partir de 2019, par une restructuration de l’accueil des urgences et se poursuit par la rénovation des unités de soins.

Le GHC compte 1076 lits et places, dont 832 à HEH et 244 à l’HDC, ainsi que 4 fauteuils au SCTD. Il est le siège du SAMU, du CRRA et du centre de médecine hyperbare des HCL. Il accueille également le Centre de traitement des brûlés de Lyon.

Le GHC constitue le principal pôle des urgences adultes de l’agglomération lyonnaise avec l’accueil 24H / 24H des urgences médicales, chirurgicales et ophtalmologiques ainsi qu’un accueil de jour des urgences dentaires. Il dispose quasiment de toutes les spécialités médicales et chirurgicales.

Il est composé de :

* 4 pôles d’activité médicale clinique qui couvrent de nombreuses spécialités :
* Le pôle URMARS (Urgences, Réanimation Médicale, Anesthésie-Réanimation, SAMU)
* Le pôle des spécialités médicales
* Le pôle des spécialités chirurgicales dont la chirurgie d’urgence
* Le pôle d’Odontologie

* Un secteur hors pôle avec :
* Des unités de court séjour gériatrique, SSR gériatrique, Unité de Soins de Longue Durée en lien avec l’Institut du Vieillissement.
* Santé publique : le site d’HEH accueille un centre d’orthogénie, une permanence d’accès aux soins, un centre de dépistage SIDA et IST, un planning familial, des consultations d’addictologie, une unité d’accueil et de soins pour patients sourds, une unité médico-judiciaire et l’institut médico-légal.
* Imagerie médicale et interventionnelle programmées et d’urgence qui regroupe une équipe de radiologues hautement spécialisés en urologie, digestif, vasculaire, ostéo-articulaire, ORL et neurologique.

Pour plus d’information rendez-vous sur : http://www.chu-lyon.fr/fr/hopital-edouard-herriot

PRÉSENTATION DU PÔLE

Le PAM de chirurgie comporte :
• 189 lits d’hospitalisation (dont 29 lits d’HDS)
• 9 unités de consultations
• 3 plateformes UCA + 1 unité HDJ
• 1 salon d’accueil des arrivées le jour-même (14 fauteuils Pav H)
• 3 Blocs Opératoires (hors brûlés) soit 20 salles sur H, 4 salles sur L (HGE) et 3 salles sur U (oph/odonto)
Répartis sur 9 pavillons

Les ressources humaines :
• 68 ETP médicaux + 12 chirurgiens militaires
• 680 ETP non-médicaux

Nombre de Cadres : 1 CSS de PAM + 2 CSS Clinique + 13 CDS + 3 faisant fonction cadre

Les spécialités :
• Ophtalmologie
• Audiologie et explo Orofaciales
• Hépato-gastro-entérologie
• Explorations digestives
• Oncologie médicale
• Fédération de chirurgie digestive
• Chirurgie d’urgence
• Chirurgie vasculaire
• Orthopédie membre inférieur
• Orthopédie membre supérieur
• Urologie et transplantation
• ORL

Activité du Pôle : en 2018
Hospitalisation conventionnelle : 20 035
HJD/UCA : 11 220
Consultations : 129 576

Budget/PAM : 33 375 000 €
Budget intérimaires : 120 000 €

POSITIONNEMENT DANS LA STRUCTURE

Il est placé sous l’autorité hiérarchique du Directeur Coordonnateur Général des Soins (Art. 4 Décret du 19 Avril 2002 portant statut de Directeur des Soins de la fonction publique hospitalière) et, le cas échéant, par délégation du Cadre Supérieur de Santé de pôle.
Le Cadre Supérieur de Santé est placé sous l’autorité fonctionnelle du Praticien responsable médical du pôle et du chef de service.

Liaisons fonctionnelles : Autorité fonctionnelle
Directeur référent de pôle
Cadres de pôle et hors pôle
Directions fonctionnelles
Personnels médicaux, responsables des structures Internes et Externes au CHU
Universités, instituts de formations
Familles Chef médical de pôle
Chef de service


DÉFINITION GÉNÉRALE DE LA FONCTION

Le Cadre Supérieur de Santé, responsable de pôle, assure, en lien avec la Direction des Soins et le PAM, la déclinaison, l’organisation, la gestion et la mise en œuvre du projet de soins infirmiers, médico techniques et de rééducation des HCL, dans une démarche d’amélioration continue de la qualité, de la prévention et de la gestion des risques.
Dans le cadre de la contractualisation interne, il participe à l’élaboration ainsi qu’à la mise en œuvre des projets du pôle, en lien permanent avec le Directeur référent et le Chef de Pôle.
Il exerce l’ensemble de ses missions, dans le respect des valeurs de l’institution, de la politique de l’établissement et de la Direction des Soins et des textes qui légifèrent sa profession, sous l’autorité hiérarchique directe et fonctionnelle du Directeur Coordonnateur des Soins du GHC et en collaboration avec le responsable médical du pôle et le directeur référent.
En lien avec le directeur référent et la DRH, il assure une gestion des ressources humaines efficiente, anticipe les évolutions en tenant compte des spécificités du Pôle d’activité et dans le respect des moyens alloués.
Il travaille en collaboration avec le Directeur Référent, les Responsables médicaux, les Cadres Supérieurs Cliniques et le Cadre Administratif du PAM.
Il assure, avec le directeur référent et l’attaché d’administration, et à la demande des praticiens responsables du pôle, un rôle de coordination, d’information et de communication.

Références :
- Décret n° 2012-1466 du 26 décembre 2012 portant statut particulier du corps des cadres de santé paramédicaux de la fonction publique hospitalière
- Référentiel HCL fiche cadre soignant de pôle

Le cadre supérieur de santé veille au respect des droits des usagers et des professionnels de santé.
Il accompagne les cadres de santé dans le développement de leur capacité managériale dans une perspective de qualités des soins et de gestion des risques.
Il mène les projets institutionnels dans le respect des objectifs fixés et du projet d’établissement.

PÉRIMÈTRE D’ACTIVITÉ

Le CSS de pôle a en charge le secteur clinique suivant :
• H3 : urgences chirurgicales 45 lits + 5 lits pré bloc
• D3/D4 : fédération digestive 40 lits
• E1/E2 : orthopédie membre supérieur et membre inférieur : 36 lits dont 8 de membre supérieur
• H1 : plateforme ambulatoire + arrivée le jour même 22 places d’ambulatoire et 14 fauteuils d’accueil
• V1 : urologie 32 lits dont 15 HDS
• Pool des spécialités chirurgicales
• Gestionnaire des lits

PRINCIPALES ACTIVITÉS

En étroite collaboration avec le Chef de Pôle, le Directeur référent et l’Attaché d’Administration Hospitalière, le Cadre Supérieur de santé décline les activités suivantes :

1. Supervision des cadres supérieurs Cliniques du pôle de chirurgie :
• Apporte aide, conseil et soutien
• Coordonne les activités des cadres supérieurs cliniques
• Organise des reportings hebdomadaires
• Formalise des objectifs en accord avec le directeur des soins du GHC

2. Animation de l’équipe d’encadrement de son secteur et du pôle :
• Traite l’information (ascendante et descendante).
• Aide, conseille, soutient.
• Oriente, accompagne et contrôle les projets et travaux des cadres :
o sur l’organisation des soins, les moyens humains et matériels,
o sur le suivi et la déclinaison du projet de soins des paramédicaux au sein du secteur en lien avec la Direction des Soins,
o sur la qualité des soins en lien avec les plans d’actions impulsés et suivies par la Direction de la Qualité et la Direction Centrale des Soins des HCL,
o sur l’optimisation des ressources humaines : le Cadre Supérieur s’attache à uniformiser les outils de travail, les horaires, pour faciliter la prise de poste d‘un agent, les échanges et éviter les cloisonnements éventuels.
• Participe avec le Directeur des Soins du GHC au recrutement des cadres de son secteur et assure l’accompagnement des nouveaux recrutés et des projets des postulants cadre.
• Participe à l’élaboration du rapport d’activité en réalisant une synthèse des actions conduites.
• Pilote et manage les démarches Lean dans les secteurs sous sa responsabilité

3. Ressources humaines : gestion prévisionnelle des emplois et des compétences :
• Assure des entretiens de progrès des cadres.
• Réalise un suivi de la charge de travail et du calcul des effectifs en vue de proposer des modifications en réponse aux évolutions. Propose le recrutement et l’affectation des personnels de son périmètre d’activité au regard du tableau des emplois et des compétences.
• Veille au maintien des compétences tout en développant la mobilité au sein du secteur.
• Met en place une politique d’accueil et d’intégration des nouveaux professionnels.
• Élabore le plan de formation en lien avec l’encadrement et les chefs de service, et veille au suivi des actions et à leur retour sur investissement.
• Contrôle l’application auprès des cadres des règles institutionnelles dans la gestion des personnels, et initie une harmonisation des pratiques.
• Gère les risques professionnels en lien avec le service de Médecine de santé au travail, la Direction du personnel, ses collègues des PAM.
• Réalise le recrutement et l’affectation des agents de son secteur et met en œuvre la politique d’attractivité et de fidélisation définie par la Direction Centrale des Soins et la Direction du Personnel et des Affaires Sociales des HCL en lien avec la Direction des Soins et la Direction du personnel du site.
• Il recherche, induit et met en œuvre la mutualisation de moyens.

4. Étude et conduite de projet :
• Participe à la conception des évolutions d’organisations : analyse des besoins, effectifs, moyens techniques, équipements, processus, pratiques professionnelles en lien avec le projet d’établissement.
• Se tient informé des évolutions technologiques et donne l’alerte en cas d’évolutions importantes impactant l’organisation des soins.
• Anticipe, accompagne et évalue les nouvelles organisations.
• Contribue à l’évolution des systèmes d’information, à la mise en place, au suivi et à l’évaluation de leurs applications.

5. Gestion économique :
• Participe au suivi du budget de son secteur :
o analyse et exploite les indicateurs de gestion
o participe aux réunions DRH « Affaires courantes »
o assure un reporting en direction de son encadrement et des responsables médicaux
• Participe au choix des équipements et à leur priorisation en lien avec l’encadrement et le chef de service du secteur concerné.
• Il participe aux choix en termes de restructurations et de travaux.
• Veille à l’optimisation des ressources matérielles allouées. Il analyse les tableaux de bord, apporte les arguments relevant des activités de soins, contribue aux réajustements.
• Veille à l’optimisation des ressources humaines.

6. Gestion et évaluation des soins :
• Collabore avec les Cadres de son secteur à la mise en œuvre du Projet d’Etablissement Pulsation 2023
• Est garant de la qualité des soins dispensés sur son secteur et de la bonne tenue du dossier de soins, en lien avec les recommandations institutionnelles.
• S’assure de la qualité de la prestation des équipes pluridisciplinaires, favorise la politique du signalement et participe à l’analyse des évènements déclarés dans son secteur.
• Met en place le suivi et évalue les objectifs de qualité et sécurité :
o hémovigilance, matériovigilance, pharmacovigilance…
o dysfonctionnements dans le processus de prise en charge des patients
• Suscite et promeut des actions d’amélioration continue des prestations de soins.
• Pilote et animateur du groupe « plaies et cicatrisation » du GHC.

7. Gestion des risques et Projet Qualité :
• Met en œuvre, en lien avec la Direction des Soins, les actions et mesures du plan de gestion des risques HCL, déclinées au niveau du GHC
• Participe au COQUA du GHC

8. Communication - Concertation – Coordination :
• Veille et assure la diffusion de l’information institutionnelle au sein du Pôle.

9. Participation à la vie du groupement :
• Impulse et promeut des projets de recherche paramédicale, des protocoles de coopération et les nouveaux métiers, comme IPA.

CONNAISSANCES/COMPÉTENCES/QUALITÉS ACQUISES ET, OU À DÉVELOPPER

Diplôme
• Être titulaire du diplôme de cadre de santé

Connaissances acquises et/ou à acquérir :
• Expérience en organisation des soins, gestion de services variés, parcours professionnel impliquant des responsabilités significatives, implication dans des groupes de travail transversaux ou groupes projets, formations en lien avec le management (animation d’équipes, gestion de conflits, communication, conduite de projets, qualité, gestion des risques liés à la prise en charge des patients).
• Gestion des dossiers transversaux, gestion d’un secteur au sein de deux pôles, organisation CGS.
• Gestion de projets.

Aptitudes et comportement souhaités
• Relationnelles : liens avec de nombreux partenaires ; gestion des interfaces
• Techniques : connaissances des soins techniques spécifiques au secteur d’activité confié, compétences informatiques (bureautique)
• Organisationnelles : autonomie, adaptabilité, sens des priorités, organisation personnelle et gestion du temps, pouvoir apporter une assistance et conseils aux cadres de santé des services rattachés. Gestion du temps
• Économiques : suivi d’activités, gestion des remplacements dans le cadre des effectifs cibles et crédits alloués. Efficience. Garant de l’utilisation optimale des moyens humains et matériels, dans le respect des contraintes budgétaires. Capacités à assurer le suivi des indicateurs de bonnes pratiques et d’activité.
• Capacités à manager des équipes importantes, à les fédérer dans un projet, à s’inscrire dans une politique institutionnelle
• Conduite de projet
• Connaissances en matière de législation professionnelle, de réglementation sanitaire et sociale et de gestion financière
• Capacité à l’analyse et synthèse, capacité d’anticipation
• Curiosité intellectuelle/ouverture d’esprit
• Qualités relationnelles
• Dynamisme et créativité
• Loyauté
• Diplomatie et fermeté, sens de l’autorité, savoir se positionner
• Discernement et objectivité, savoir négocier
• Sens de l’équité
• Qualités d’écoute et de communication, gestion de situations complexes, de conflits
• Capacités d’analyse et de synthèse
• Disponibilité
• Aptitude à travailler en collaboration avec les autres cadres du PAM et du GH
• Sens de la hiérarchie et capacité à rendre compte, reporting

CONDITIONS DE TRAVAIL

Conditions d’exercice :
• Poste à temps plein, non soumis au pointage
• Poste classé à repos fixes,
• Participation aux astreintes institutionnelles de la Direction des soins du Groupement Hospitalier Centre, selon les modalités HCL.

Conditions particulières
• Le cadre supérieur de PAM et les cadres supérieurs cliniques doivent coordonner leur emploi du temps, horaires, congés annuels et RTT afin d’assurer la continuité d’encadrement supérieur du pôle.
• Des missions ponctuelles transversales peuvent être confiées par la Direction des soins du Groupement Hospitalier Centre.

Le présent profil est susceptible d’être adapté, spécialement dans ses missions, compte-tenu des qualités, de l’expérience du candidat et des besoins de l’établissement.