Informations de l'offre
Assistante sociale
Gard / Occitanie
Temps plein et temps partiel
CDI

Offre d'emploi Assistant du Service Social - Centre Hospitalier Hôpital d'Uzès

Un poste d 'Assistant du Service Social à temps plein est à pourvoir sur le Centre Hospitalier d 'Uzès et ses EHPADS pour la période de juin à septembre 2020

Raison d’être

L’assistant de service social exerce de façon qualifiée, dans le cadre d'un mandat et de missions spécifiques à l’emploi qu’il occupe, une profession d'aide définie et réglementée (article L411-1 et suivants du code de l'action sociale et des familles).

Dans le cadre des missions qui lui sont confiées, il accomplit des actes professionnels engageant sa responsabilité par ses choix et ses prises de décision qui tiennent compte de la loi et des politiques sociales, de l'intérêt des usagers, de la profession et de ses repères pratiques et théoriques construits au fil de l'histoire, de lui même en tant qu'individu et citoyen.

Dans une démarche éthique et déontologique, il contribue à créer les conditions pour que les personnes, les familles et les groupes avec lesquels il travaille, aient les moyens d'être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie.

L'assistant de service social agit avec les personnes, les familles, les groupes par une approche globale pour :
- améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel,
- développer leurs propres capacités à maintenir ou restaurer leur autonomie et faciliter leur place dans la société,
- mener avec eux toute action susceptible de prévenir ou de surmonter leurs difficultés.

A partir d'une analyse globale et multiréférentielle de la situation des personnes, familles ou groupes, il procède à l'élaboration d'un diagnostic social et d'un plan d'intervention conclu avec la participation des intéressés.
Il initie, promeut, participe, pilote des actions collectives et de groupe dans une dynamique partenariale et d'animation de réseau en favorisant l'implication des usagers.
Il contribue aux actions de prévention, d'expertise ainsi qu'à la lutte contre les exclusions et au développement social en complémentarité avec d'autres intervenants.
Il est force de propositions pour la conception des politiques sociales, les orientations générales et les missions développées par l'organisme qui l'emploie, ce qui l'amène à occuper des fonctions de nature différente pouvant nécessiter une spécialisation ou l'exercice de responsabilités particulières en conformité avec les finalités de sa profession.
En lien avec les établissements de formation, il a également pour mission de transmettre son savoir professionnel par l'accueil de stagiaires sur des sites qualifiants.

Les assistants de service social et les étudiants se préparant à l'exercice de cette profession sont tenus au secret professionnel dans les conditions et sous les réserves énoncées aux articles 226-13 et 226-14 du code pénal (article L411-3 du code de l'action sociale et des familles).

La diversité des secteurs d'emploi amène une pluralité de fonctions et d'activités des assistants de service social qui s'exerce par des moyens adaptés à l'intervention et diversifiés tels que les permanences et les visites à domicile et de tout autre moyen que requiert l'intervention.

Un socle de compétences commun à l'ensemble des assistants de service social, quelque soit leur lieu d’exercice, permet de délimiter un « emploi générique stratégique » et justifie la mise en place d'une certification et d'une formation qualifiante commune à la profession : le Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social », sans lequel nul ne peut exercer cette fonction.

Accueil
Evaluation
Information
Orientation
- Entrer en relation et se mettre à disposition d'une personne, sa famille, son entourage et recueillir des éléments de connaissance permettant la compréhension de sa situation et de la demande,
- Informer la personne et/ou son entourage sur les procédures, les différents acteurs, l'accès aux droits à la santé,
- Evaluer la situation en tenant compte des potentialités de la personne et de son environnement,
- Orienter la personne, soit vers un service interne, soit vers l'extérieur, en fonction du diagnostic posé.
Accompagnement
Social - Apporter une aide à la personne et/ou son entourage en favorisant ses propres ressources et celles de son environnement,
- Co-élaborer un plan d'action avec la personne et/ou son entourage, en coordonnant les différentes démarches et en tenant compte de ses ressources, de son environnement, des moyens de l'institution,
- Négocier un contrat d'action avec les intéressés et en organiser le suivi,
- Rechercher et mobiliser les moyens, coordonner, articuler le travail d'accompagnement en lien avec différentes acteurs, internes et/ou externes,
- Evaluer avec les intéressés l'impact des actions et les ajuster en conséquence,
- Rédiger des écrits professionnels, les organiser, les classer, les transmettre dans le respect du droit et de la réglementation en vigueur.
Médiation - Participer à la régulation sociale ou familiale de situations de tensions ou de dysfonctionnements,
- Négocier pour les personnes auprès des associations, des institutions, des services publics,
- Assurer un rôle d'interface entre la personne et les institutions intégrant les logiques institutionnelles ou individuelles.
Veille Sociale
Expertise
Formation - Assurer la veille documentaire,
- Recueillir/ classer/ synthétiser/ analyser des données sociale sur un secteur d'intervention,
- Rédiger des rapports d'activité,
- Faire des propositions et participer à la mise en œuvre de la politique d'action sociale de l'organisme employeur,
- Apporter un éclairage social et donner un avis d'expert à l'autorité de décision,
- Contribuer à l'élaboration de documents à destination des partenaires sur les effets constatés concernant l'application des dispositifs, les pratiques administratives ou l'émergence de nouveaux phénomènes,
- Participer à la recherche,
- Contribuer à la professionnalisation des étudiants en formation,
- Actualiser ses connaissances et développer des compétences dans le cadre de la formation continue.
Conduite de projet
Travail avec les groupes - Mettre en place des actions de prévention des risques sanitaires et sociaux,
- Repérer les besoins et/ou intérêts communs de plusieurs personnes et les mobiliser sur une problématique commune,
- Impulser, mettre en œuvre des projets d'intérêt collectif dans lesquels les usagers sont au cœur du partenariat,
- Analyser / Evaluer les effets de ces actions,
- Contribuer au soutien de groupes dans le cadre d'une démarche de développement social local.
Travail en réseau - Apporter un appui spécifique à des professionnels du champ éducatif, social ou médico-social,
- Participer à des instances de concertation, de décision et de planification en matière d'hébergement, de logement, d'insertion sociale et professionnelle, de santé et de lutte contre les exclusions et de toute problématique concernant le champ social,
- Etablir des relations et mettre en relation l'ensemble des intervenants de l'environnement des groupes sociaux,
- Coordonner des travaux avec les institutions et les professionnels et / ou contribuer à un diagnostic partagé avec des partenaires.
Missions spécifiques et Technicité
Fonctions et activités à l’Hôpital local d’Uzès

L’assistant de service social occupe une position particulière : aux frontières du champ sanitaire et du champ social, « carrefour » entre les fonctions verticales et transversales de l’organigramme institutionnel, médiateur entre les usagers et l’institution, charnière entre l’intra-muros et l’extra-muros.

Il intervient :
 au niveau individuel : prise en charge des patients relevant des services de son secteur d’intervention
 au niveau collectif : participation à différentes instances (réunions de service ou d’administration) et articulation et coordination avec des services extérieurs

Ses activités répondent aux spécificités des services dans lesquels il exerce ses fonctions et s’intègrent aux projets de service.

Ses interventions s’intègrent à celle des équipes dans un objectif commun de prise en charge globale des patients ou résidents nécessitant une approche pluridisciplinaire.

Elles se développent selon 4 grands axes :

1°. Interventions auprès des patients/résidents et/ou leur famille et entourage :

L’assistant de service social effectue des Entretiens Individualisés pour l’élaboration de Bilan Médico-Social et met en place des Plans d’Accompagnement Social.

Il accueille, informe, oriente, conseille, et accompagne les patients et/ou résidents, ainsi que leur famille et/ou entourage, pour :
 les aider à surmonter les difficultés qu’ils rencontrent, engendrées par la maladie et/ou l’âge avançant et la perte de capacités,
 évaluer les conséquences qu’elles vont avoir sur leur quotidien, et parfois même leur devenir,
 prévoir les aménagements et moyens à mettre en place pour y faire face, tant sur le plan physique et moral que sur le plan matériel et financier, et en limiter les incidences.

Sur les unités d’hospitalisation :

En fonction du bilan médico-social, il favorise l’orientation de la personne vers la solution la plus adaptée au projet de soins et/ou projet de vie que sa situation nécessite :
 transfert vers un autre établissement de soins ou de convalescence (Centre Hospitalier Spécialisé, Centre de Rééducation, Maison de Repos),
 retour à domicile avec les prestations d’accompagnement nécessaires, impliquant un travail de coordination et de concertation avec les partenaires locaux du secteur de résidence pour la mise en œuvre des aménagements nécessaires
 ou, lorsque le retour à domicile n’est plus possible, orientation vers un établissement d’hébergement (Maison d’Accueil spécialisé, foyer logement, maison de retraite…) impliquant la prospection d’une place sur une structure adaptée et un accompagnement psychosocial pour préparer et organiser ce changement de cadre de vie.

En accord avec l’intéressé et/ou son entourage, en concertation avec le médecin et l’équipe soignante et en coordination avec les services extérieurs, il organise et met en œuvre les moyens nécessaires (matériels, humains et financiers) à la solution retenue.

Lorsque l’évolution de l’état de santé du patient le permet, il facilite la sortie d’hospitalisation, en mettant en œuvre tout moyen qui permettra autant tant que faire se peut de limiter la durée du séjour hospitalier et donc les inconvénients qui peuvent en découler.
Sur les unités d’hébergement :

Il participe activement à la procédure d’admission.

Il facilite l’entrée des résidents en établissement :
 délivrance d’informations et conseils,
 accompagnement psychosocial pour préparer et organiser ce changement de cadre de vie,
 soutien dans les démarches à mener et les dossiers à constituer pour ce faire, en étroite collaboration avec le bureau des entrées.

En concertation avec les autres intervenants institutionnels, il favorise l’installation et l’adaptation des résidents dans l’établissement en essayant de leur permettre, tant que faire se peut, de maintenir les liens sociaux avec l’extérieur et rester citoyen à part entière.

Tout au long du séjour, il accompagne les intéressés dans la résolution des difficultés qui peuvent survenir et les démarches qu’elles nécessitent.

2. interventions auprès de l’équipe soignante et de l’ensemble des intervenants institutionnels :

L’assistant de service social travaille en liaison et coordination avec l’ensemble des intervenants institutionnels: professions médicales et paramédicales, équipes soignantes, services administratifs, animation,…..

Il apporte, dans le respect du secret professionnel, les informations nécessaires à l’équipe pour une prise en charge et un accompagnement adaptés et personnalisés.

Il contribue à la mise en œuvre du projet thérapeutique et à l’élaboration projet de vie.

Il participe :
 aux transmissions de service lorsque nécessaire,
 aux réunions interdisciplinaires systématiquement,
 aux réunions de synthèse et de concertation définie pour un résident ou patient déterminé,
 aux groupes de réflexion sur le projet de vie.

Il travaille en étroite collaboration avec le Bureau des Entrées
 pour la prise en charge financière des séjours tant en hospitalisation qu’en hébergement
 le suivi des demandes et dossiers d’admission

3. interventions auprès des services extérieurs de nature très diverse :

L’assistant de service social travaille en partenariat avec l’ensemble des professionnels et services extérieurs, qu’ils soient du champ médical, paramédical, éducatif et social, administratifs et judiciaires, par le biais de liaisons téléphoniques, courriers, entrevues et démarches diverses selon la nature des situations qu’il doit traiter.

Il travaille en relations étroites avec les C.L.I.C. de sa zone d’attraction.

Il constitue et transmet des dossiers administratifs et financiers en vue de l’obtention ou du rétablissement de droits et l’attribution éventuelle de prestations d’aides ou secours divers.

Il rédige des rapports sociaux et lorsque nécessaire des signalements aux services judiciaires.

Il travaille en coordination et concertation avec les organismes et/ou gestionnaires tutélaires dont relèvent les patients et résidents


4. Auprès de la direction de l’établissement :

L’assistant de service social rédige un rapport d’activité annuelle.

Il participe à l’élaboration du projet d’établissement.

Il participe à différentes instances : Groupes de réflexion et de travail mis en place pour la procédure d’Accréditation, Réunions d’Encadrement, Commission d’admission……

Il participe à et/ou anime des groupes de travail à thème.
Finalités
La finalité première de ses interventions est la relation d’aide et d’accompagnement à la personne dans le but de :
 maintenir et préserver au mieux son Autonomie, dans les limites autorisées par ses capacités et potentialités
 toujours permettre qu’elle reste, tant que faire se peut, acteur de ses choix de vie et citoyen à part entière.

Dans ce cadre général, les interventions de l’assistant de service social ont plusieurs finalités : certaines concernent l’individu lui-même, d’autres l’institution employeur et les dernières la société dans son ensemble.

Les intérêts sont souvent étroitement imbriqués :

Améliorer la prise en charge du patient et/ou résident en apportant les éléments d’informations qui permettront d’adapter et personnaliser la prise en charge institutionnelle : meilleure réponse aux besoins de l’intéressé, meilleure efficacité de la prise en charge.

Assurer en soutien du Bureau des Entrées la prise en charge financière des séjours : permettre au patient/ résident de bénéficier des droits auxquels il peut prétendre, lui limiter les débours financiers et lui permettre de séjourner sereinement dans l’institution tout en permettant à l’établissement de rentrer dans ses frais.

Favoriser la sortie d’hospitalisation pour éviter que le séjour ne se prolonge inutilement et n’entraîne d’autres inconvénients ou préjudices pour l’intéressé et permettre ainsi à l’institution de remplir ses obligations en matière de durée moyenne de séjour en libérer les lits pour faciliter les rotations au sein du service.

Favoriser la mise en œuvre de la solution la plus adaptée à la situation de l’intéressé en assurant au maximum des possibilités et moyens existants sa sécurité (retour à domicile dans des conditions satisfaisantes ou orientation en structure d’hébergement) et ainsi limiter le risque de nouvelles hospitalisations pour le patient, éviter un encombrement inutile du service et des dépenses de santé supplémentaires pour la société.

Compétences et savoirs faire requis
Conduite de l’intervention sociale d’aide à la personne
Savoir évaluer une situation
Savoir élaborer et mettre en œuvre un plan d’aide négocié
Savoir apprécier les résultats de l’intervention
Conduite de l’intervention sociale d’intérêt collectif
Savoir concevoir et mener des actions avec les groupes
Savoir impulser et accompagner des actions collectives
Savoir contribuer au développement de projets territoriaux

Expertise sociale
Savoir observer, analyser, exploiter les éléments qui caractérisent une situation individuelle, un territoire d’intervention ou des populations et anticiper leurs évolutions
Veille professionnelle : Savoir s’informer et se former pour faire évoluer ses pratiques
Savoir développer et transférer ses connaissances professionnelles

Communication professionnelle dans le travail social
Savoir élaborer, gérer et transmettre de l’information
Savoir établir une relation professionnelle

Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles
Savoir développer des actions en partenariat et en réseau
Savoir assumer une fonction de médiation
S’inscrire dans un travail d’équipe

Candidat ayant postulé à cette offre: 0